AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rêve mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Rêve mortel   Sam 4 Nov - 14:08

- Arrêtez de jouer les abrutis, vous voyez bien qu'ont ne pourra rien en tirez de ce type ! Il a assez souffert, nous pouvons à présent l'exécuter pour venger nos frères morts de ses mains !

- Non ! Pas encore ! Pense à tou ce fric qu'on pourra ce faire lorsqu'il cédera ! Ont sera immensément riches et nous pourrons réaliser nos rêves !

- Oui nos rêves sont bien plus important que toutes autres choses ! Tient d'ailleurs, ne serait-ce pas l'heure de nourrir notre poule aux oeufs d'ors ? Rend-toi utile au lieu de raconter n'importe quoi !

Trois mecs bien baraqués et remplis de cicatrices discutaient dans un petit entrepôt abandonné. Vu qu'il était mal entretenu, le froid entrait sans cesse à l'intérieur, donnant une atmosphère de chambre froide assez macabre. Les trois brutes étant bien emmitouflés dans des manteaux qui tenaient chaud, ne semblaient ps souffrir du froid, ce qui n'étiat pas le cas de Rin, qui venait de ce réveiller alors qu'il venait de somnoler, malgré qu'il savait très bien qu'il ne fallait pas s'endormir lorsque le froid était préent,a u risque de dormir éternellement, mais le pauvre homme n'en pouvait plus, car cela faisait longtemps qu'il était enchaîné par du granit marin dans une des pièces du bâtiment.

En les entendant discuter, il ne semblait pas effrayé, il avait juste le regard dans le vague tout en étant assit comme une poupée à taille humaine. Comment il s'était retrouvé là ? Et bien, durant l'absence de Seiko, qui avait des missions plus personnelles à accomplir, ce dernier s'était fait surprendre par surprise alors qu'il s'occupait d'entetenir le bateau lorsqu'ils lui étaient tombés dessus. Ne s'y attendant pas, il n'avait pas pu réagir et voilà à présent la raison de son arrivée dans ces lieux déserts. Cela faisit un long moment qu'il était là et il avait pu comprendre que s'ils l'avaient kidnappé c'était uniquement pour ce faire du fric facilement et également pour ce venger des multiples pirates qu'il avait tués au court de ses missions et qui étaient leurs amis, mais il ne le regrettiat pas, car il détestait énormément ces personnes.

Tout ce qu'il regrettait, c'était de n'avoir pas encore pu tué l'équipage de ceux qui avaient assassiné sa famille. Sa femme et sa précieuse petite fille... Il y songeait toujours autant, mais durant cette période compliquée de sa vie, il y pensait à chaque secondes, ce qui lui permettait de s'accorcher, car plus le temsp passait et plus il avait froid, plus il sentait ses membres s'engourdir et ce congeler, ce qui lui fit ce demander s'il n'allait pas finir par perdre des bouts de son corps à cause du froid hivernal de cette île. En plus, il souffrait des blessures qu'ils lui avaient infligées en le torturant, ce qui fait qu'il n'avait plus très bonne mine. Pensant alors que son fruit du démon était une véritable malédiction, la porte s'ouvrit et celui qui avait le plus d'empathie pour lui, vint lui apporter une assiette plus au moins chaude.


- ça va le joker ? Tu tiens le coup ?

"Avouer que cela vous attristerait que je meurs avant que vous ne puissiez utiliser mon pouvoir..."

- Si cela ne tenait qu'à moi, tu serais déjà mort

"Je peux toujours essayer de m'étouffer avec un bout de poulet si cela peut vous faire plaisir"

- Tais-toi et mange espèce de crétin !

"La mort et moi sommes de bons amis, si elle vous retrouve, elle prendra un malin plaisir à vous démembrer un par un..."

Après ce rapide échange, l'homme pouvait voir que leur prisonnier avait un grand sourire aux lèvres, ce qui l'effrayait un peu, car il était parfois très effrayants avec ses propos assez glauques. En fait, il ne faisait que les mettre en garde, car lorsque SEiko le retrouvera enfin, ils passeront un très mauvais quart d'heure. mangeant donc une fois que le gars fût parti, Rin soupira, ce demandant ce qu'elle fabriquait, car normaelment, elle aurait déjà dû le retrouver. Après tout, elle était intelligente et très débrouillarde, elle savait quoi faire dasn toutes les situations, de plus, elle devait bien avoir remarqué son départ, non ? Pensant alors à elle, il eût à nouveau le regard dans le vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 6 Nov - 21:47

Enfin j'étais de retour sur mon navire. Le Pacificateur, l'héritage de ma sœur. Un navire de Corsaire arborant maintenant un pavillon de la marine, quand je n'oublie pas de le hisser. Il n'est pas très grand et ne peu pas accueillir beaucoup de monde, mais j'en suis fier. Aucun navire de la marine n'est plus rapide que le miens et cela grâce au modification qui on été apporter dessus avant que j'en sois la capitaine.

Quand je ne suis pas sur le navire, c'est Hécate qui prend les commandes et qui dirige l'équipage. C'est d'ailleurs un équipage triller sur le volet. Je ne prend avec moi que ceux qui on un passé particulier ou alors ceux qui sont border-line, a la limite de se faire expulser de la Marine. Un de mes gars est d'ailleurs un bon exemple, si je puis dire, de marine au lourd passé et très border-line. Il s'agit de Rin Thoberlein, un ancien déserteur que j'ai retrouver et ai réintégré dans le service actif sous mon commandement. Son passé est lourd a porte comme le miens et c'est pour sa que je veux de tous mon cœur l'aider à accomplir sa vengeance. Tous sur se navire a un but, un rêve à accomplir pour enfin être bien dans sa vie et tous je me suis promis de les aidés.

A peine monté sur le navire, je sautais dans les bras d'Hécate. Elle m'avait manquer, car normalement elle était comme mon ombre. Voir cela ne choqua personne, du moins parmi ceux qui nous connaissaient. Quand je l'eue enfin lâchée, je me dirigeais dans mon bureau pour me poser dans mon fauteuil. Tous ces déplacement etait fatiguant, mais il y avait quelque chose que me dérangeais.


- Je n'aie pas vu Rin en arrivant. Il dort ou bien est caché quelques part dans le bateau ?

Un silence se fit et Hécate n'osa pas me dire de suite la vérité. Après quelques minute de mon regard insistant, elle soupira et avoua.

- Rin Thoberlein a disparu Vice-amiral. Lors d'un journée de réapprovisionnement, il c’était proposé pour s'occuper du navire en notre absence. Des malfrats l'on alors attaquer par surprise et l'on kidnapper. Nous n'avons pas put intervenir a temps, mais nous avons put les suivre sur une bonne distance avant de perdre leur trace. Nous ne savons pas maniez se navire aussi bien que vous. Veuillez me pardonner Vice-amiral Armit...

Une cartouche venait de passer a coter d'elle pour finir sa route dans la cible au fond du bureau. Toujours assise dans mon fauteuil, un de mes revolver a la main, je me levais doucement et la rejoignit. Tous mon être avait changer, était devenu froid.

- Appelle moi encore une fois autrement que Seiko et je ne te raterais pas.

La contournant, je sortie de la cabine pour rejoindre le pont puis le poste de pilotage.

- Branle-bas de combat tous le monde !! Un des nôtres a été attaqué et je refuse de l'abandonner !! Oublié tous se que vous étiez entrain de faire et préparé vous à vous battre.

Sous mon ordre, tous l'équipage s'activa dans un seul cri. Les voila de coté furent ouverte rapidement et le moteur alimenter. Hécate me rejoint et m'indiqua la direction. Prenant les commandes, j'activais les différentes manette et le moteur se mit en marche, activant toutes les hélices et les voiles latéral. L'accélération fus assez rapide pour faire chanceler ceux ni étant pas habituer. Avec la carte que m'avait sortie Hécate et le périmètre ou elle les avaient perdu de vu, je ne vis pas beaucoup d'endroit où ils avaient put se cacher. J'allais devoirs les fouiller tous rapidement et surtout, ne pas faire de survivant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 6 Nov - 23:23

HS : Vu que je sais pas quand Jérémy va répondre, j'ai pris des initiatives. Par contre, pardon d'avance, j'imite très mal le cri du phénix Razz

Ne sachant plus trop où aller et étant désespéré, il accepta à contre-coeur de suivre Seiko. Lorsqu'ils arrivèrent sur le bateau officiel de la vice-amiral, Nada pu comprendre qu'elle appréciait tout particulièrement son équipage, au point de sauter dans les bras d'Hecate. Toujours sous sa forme de phénix et étant terriblement triste de couper aussi brusquement le cordon avec sa soeur, il passa plutôt inaperçu sur le navire. En voyant Seiko sortir de sa cabine et l'entendre qu'un des siens avait disparut et qu'ils allaient tout faire pour le retrouver, le senshu eût un air interrogateur. Comment pouvaient-ils ce soucier autant d'un être aussi inférieur qu'un vulgaire humain ? Il devait être très important pour la capitaine pour qu'elle retourne tous les océans afin de le retrouver. Faisant réagir brusquement les moteurs en tournant, Nada ne s'y attendant pas, fini par terre en ce tapant la tête contre une partie du bateau.


- Kwiih !!! (Aieeuh !!)

S'exclama l'oiseau mythique en voyant tourner des chandelles au-dessus de sa tête. En ce relevant, il ce rendit compte que des membres de l'équipages de Seiko avaient temporairement quitté leurs postes pour voir de quoi il pouvait bien s'agir, ce qui avait tout de même de quoi surprendre et gêner vu comme ils le regardaient.


- Hey les gars c'est quoi pour un zozio qui a percuté le navire ?

- Je sais pas, mais j'espère qu'il pourra repartir d'où il vient !

- Quoi ? Vous ne savez pas ce que c'est ? C'est un phénix bande d'ignares ! Ces bestioles sont pas sensées exister, mais s'il y en a un dans le navire, c'est un bon présage, cela veut dire que Le Pacificateur sera indestructible !

- Ohhh trop bien !!! C'est Seiko qui sera hyper contente.

- Ouais ! Allez vient me voir mon grand ont doit te montrer à notre cap.... Ouahhh !!! Il a faillit me crâmer cet abruti !!!

- Bah au moins ça prouve qu'il est en bonne santé notre zozio ! Vous pensez que ça mange quoi un phénix ?

- Parce que tu crois vraiment que ça peu s'apprivoiser facilement ce genre de bestiole ? Il a pas vraiment l'air de vouloir devenir notre copain

Les entendant parler à tour de rôles en s'extasient, il avait de la peine à les prendre aux sérieux, ayant limite un air blasé, mais au moins, cela l'empêchait de penser à Amaryllis. Cependant, lorsque l'un d'eux commit l'erreur de vouloir le toucher, Nada émit un petit "Kwiii" avant de cracher des flammes en direction des hommes de Seiko, qui s'écartèrent de justesse, tandis qu'il s'envola, ce posant ainsi sur le mat du bateau en prenant un air hautain, avant de soupirer, les trouvant désespérants, surtout lorsqu'il les vit rigoler et ce demander comment ils pouvaient faire pour qu'il reste sur le navire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 6 Nov - 23:42

Rin, ayant le regard dans le vague, contemplait cette pièce aux murs qui partaient en lambeaux, montrant que l'entrepôt était vraiment vieux. A part un lit et des toilettes de fortunes, il n'y avait rien d'autre qui était aménagé dans la pièce, la faisant alors bien penser à une cellule. Soupirant, il senti ses membres commencer gentiment à s'engourdirent à cause du froid, alors il ce leva et alla sur le lit, ce mettant en position assise tout en recouvrant son corps du peu de couvertures qu'il avait à disposition.

*Si elle ne ce dépêche pas, je vais vraiment finir par mourir... Ce... Ce n'est pas encore mon heure. Tant que justice ne sera pas faites, je tiendrais bon quoi qu'il arrive, quitte à devenir un dieu de la mort pour arriver à mes fins, je le deviendrais, faisant alors couler le sang par litres, mais tant qu'elle ne sera pas présente, autant tenir le coup*

Songea Rin en tentant de ce réchauffer comme il le pouvait, tout en ce motivant en ayant encore des pensées très meurtrières, ce qui l'aidait à tenir le coup. En réalisant que l'assassinat était ce qui le motivait à rester en vie, il ce mit à avoir un peu peur de sa propre personne, ce demandant alors si toutes ses pensées ne finiraient pas par être mises en pratique à force de trop y songer. Pour ce réconforter, il ce mit à changer une petite chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=aDq0bp5hUFQ

Cette chanson étant à la fois un peu triste et très entraînante, le jeune homme passait le temps comme il le pouvait, même s'il avait l'habitude de passer des heures entières à observer, c'était totalement différent aujourd'hui, ça ril risquait de mourir à tout moment, ce qui était tout de même un peu stressant et du coup, il avait besoin de ce détendre. Etant un peu trop répétitif, il pu entendre cogner à sa porte, ce qui lui fit comprendre qu'il devait ce la fermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Sam 11 Nov - 14:34

Nous avancions à toute allure, dépassant même quelques bateau que l'on croisait. Je suivais la direction que m'avait indiquer Hécate sans me soucier de rien d'autre. Comment avait il oser s'en prendre à un des miens, à un des membres de mon équipage et surtout à un de mes amis. On ne s'attaque pas impunément à mes amis, il a toujours des conséquences. Nous avions maintenant bien avancer et même traverser un des route de Grand Line pour se retrouver sur une autres. Je n'avais pas de Log Pose sur moi, mais je me fichais totalement de pouvoir m'orienter, cependant je voulais savoir dans quel direction nous allions.

- Biggs !! Repère nous sur la carte dans ma cabine et indique moi l'île que nous allons finirent par percuter.

Un homme en costume blanc accompagner d'un autre en costume noir s'approchèrent. Ils étaient avec les autres entrain de contempler le phénix poser sur le mat.

Biggs : Bien, je m'en occupe tous de suite. J'espère que se n'est pas une île peuplé d'animaux dangereux. D'ailleurs, vous avez vu le phénix sur le mat ?

- Evidemment, il s'agit d'une de mes connaissances et il s'appelle Nada. Il va rester avec nous quelques temps alors interdiction de chercher à le capturer sinon faudra pas venir pleurer que vous vous êtes fait cramer le derrière. Comprit tout le monde ?!


C'est vrai qu'avec cette nouvelle qui m'avait mise hors de moi, j'avais totalement oublié de présentée Nada à l'équipage. J'aurais l'occasion de le faire plus tard de manière plus conventionnelle. Pour le moment je voulais juste retrouver Rin.

Biggs : Droit devant se trouve l'île de Karakuri. Nous devrions y être dans une dizaine de minute à se rythme.

Wedge : C'est sur cette île qu'il y a eu l'attaque d'un groupe de révolutionnaire il me semble.

Biggs : Quoi ?? Si sa se trouve ils sont encore la-bas ? Seiko tu est sur de vouloir aller la-bas ? Sa doit être dangereux comme endroit.

- Inutile de discuter, sa me semble justement être l'endroit parfait pour emmener quelqu'un que l'on vient de kidnapper. Biggs, Wedge, prenez la barre et garder le cap sur l'île pour nous y faire accoster. Je vais allez me préparer, que tous le monde en face autant !


Laissant les commande du navire à ces deux officiers, je retournais dans ma cabine en compagnie d'Hécate. Elle pris ces armes et sa veste de commandante, tandis que moi je prenais mes deux revolvers et mon fusil de tir personnelle. Je fis le plein de munition et sortie de la cabine. Une idée me vint alors. Est-ce que cela allait encore marcher ? Je regardais en direction du haut du mat.

*Nada, si tu veux nous accompagner tu est le bienvenu. Fait juste attention à toi. On ne sait pas sur qui on risque de tomber*

J'avais essayer de lui parler comme au QG par la pensé, mais cette fois sans certitude qu'il m'entendrait. Le bateau arriva finalement vers l'île de Karakuri. L'exploration de l'île allait pourvoir commencer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 21 Nov - 19:03

Nada scrutait l'horizon avec un regard vague. Il ce fichait bien de retrouver rin, lui, tout ce qu'il voulait, c'était de retrouver sa soeur et de la serrer dans ses bras en la rassurant, lui dire que tout allait biene t que plus jamais ils ne seraient séparés, mais l'ennusi était qu'avec ce maudit "don", il ne pourrait pas le faire, car sinon cela la mettrait en danger, même penser à elle pouvait lui faire avoir des ennuis, ce qui lui faisait peur, mais en même temps, il avait beaucoup de mal à s'empêcher de penser à sa chère soeur.

*Quand je pense que cet horizon si vaste ne l'est pas pour nous et que nous pourrions continuer à l'explorer ensemble, cela me donne vraiment l'impression d'être un robot sans âmes, comme il aurait aimé que nous le soyons*

Songea Nada en ayant l'air triste tout en soupirant. Ce perdant dans ses pensées, il eût mal à la tête quand ses pensées s'entrechoquèrent avec celles de Seiko, comme si sa voix n'arrivait pas à passer sa barrière mentale. Ce mettant une aile sur sa tête en ce la frottant, il scruta en bas et pu voir Seiko. N'ayant pas entendu ce qu'elle disait, il ne fit qu'hocher la tête en signe d'approbation, avant de déployer ses ailes et s'envolant, ayant l'air d'avoir moins mal à la tête qu'avant. Arrivant peu de temps avant que le bateau accosta, le phénix ce mit à voler haut dans les airs en faisant des cercles.

*C'est quoi pour une île ? On dirait qu'elle est recouverte de sable blanc*

Pensa une fois de plus l'oiseau mythique, dont les pensées s'adressèrent, sans le faire exprès, à Seiko, alors qu'il ne le désirait pas, montrant qu'il ne maîtrisait pas encore tout à fait ce pouvoir en-dehors de sa phase de sommeil dans la cuve. Finissant par redescendre, il voulu atterrir sur le sol, mais fini enseveli sous la neige de cette île très froide.

"Kwhi ! Kwhiiii !!! (Seiko ! Aide-moi je suis coincé !)"

S'exclama la bestiole en ce débattant, essayant de ressortir de cette galère. Sans le faire exprès, une fois de plus, il utilisa cette fois-ci ses flammes et ces dernières firent fondre la neige, ce qui lui fit avoir un air interrogateur, alors qu'il reprenait forme humaine. Restant assit, avec un regard ahurit, on aurait dit un enfant qui découvrait quelque chose de merveilleux et de nouveau.

"C... C'est franchement très intéressant comme type de sable ! Au lieu de coller et de brûler, il fond et il est tout doux !"

Biggs : C'est normal, c'est de la neige !

"De la... neige ? Amaryllis aurait sûrement aimé découvrir ce que c'est !"

Ayant un air curieux, il ce mit à dire ce qu'il pensait à hate voix et on lui répondit, ce qui lui fit ensuite avoir un air très sombre lorsqu'il ce mit à songer quelques instants à sa soeur. Il ce mit enfin debout et resta alors droit comme un piquet à observer l'horizon, ayant l'air fasciné de voir que cet endroit était très froid, ce qui ne semblait pas lui poser de problèmes. Il ce mit ensuite à tourner, afin de s'arrêter pour scruter tout ce qui l'entourait, en faisant un tour complet sur lui-même. Bien sûr, ce n'était pas le moment d'observer la neige, mais il était triste, alors il voulait seulement ce changer les idées et penser à autres choses, sans qu'on le force à sauver un humain qu'il ne connaissait pas, ce qu'il risquerait bien d'être un peu forcé à faire, car avec sa transformation, il pourrait voir plus aisément où ce trouvait Rin et repérer l'endroit avec facilité pour le dire à Seiko, mais il allait falloir qu'elle trouve les bons mots pour le motiver.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mer 22 Nov - 0:02

Non loin de là, dans un autre navire de la Marine, il y avait Lucy dans sa cabine avec Impmon qui venait de revenir après son passage Enies Lobby où il a aidé Lana à avoir des informations sur le CP9 en plus d'aider les Menshuus à s'en sortir au passage. S'il l'avait fait, c'est par fidélité pour Sabo qui est le second de Dragon, et non par plaisir car il détestait Rias depuis qu'elle a osé lever la main sur Lucy. Quoi qu'il en soit, avec tout ça, les vêtements qu'il avait acheté à Lucy étaient très abimés par sa course poursuite avec Lana. Du coup, quand il montre ça à Lucy, cette dernière n'était pas contente du tout. Elle met les vêtements en boule et lui lance à la figure en disant : "C'est quoi ça?! C'est ça que tu appelles des vêtements?!"

"Désolé, Lucy chérie, mais il y avait des pirates dans le coin que j'ai pourchassé, du coup, ils ont été abimés".


"Je m'en fiche! Tu devais en prendre soin! J'ai l'air de quoi maintenant?!"


"Mais tu restes une femme superbe, voir sublime".


"C'est ça!"


Puis, un soldat leur annonce qu'ils arrivaient à Karakuri, Lucy affiche un air pensif et dit :
"Hm, je crois que c'est là où se trouve le laboratoire de Vegapunk où il créait des senshu du programme S-5 avant que les Révolutionnaires. Il y a peut-être des indices sur eux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mer 22 Nov - 0:29

Alors qu'il ce tenait chaud comme il le pouvait, Rin pu entendre à travers la porte, que des renforts allaient arriver pour soutenir les trois malfrats, car deux bateaux qui ne leur plaisaient pas, venaient de faire leur apparition et s'ils venaient par ici, mieux valait être préparé à défendre leur trésor ambulant. Ce dernier ce demandant si c'était Seiko qui venait le chercher, eût d'un coup l'air moins amorphe. Scrutant ses poches, il ce rendit bien compte que ses armes lui avaient été dérobées, en tout cas, le pistolet qu'il portiat tout le temps avec lui et qui avait appartenu à sa défunte femme, enfin l'un de sa collection, donc du coup, même s'il en avait plusieurs, il ne voulait aps le perdre puisqu'il avait appartenu à Lola.

*Bon c'est bien beau d'être motivé, mais peut-être que c'est pas elle, pis je fais comment pour me manifester ? J'ai rien pour, quelle poisse !*

Songea Rin en plissant légèrement les yeux, voulant être sûr d'avoir tout vu dans cette pièce, mais ce rendant bien compte que rien ne pouvait l'aider, il relâcha ses paupières en soupirant, ce disant qu'il était vraiment dans une grosse galère. Ce demandant alors comment sa femme s'en serait sortie, il ce mit à l'imaginer et cela failit le fit rire, ce qui lui fit comprendre que sans Seiko, il n'était pas grand chose, puisque par sa seule pensée, il avait le moral à bloc et repensait à des trucs drôles, ce qui n'avait pas été le cas durant ces longues journées de captivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 26 Nov - 15:19

Nous venions d'accoster sur cette île hivernal avec pour seul objectif, récupéré Rin. Tout ceux voulant m'en empêcher seront alors transformer en gruyère. Nada arriva sur l'île quelques seconde avant nous, mais apparemment il ne connaissait pas la neige. D'après se que je venais d'entendre dans mes pensée, il prenait cela pour du sable blanc. Il sera bien surpris en posant le pied dessus et juste quelque instant d'après j'en eu la confirmation.  A peine avait-il poser sa patte dessus qu'il s’enfonça dans un tas de neige. Quelques un de mes hommes ne purent s’empêcher de rire à la scène du grand et majestueux volatile s’enfonçant dans la neige et se débattre pour en sortir. Il ne faut cependant pas oublier qu'il s'agit d'un oiseau associé à l'élément du feu, alors quand il lâcha quelques flammes, toute la neige autour de lui fondis en flaques d'eau. Se fut Biggs qui lui apprit qu'il ne s'agissait pas de sable, mais bien de neige. Alors que je descendais du navire sans faire attention au regard ahurie de certain de mes hommes qui venaient d'avoir la révélation que le phénix était un être humain, j’avançais vers Nada. Le temps nous était compter et une vu d'ensemble du lieux nous permettrait de mieux nous orienter. Lui seul était capable de faire cela grâce à ces ailes. Arrivant a coté de lui, je lui mit une tape dans le dos avec un peu plus de force que je ne l'aurais voulus.

- Il faut que tu m'aide Nada. Pour abattre tout mes ennemis et retrouver Rin, je dois savoir par ou aller. En volant tu peu m'indiquer le chemin à suivre et personne ne pourra ne te tirer dessus, je les massacrerais tous avant.

Commençant à avancer de quelques pas, je fus vite remplacer par Hecate qui attrapa la main de Nada.

- Je te prit d'accepter toutes mes excuses pour le comportement de Seiko. Elle n'est pas comme sa en temps normal, mais quand on s'en prend a une personne de son entourage comme l'équipage ou un ami, elle devient incontrôlable.

- Hecate, tu parle trop. Je ne veux pas que l'on me dérange pendant que je fais le ménage alors je te laisse mon autorité de Vice-Amiral le temps que l'on en ai fini ici.

- Wedge : Attendez, j’aperçois un navire au loin qui s'approche de l'île. Je ne parviens pas à voir s'il s'agit d'un navire pirate ou non.


Des renforts ennemis ? Manquait plus que sa, ces vauriens avait donc un coup de poker a jouer ? Pas de chance pour eux, j'aie envie de miser tout se que j'aie aujourd'hui. Remontant sur le navire, j'armais mon fusil à lunette et pointa le navire. Grace au viseur et a ma faculté de vision je pouvais voir qui se trouvait sur le navire, mais le pavillon et les habit de l'équipage empêcha mon doigt d'appuyer sur la gâchette qu'il effleurait déjà. D'autre Marine, que vienne t'il faire ici ? Pas le temps de les attendre. Je remis mon fusils sur mon épaules et redescendis de mon navire. Au passage, je tendis ma veste de Vice-Amiral à Hecate.

- Il s'agit d'un autre navire de la Marine. Hecate, tu t'occupe de les accueillir pendant que j'avance. Nada grouille toi de t'envoler avant de finir en glaçon dans la neige.

Je ne savais pas qui j'aurais en face, mais j'avais bien l'attention de retrouver mon Joker avec dans mon jeu ma paire de flingue et mon fusil à longue porté. Peut être croiserais-je des utilisateurs de fruit du démon. Si c'est le cas alors ils seront bien surprit et enfin je pourrait montré à Nada en quoi moi aussi je suis une Senshus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 26 Nov - 23:42

A peine était-il debout que déjà il ce retrouvait à nouveau dans la neige, car la tape trop violente dans le dos l'avait surprit et l'avait fait perdre son équilibre. Elle lui dit alors ce qu'elle attendait de lui, avec un ton autoritaire et une voix plutôt pressée.

"Me stresse pas, j'ai déjà été faire un tour, je n'ai rien vu d'anormal !"

Dit-il en lançant une sorte de sifflement montrant qu'il n'était pas content. Alors qu'il allait ce relever, il vit Hecate lui prendre la main, ce qui lui fit avoir un regard interrogateur. Ne sachant pas trop s'il devait la laisser faire ou non, il n'eût pas trop le temps de ce décider que déjà il était à nouveau sur ses pieds. D'habitude, c'était plutôt sa soeur qui faisait ce genre de chose, les autres n'étaient pas vraiment habitué à lui tendre la main et c'était réciproque, ce qui expliquait pourquoi il ne su pas trop quoi lui dire. L'observant avec un regard fixe et intense, il la laissa lui parler, puis lorsqu'elle le lâcha, il recula un peu, tout en entendant Seiko la sermonner.

"Je crois que.. Que je commence à comprendre ses agissements..."

C'était vrai après tout, maintenant qu'on lui expliquait pourquoi elle agissait de la sorte, il ce disait qu'il aurait réagit de la même manière pour Amaryllis, si elle avait disparut, il aurait même été encore plus de mauvaise humeur que Seiko, ce qui le fit légèrement sourire en ayant cette pensée. Quand ils parlèrent d'un bateau, il attendit de savoir ce que c'était, puis lorsqu'elle dit que c'était un bateau de la marine, il eût l'air de devenir un peu pâle et lorsqu'elel lui demanda de prendre son envol, il hocha la tête.

"C'est bon, c'est bon t'affole pas, j'y vais !"

Ce transformant à nouveau, il prit son envol et parti à tir d'aile, mais le problème, c'est qu'au bout de quelques minutes, un vent violent et glacé ce leva, ne lui permettant plus de voler correctement, ce qui fait qu'au final, il ce fit emporter par le vent et fini, contre sa volonté, dans le navire de Lucy. Reprenant sa forme humaine par instint, Nada ce retrouva évanouit sur le soll, de tout son long, à cause du fait qu'il s'était violemment tapé la tête en ce faisant projeté dans le navire. Le vent semblait ne pas vouloir s'en aller, ce qui fait qu'ils allaient devoir attendre que le blizzard ce soit calmé pour continuer leurs recherches.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Ven 1 Déc - 1:03

Lucy entend un drôle de bruit venant du pont, elle hausse un sourcil et dit : "Mais qu'est-ce que c'est que ce bruit? J'espère que ce ne sont pas les soldats qui se la coulent douce, sinon, ils vont m'entendre. Je vais aller voir".

"Attend, si on est à Karakuri, on est dans une zone enneigée. Met au moins une veste, tiens".


Lucy allait sortir, étant habillée d'un haut rose sans manches et sans bretelles qui ne couvre pas son nombril, d'une minijupe noire qui s'arrêtait juste sous les fesse et qui était tenue à la taille par une ceinture blanche avec une boucle dorée en forme barre de bateau, des collant noires transparents, des bottes noires serrées à talons hautes montant jusqu'au cuisses. Voyant ça et trouvant qu'elle était habillée d'une manière un peu trop légère pour aller dehors, Impmon s'était empressé de prendre un manteau en fourrure blanche en lui demandant de se couvrir car il faisait froid. Lucy l'ignorant, elle continue de marcher, ce qui force Impmon à lui courir après avant de sauter pour lui mettre la manteau sur ses épaules. Elle finit, tout en marchant, à enfiler ses manche, mais prend pas la peine de fermer le manteau.




Elle finit par arriver sur le pont et voit les soldats réunis à une même point, elle cri alors :
"Que faites-vous là au lieu de bosser?!"

"Un garçon vient de tomber du ciel et a atterrit sur le pont".

"C'est une plaisanterie?"


"Non, regardez".

Les soldats s'écartent et laissent voir un beau garçon aux cheveux rouges. En voyant ça, Lucy tombe littéralement sous le charme, le trouvant magnifique. Elle eut même les yeux en coeur.


"Ho! Mais c'est un ange tombé du ciel! Vite! Emmenez-le à ma cabine! Je vais le soigner!"


Les soldats ne discutent pas et lui obéissent, mais Impmon, lui, voyait ça d'un mauvais oeil, déjà, de un, parce qu'il savait pas d'où venait ce garçon, cela pourrait très bien être un ennemi, et de deux, car Lucy a craqué sur lui alors qu'il voulait qu'elle se mette avec lui depuis plusieurs années, il trouvait ça injuste que ce mec débarque et lui pique la fille qu'il aime. Quand le garçon est installé, Lucy se recoiffe bien pour être présentable au cas où il se réveille, prend une chaise et s'assit à son chevet espérant qu'il finisse par tomber amoureux d'elle en la voyant à son chevet car dans les livres, les mecs dans le coma tombent toujours amoureux de la première fille qu'ils voient. Dans la tête de Nada, une voix féminine et douce se met à lui parler.


*Nada...Nada...viens à moi...viens à moi et rejoins tes chers frères...reviens parmi les tiens...*


HRP-Mon frère trouvais bien qu'on fasse le lien entre notre futur RP qu'on prévoie avec les Menshuus et ce RP, c'est la raison de la fin du RP ^^-HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Sam 2 Déc - 0:06

Ce demandant encore comment s'en sortir, il pu entendre à nouveau des bruits de pas ce diriger vers sa "cellule", et lorsque la porte s'ouvrit, il pu voir que l'un des trois colosses qui l'avaient enlevé, semblait être bien armé et à la fois nerveux, comme s'il s'apprêtait à partir en guerre contre un grand pays.

- Avoue, c'est toi qui les a appelé !

"Qui ?"

- Les deux équipages de marines vaurien !

"Non.. Comment j'aurais pu ? Vous êtes bien un cliché de brutes sans cervelles"

- Peu importe, tu n'es pas en sécurité ici

L'homme, étant furieux, lui donna un coup de poing, puis un deuxième à cause du manque de respect qu'il ce permit d'avoir en donnant la vérité. Comme on dit, la vérité fait mal à entendre, un dicton qui n'avait jamais été aussi réaliste qu'aujourd'hui ! Ce faisant alors détacher du mur, il tenta de donner un coup de poing, qui fini dans le vide, car n'ayant plus de forces, il tombe très vite par terre et tout seul. Quel garçon autonome ! La brute ce riant de lui, Rin grinça des dents, avant de lâcher un petit cri de douleur quand il le releva vivement, sans trop de douceurs du sol, pour ensuite ce faire assommer. Lorsqu'il ce réveilla, il pu voir qu'il était dans uen cage, comme un animal, dans un profond sous-sol qui semblait être un ancien laboratoire dévasté par les traces d'un vieux combat. Le second détail qu'il remarqua, c'est qu'il avait juste un manteau qui entourait son corps presque nu, ce qui lui fit ce demander s'ils n'avaient vraiment pas envie qu'il vive à cause de son refus ou soit qu'ils voulaient qu'il ait bien froid pour coopérer, ce qui était mal le connaître.


"Lola, Cassandra, mes pauvres amours voyez ce qu'est devenu votre prince charmant.. Un homme réduit au même statut qu'une bête juste à cause de son pouvoir... L...Lola c'est toi mon bel ange ? Tu es venue me chercher ?"

- Mais non gros bêta, je suis juste venue panser brièvement tes plaies mon pauvre chaton

Alors qu'il parlait tout seul pour ce doner du courage, il vit alors sa belle Lola lui apparaître tel un ange de lumière. Cette dernière lui répondit alors qu'elle était juste venue pour le réconforter, ce qui le fit verser quelques petites larmes de bonheur tant il était heureux de la revoir, même s'il aurait préféré le faire après avoir retrouvé son meurtirer, mais ce n'était pas grave. Une musique ce mit alors à retentir :

https://www.youtube.com/watch?v=SGXp-cSsBaA

Puis Lola ce mit à chanter un peu, ce qui le fit frissonner de bonheur. L'emmenant ainsi danser une belle valse à ses côtés, il avait l'impression de ce revoir lorsqu'ils étaient jeunes et qu'entre la chasse aux piraes, ils profitaient de la vie. La musique s'arrêta un peu, puis reprit son court et ce fût alors lui qui ce mit à chanter un petit peu, ce qui eût l'air de ravir la belle dame. Alors que la musique continuait à retentir, tout cela ce passait uniquement dans la tête de Rin qui commençait gentiment à divaguer à cause du froid et du manque de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 5 Déc - 21:07

Je ne savais pas du tout si Nada allait m'aider. Je ne l'avais pas emmener avec moi pour l'utiliser comme le ferait son père, mais impossible de savoir s'il le comprendrait. J'avais juste besoin qu'il me donne un coup de main afin de m'orienter. Je n'avais jamais mit les pied sur cette île alors un soutient depuis les hauteur me permettrais d'avancer plus vite et de ne rater aucune cible. Il était l'atout que j'avais pour avoir un coup d'avance sur les autres.

***

Hécate semblait rassurer que Nada soit compréhensif par rapport à l'état de Seiko, mais perdit son sourire en entendant sa supérieur lui dire de se taire et de prendre le commandement a sa place le tant qu'elle se déchaîne. Elle savait très bien se que cela voulait dire pour Seiko, elle allait encore agir de manière incontrôlable et à la limite des règles de la Marine. Elle n'aimait pas que Seiko se comporte ainsi, mais malgré ces remarques, cela ne l’empêchait pas d'agir. Attrapant sa veste de Vice-Amiral, elle acquiesça du regard.


- Vous avez tous entendu ? A vos postes, nous devons accueillir les renforts comme il se doit.

***

Hécate savait se qu'elle avait a faire dans se genre de situation alors je n'avais pas a m'en faire. Je n'avais d'ailleurs pas la tête à m'occuper de l'organisation. Finalement, Nada accepta et s'envola. Je commençais donc a m'éloigner de mon équipage pour débuter la traque. Mon plan fut cependant chambouler dès le début pas un énorme coup de vent qui surpris Nada en plein vol, l'emmenant au loin sur le navire qui s'approchait. Merde, manquait plus que sa. Si sa se trouve il s'agissait d'un navire de Jérémy avec pour but de le récupéré. Cette situation commençait sérieusement a m'agacer.

- Hécate, tu te débrouille comme tu veux, mais tu me récupère Nada. Je tiens autant à lui qu'à n'importe lequel d'entre vous. Je continue seule en attendant. Si jamais sa se complique, tu m'envois Wedge ou Biggs, ils arriveront facilement à me trouver.

Les deux concerner tirèrent une sacrée tête, mais n'osèrent Rin répliquer même s'il en avait bien envie. C'est donc seule et sans mon atout que je commençais les recherches et j'avais bien l'attention d'aller jusqu'aux bout. Mon fusil en main, je n'hésiterais pas à faire feu sur tous ceux que je croiserais ici.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 5 Déc - 23:22

Dans son sommeil, Nada entendit une voix. Peu de temps après, on pu le voir s'agiter dans le lit en parlant, mais tout ce qu'on pouvait entendre c'est "Non ! Non !" Ce qui pouvait donner l'impression qu'il ce battait contre quelque chose d'invisible ou qu'il faisait un cauchemar. Dans tous les cas, dès qu'il ce tut et arrêta de bouger, ue carte holographique fit son apparition. Ils purent également entendre commes des bruits de connexions, qui faisaient penser à une connexion à internet, puis un bruit de téléchargement ce faisait entendre tandis qu'un point rouge apparaissait sur la carte, avec l'emplacement d'où ce trouvait cette personne. Par contre, le nom étant inconnu,ce qui pouvait alors faire penser que quelqu'un essayait de communiquer avec Nada, mais la communication n'allant pas plus loin, la carte fini par disparaître. Quelques minutes plus tard, Nada ouvrit à moitié ses yeux, Lorsqu'il les ouvrit complètement, il ce rendit compte qu'il n'était plus dans le ciel, mais allongé dans un lit.

"Où suis-je ?"

Demanda Nada d'une voix faible, encore un peu endormie. Lorsqu'il ce réveilla pleinement, il pu ce rendre compte que la chambre était beaucoup trop féminine pour qu'il se soit fait repêché par un pirate sanguinaire, quoi que... Des fois il faut ce méfier du sexe opposé, car Amaryllis n'était pas un garçon et des fois, elle pouvait ce montrer très dangereuse.


*Si je suis dans une chambre de fille, c'est qu'il y a forcément...*

Tout en pensant cela, il faisait le tour de la pièce avec son regard, mais ne fini pas de penser, car ses yeux venaient de tomber sur Lucy, et plus précisément, sur sa poitrine, ce qui le fit sursauter et tout de suite détourner le regard, ce mettant à rougir, ne s'attendant pas à une telle vision peu de temps après avoir ouvert les yeux.

*Houlala heureusement qu'Amy était pas là, sinon ça ce serait mal terminé ! Bon pour une fois que je suis devant une jeune demoiselle, je ne peux pas me comporter comme avec Seiko qui est bien plus vieille que nous, enfin elle en a l'air... J'ai pas envie de faire le coq, mais d'après ce que m'a enseigné Jérémy, je dois être courtois et quand on leur fait des beaux discours, elles ce laissent vite charmer et on peut en faire ce qu'on en veut... Hmmm c'est le moment d'essayer de mettre tout cela en pratique*

"Mademoiselle, je vous prie de pardonner mon regard peu élégant sur votre personne.... C... C'est quoi ça ? Enfin c'est qui lui ? C'est un mangeur de fruit du démon ? Mademoiselle, vous n'e^tes pas en sécurité, je dois vous évacuer d'urgence avant qu'il ne vous arrive quoi que ce soit !"

Essaynat de s'excuser comme il le pouvait, pour commencer son approche social avec la demoiselle, Nada fût surprit par la vision d'Impmon. N'ayant jamais vu ce dernier, il ce mit à lui poser pleins de questions, avant de ce dire qu'il était peut-être potentiellement dangereux, alors il ce leva très vite du lit et prit la demoiselle par la taille, avant de la soulever comme un sac de patate pour la mettre dehors, puis il s'appuya contre la porte, voulant empêcher Impmon de sortir de la cabine. Bon ce n'était pas le prince charmant dont avait rêvé Lucy, mais il faisait les choses comme il les sentaient


"Maintenant, je pourrais m'occuper de son cas tranquillement en étant sûr que vous serez en sécurité, d'ailleurs, vous devriez déjà aller vous cacher. Faites attention, les vents sont glacés en ce moment, ne prenez pas froid"

En disant les premières phrase, on pouvait voir des mimiques de son père qu'il faisait avec son visage, de plus son regard semblait être très sombre en disant qu'il allait tuer Impmon, montrant bien qu'il ne plaisantait pas, tout comme Jérémy, ce qui aurait de quoi mettre la puce à l'oreille à la demoiselle sur l'identité du jeune homme, qui bloquait toujours la porte. Par contre, sans le faire exprès, en tenant la porte, il prenait une pose assez classe, ce qui fait qu'il allait devoir faire attention à ce qu'elle finisse pas par lui sauter dessus, parce que si elle ne pourrait pas ce retenir, lui ne pourrait pas s'enfuir puisqu'il était coincé entre la porte et la fille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 10 Déc - 0:51

Lucy restait au chevet du beau garçon aux cheveux roux qui finit par se réveiller en se demandant où il était. La blondinette sourit alors et répond : "En lieu sûr mon bel ange tombé du ciel".

Il se met à regarder autour de lui avant de se retrouver face à l'imposante poitrine de la blondinette, mais elle n'y tient pas compte, s'en fichant pas mal. Il s'excuse alors de la manière dont il la regardait, elle répond alors :
"Ho, ce n'est rien, je suis même plutôt flattée, ce n'est pas tous les jours qu'on ait regardé par un beau jeune homme tel que toi. Comment tu t'appelles? Moi je suis Lucy Fabulous".

Puis, le garçon est surpris de voir Impmon, se demandant ce qu'il était, mais Lucy n'eut pas le temps de répondre car il dit qu'ils ne sont pas en sécurité et il prend alors Lucy pour l'entrainer hors de la cabine. Lucy dit alors rien, étant aux anges en étant dans les bras d'un beau et fort garçon qui voulait la protéger. Quand il ferme la porte vite et pose Lucy en lui demandant de se cacher et de faire attention au vent froid, Lucy répond :
"C'est très gentil de vous inquiéter pour moi, mais vous n'avez pas à vous en faire, ce diablotin est avec moi, c'est mon larbin".

Oui, tout comme la plupart des Marine, Lucy considérait ni plus ni moins Impmon comme son larbin, heureusement que ce dernier n'entendait pas ça, sinon, il aurait réfuté ça. Quoi qu'il en soit, le peit diablotin violet crée une boule de feu et explose la porte avant de se jeter sur le garçon en le prenant par le col de son haut et le secouer comme un prunier.


"Je vais t'apprendre à enlever Lucy chérie toi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 12 Déc - 23:21

La valse semblait ne pas avoir de fin. Rin tournait et tourbillonnait et étrangement, il ne semblait pas avoir mal à la tête, il riait même. Cet instant de captivité semblait être le plus bel événement de sa vie depuis que les deux femmes de son coeur avaient été assassinées. En repensant à ce détail, son sourire c'était légèrement figé, comme si cela l'inquiétait de ne pas voir sa fille et c'était vraiment le cas. Voyant son air soucieux, Lola stoppa la danse et la musique s'arrêta quelques minutes, le temps qu'elle lui donne un long et langoureux baisé. Long et passionnel, qui dura jusqu'à ce que son souffle vint à lui manquer et qu'il dû faire une courte pause.

"S'il te plait ma fabuleuse beauté, dit-moi où est notre fille, je voudrais la voir aussi !"

- Elle joue à cache-cache avec Lilou, d'ailleurs, j'étais sensée la retrouver.

"Dans ce cas, je vais aussi chercher ! Je parie que je la retrouver avant toi ! Ahahahah"

- Le premier qui la trouve devra faire un gage à l'autre ihihihih

Pauvre Rin, son esprit était en train de partir totalement en vrille. Après le baisé, voilà qu'il partait en courant à la recherche de sa petite Cassandra et du jeune Lilou, un louveteau blanc qu'ils avaient trouvés durant une mission et qu'ils avaient décidé de s'occuper. Ce dernier était devenu un compagnon inséparable de sa fillette adorée et de ce fait, si l'un faisait une bêtise, l'autre suivait toujours, donc au final, même si son cerveau commençait doucement à faire n'importe à cause du froid, il y avait encore une petite pare de logique dans sa tête. Espérons pour lui que Seiko le retrouve avant que cela n'empire. En tout cas, les adversaires attendaient Seiko de pied ferme, semblant avoir très envie de ce distraire un peu et surtout, d'éliminer toutes traces de suspects.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mer 13 Déc - 21:51

HRP : Désolée, c'est un peu trash  Razz

L'endroit est assez grand alors chercher en fouillant toutes les pièce serait une perte de temps. Les ravisseurs pourraient alors en profiter pour emmener Rin hors de l'île. J'allais devoir demander mon chemin vu que je n'avais plus de soutient aérien. Prenant tout d'abord un peu de hauteur, je m'y mon fusil en position pour regarder par le viseur. De la je fis agir mon fluide pour qu'il rejoigne mes yeux.

- Supottingu, Bunseki

Grace a cela, mes yeux peuvent voir plus loin et capter sans problème les mouvements de façon a repéré une ou plusieurs personnes. Associer au viseur du fusil, cela devient une arme de visé redoutable. Rapidement je fini par repéré trois hommes armé qui semblait m'attendre.

- Analyse de la zone terminé, chemin identifier. Début de la partie après interception.

Totalement à découvert, un des trois hommes en profita pour sortir et me tirer dessus avec sont fusil. De la ou j'étais j'avais 80% de chance de l'avoir avec un tir, mais j'avais un autre projet en tête. Tirant à mon tour, nos deux balles s'entrechoquèrent et stoppèrent leur course ainsi. L'interception terminée, je sautais de mon perchoir pour attraper se qui ressemblait a un câble et me servir de lui en me balançant pour atteindre une corniche plus élever. Ensuite, je sautais de nouveau de cette corniche pour atteindre une pente totalement geler sur laquelle j'avance en glissant. C'est sur cette dernière en pleine glissade que je remis mon fusil en joue et fit feu. Me première cible prit le projectile en pleine tête, pas le temps de souffrir. Terminant ma glissade sur un sol stable et non geler, je repris mon avancer pour atteindre le second qui avançait déjà vers moi, un sabre à la main. S'il savait qu'il allait au devant d'une mort certaine. Dépassant son ancien compagnon, j’avançais également dans sa direction en marchant. Quand il fut assez prêt, il attaqua en me donnant un coup de sabre. Il vu effectivement qu'il m'avait frapper, ou plutôt un image rémanente de moi.

- Menosakkaku

Comme le Soru, cette technique consiste a me déplacer avec une vitesse extrême et sans un bruit, laissant juste un reflet de moi la ou je me trouvait l'instant d'avant. J'étais en vérité derrière lui, le canon de mon fusil coller contre son dos. Tirant de nouveau et cette fois à bout portant, le coup laissa un troue béant dans le corps de ma seconde cible, et une énorme marque de sang par terre. J'en reçue moi aussi quelques gouttes. Dommage pour lui, le coup ne l'avait pas tuer directement. Il souffrirait donc pendant quelques seconde avant d'y passer. J'avais presque terminée le chemin que j'avais identifiée au début et au bout ma troisième cible m'attendait. Avançant vers elle, je remis un trait de poudre noir dans le canon de mon arme et chargea une nouvelle balle. Toujours grâce à mon fluide, je pus anticiper l'embuscade et esquiver le tir du troisième homme. Lui par contre ne put rien faire.

- Ryūsei satsuei

Se tir n'avait pas pour but de le tuer, mais il le sentirait passer. La balle partie de l'arme dans un éclair de lumière blanche plus bruyant qu'un tir classique. La poudre en plus dans le canon avait, en plus de la lumière et du bruit, accéléré la vitesse et la force d'impact de la balle qui arracha littéralement la jambe droite de l'homme et blessa la gauche. Se retrouvant à terre toujours vivant, je m'approchais de lui et éjecta son arme d'un coup de pied avant de poser le bout du canon sur le haut de sa tête.

- Maintenant dit moi ou se trouve votre prisonnier, Rin Thoberlein.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mer 13 Déc - 22:49

Il avait bien raison, c'était bien une fille qui était dans cette pièce ! Elle lui donna un surnom qu'il ne comprenait pas vraiment, lui disant qu'il était en lieu sûr, mais ça, c'est elle qui le dit, car il n'était pas vraiment sûr de ces dires. Elle lui dit ensuite que c'était un honneur de ce faire regarder de la sorte, tout en lui disant qu'il était beau, ce dont il était au courant puisque c'était un argument qu'il avait apprit à ce servir et dont il ce permettait de mettre en pratique pour arriver à ses fins, sauf qu'aujourd'hui, c'était différent, parce qu'il ne l'avait pas fait exprès.

"Pourtant, ce n'est pas au réveil que je suis à mon avantage, mais si vous le dites, je ne vais pas vous contredire"

Lui disant cela d'un ton plus que naturel, il avait tout de même un léger sourire aux lèvres, ayant l'air satisfait d'être un beau gosse même au saut du lit. N'ayant pas le temps d'analyser son prénom, il l'écouta d'une oreille distraite tandis qu'il la "sauvait". Une fois dehors, elle lui expliqua qu'il s'agissait d'un quiproquo, car c'était un diablotin qui était son larbin, ce qui fait qu'il la scruta avec un regard sombre, à la Jérémy lorsqu'il n'était pas content.


[colro=orange]"Vous les humains, vous êtes tous les mêmes, vous ne pouvez pas vous empêcher d'asservir lorsque c'est différent, c'est dégoûtant !"[/color]

Il passerait peut-être pour un illuminé en parlant de cette façon, mais cela ce voyait bien qu'il était sérieux. Après tout, il avait toujours pensé que les humains ce permettait d'esclavager ce qui était différent et pour lui, ce n'était pas une vie. Ce sentant alors supérieur à cette fille qui n'avait aucunes considérations pour son valet le plsu dévoué, ce dernier trouva le moyen de s'échapper de la cabine afin de le secouer comme un prunier. N'aimant pas trop cela, il lui donna un coup de poing afin de l'éjecter plus loin, ce qui était plus un réflexe qu'autre chose.

"Je ne l'ai pas enlevée, je l'ai sauvée, nuance ! Désolé, je ne savais pas que vous étiez dans le même camp, en même temps, c'est la première fois que je vois... Un... Euh... Enfin que je vois quelqu'un d'aussi original que vous ! Au faites mademoiselle Lucy, vous vouliez savoir mon nom, je me nomme Nada Raitei..."

Ayant l'air d'avoir du mal à ce souvenir de ce qu'était Impmon, il tourna un peu sa phrase afin de ne pas le vexer, ne voulant pas causer plus d'embrouilles sur ce bateau. Alors qu'il venait à peine de donner son nom, il ce figea sur place en voyant le drapeau de la marine flotter difficilement sur le mat à cause du vent violent. Ayant alors une illumination, il scrute à nouveau la jeune femme avec un air suspicieux.


"Dites, c'est pas normal que vous soyez là peu de temps après que je sois parti du QG ! C'est mon père qui vous a envoyé pour me surveiller ? Jérémy avait pourtant dit qu'il me ficherait la paix et me laisserait vivre ma vie, mais on dirait bien qu'il a menti !"

Soutenant alors son regard, ayant l'air de croire que leur présence était due à son père, ce qui n'était pas le cas, mais ça, il ne le savait pas. Finissant par détourner le regard, Nada semblait être plus déçu qu'énervé face à cette dure réalité qu'il était en train de s'imaginer, car il pensait que l'amiral avait au moins en lui tous les principes qu'il avait voulu lui inculquer durant son temps passé à ses côtés, mais avec ce qu'il venait de comprendre, il n'en était plus trop sûr, de plus ça ce voyait à son regard qu'il était un peu perturbé.

"Mademoiselle, avec tout le respect que je vous porte, je dois m'en aller, car j'ai une mission à terminer."

Malgré tout ce qu'il venait d'encaisser, il pensait encore à la demande de Seiko. C'était peut-être de la folie que de voler avec un temps pareil, mais il lui avait promit qu'il ferait le tour de l'île, une deuxième fois afin de retrouver au plus vite ce fameux Rin qu'elle cherchait tant à récupérer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Sam 16 Déc - 0:29

Quand Lucy explique au jeune garçon qui était Impmon, elle était surprise par sa réaction, car elle ne s'y attendait. Elle répond alors : "Mais je ne l'asservis pas, c'est lui qui fait tout ce que je lui dis, j'y peux rien moi et puis, je suis gentille, j'aurais pu l'envoyer en prison, hors, je ne l'ai pas fait, au contraire, je lui ai donné un travail. Vous savez rien de ma vie, comment pouvez-vous me juger si hâtivement?"

Impmon finit par détruire la porte en étant très énervé, mais il se reçu un coup de poing du jeune garçon qui l'envoie au loin. Il lui explique qu'il a voulu protéger Lucy car il ne savait pas qu'ils étaient dans le même camp. Le petit diablotin se relève en étant toujours pas calmé et dit :
"Espèce de crétin! Si j'étais dans sa chambre, c'est qu'on est dans le même camps! Ta chute t'a fait perdre des neurones ou quoi?!"

"Impmon, parles-lui sur un autre ton!"


Après avoir remis à l'ordre Impmon, il croise ses bras en faisant la moue tandis que Lucy s'accroche au bras du garçon.


"Excusez-le, il a un mauvais caractère".


Il finit par se présenter sous le nom de Nada.


"C'est un magnifique nom qui vous va à ravir".


Puis, Nada s'énerve d'un coup, pensant qu'ils ont été envoyés par son père, qui ne serait nul autre que l'amiral Raitei, ce qui surprend Lucy qui dit :
"Hein? Mais non! Pas du tout! Je savais même pas que l'amiral était votre père! Je suis venue ici juste pour me rendre à Karakuri pour trouver des indices sur les Révolutionnaires! Si j'avais su que je rencontrerais un aussi beau garçon que toi, je me serais mieux habillée tout de même!"

Malgré ses explications, il lui fait part de sa volonté de partir car il aurait une mission à faire.


"Nooon! Tu vas pas me quitter comme ça! Il faut je te dire un truc important!"


Elle claque des doigts et, soudain, les Marines se mettent à jouer de la musique bien rythmée. Lucy tire Nada avec elle, se met au milieu du navire et se met à chanter une chanson tout en dansant.


You are the music in me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Sam 16 Déc - 15:24

Dès que Seiko fût visible, les homems envoyèrent un groupe de trois sous-fifres pour la neutraliser, mais ce n'était pas assez, car deux perdirent la vie et le dernier était en bien mauvaise posture, lui aussi allait y passer, mais qu'importe, il était au courant des risques et s'il les acceptaient, tant pis pour lui.

- Dans le vieux hangar désafecté...

Sachant très bien ce qu'il allait ce passer, il ce mit à sourire, un peu comme un démon. S'il avait dit cela, c'était pour l'attirer dans un piège, car il savait ce qu'il fallait faire si jamais les choses tournaient mal dès le début. Si Seiko ce rendait où il lui avait dit, elle pourrait voir Rin de dos, attaché à une chaise. Enfin ce n'était aps vraiment lui, c'était quelqu'un qui lui ressemblait et dès qu'elle le découvrirait, tous les renforts lui tomberaient dessus, afin d'essayer de la tuer comme dans un bon vieux film de castagne. De son côté, Rin semblait s'être perdu. Sur son chemin, il y avait pleins de pièces sombres et mal construites, car des fois, il montait et descendit des escaliers, qui lui donnaient l'impression de marcher au plafond. Est-ce qu'il ce perdait afin de ne plus arriver à revenir à la réalité ? En tout cas, il fallait que Seiko ce dépêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 9 Jan - 22:57

Il tremblait, surement à cause de la douleur. La peur de mourir l'aurait empêcher de venir se jeter dans un affrontement perdu d'avance. Par contre je trouvais sa louche, seulement trois hommes pour m’empêcher d'avancer ? Soit ils ignoraient totalement qui ils avaient en face, se qui était possible, soit c’était pour m'attirer dans un piège grossier. En tout cas, après m'avoir donner une information, il se mit à rire d'une façon qui m'énerva encore plus que je ne l'étais déjà. Il trouvait cela amusant, alors autant lui donner encore plus de raison de s'amuser. Abaissant mon fusil, je me penchais pour attraper un bout de ces vêtements déchirer et le traîner derrière moi jusqu'au bord d'une crevasse.

- J'espère que tu est en veine monsieur le comique, sinon la chute de cette blague risque d’être mortel.

Sans m'occuper de sa réaction, je le jetais dans le vide sans rester pour observer le résultat. Avec un peu de chance, la neige amortirait sa chute, mais j'en doutais franchement. Il y avait trop de roche, de morceau de métal pointu ou tranchant ou encore de glace pour qu'il atterrisse vivant et en un seul morceau. Rebroussant chemin, je pris avec moi l'autre morceau de lui qui était encore ici, sa jambe. L'équipage sera surement affolé en voyant tout le sang que j'avais sur moi et qui pourtant n'était pas le miens. Bon il m'avait indiquer le vieux hangar désaffecté, un endroit parfait pour garder quelqu'un ou tendre une embuscade soit dit en passant. Par contre, je n'avais aucune idées de l'endroit ou se trouvais cet endroit. Peut être aurais-je dut le lui demander avant de le balancer dans le vide. J’avançais au hasard, un revolver dans une main et la jambe dans l'autre. Le fusil était ranger en bandoulière pour ne pas me gêner dans mes mouvements. Personnes pour m’accueillir, c’était de plus en plus louche. Finalement un bâtiment pouvant être un vieux hangar désaffecté se dressa devant moi. Bon qui ne tente rien n'a rien. J'allais surement au devant de gros danger, mais j'avais décider que je ne laisserais aucun survivant. Entrant dans le bâtiment, je pus observer avec le peu de lumière qui si trouvait, une chaise en son centre. Sur cette chaise se trouvait un homme de dos ressemblant à Rin. C’était peut être lui, mais le laisser comme sa sans surveillance apparente, j'avais des doutes. Comme je n'étais pas encore entrer dans le bâtiment, rien ni personnes ne bougeaient. Impossible de savoir ou ils sont, si il y a bien du monde de caché prêt a me sauter dessus. Du coup, j'allais devoir agir en première et pour cela, je lançais la jambe de leur pote dans la lumière, histoire que tous puissent voir se que j'avais fait de l'un des leurs et surtout, se qui les attendait.

- Que les choses soit bien claire, seul pourront sortir d'ici les survivants. C'est à dire, ceux d'entre vous que je n'aurais pas tuer et qui m'auront abattus, ou bien moi et celui que je suis venue chercher.

Ma seconde main maintenant libre, je sortie mon deuxième revolvers et commença à avancer pour me rapprocher de "Rin". Au bout de deux mètre, je sentis les mouvements dans l'air. Fermant les yeux, mes sens étaient aux aguets.

- Kami

Plusieurs tirs pour commencer, classique et efficace. Poster a différent endroit stratégique, ils pouvaient me tirer dessus avant que je n'atteigne le centre de la pièce. Cependant, avec une technique tel que le Kami contre des attaques aussi basique, c'est peine perdu. Tel une feuille de papier je fis des cabrioles pour éviter les projectiles qui touchèrent tous le sol. La salve passer, les autres sortirent de leu cachette pour m'encerclé a leur tour. Surement a cause de la jambe, ils étaient assez énerver et du coup ne prirent pas vraiment la peine de me parler avant. Contrairement à eux, je n'avais pas de sabre à la main alors pour les mêlée comme celle-ci, c'est plus compliquer, mais tellement plus amusant du coup. Usant encore du Kami, j'esquivais les assauts tout en zigzaguant entre tous ces hommes armés. Je faisais cela pour deux raisons, déjà les tireur ne pouvaient plus faire feu sans blesser leur potes et ceux armés de sabre devaient faire attention de ne pas donner un coup par accident a l'un des leurs trop proche. Tout en naviguant, je vidais mes revolvers sur eux. Quand ils furent vides et que plusieurs d'entre eux c’étaient écrouler, blesser ou mort, je les rangeais pour passer à une autre technique.

- Shigan

Comme je le faisais auparavant, je me pliais grâce au Kami pour éviter le plupart des coups et porter ma contre-attaque avec mon doigt qui venait se planter dans le corps de mes cibles tel une balle de revolver.

[Normalement au prochain tour, Seiko retrouvera Rin d'après se qui était prévu et que l'on ma dit. Si vous voulez faire durer encore plus les recherches, sa ne me pose aucun problème.]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mer 10 Jan - 20:05

Peu de temps après lui avoir dit ce qu'il pensait, elle lui raconte alors qu'elle aurait dû l'envoyer en prison, mais qu'elle ne l'a pas fait et comme 4A, il a un travail. Elle lui dit également de ne pas la juger hâtivement, ce qui fait qu'il ce mit à la regarder en ayant l'air un peu perdu. Au début, elle dit que c'est son larbin, et après elle dit qu'il travaille pour elle avec un compromit et c'est vrai qu'en voyant son regard, il avait pas l'air malheureux, ce qui fait que cette relation très étrange le perturbait un peu.

"Excusez-moi, j'ai du mal à saisir vos propos"

Peu de temps après, Impmon lui sauta dessus et lorsque le diablotin ce releva, il ce mit à lui parler mal, mais ça ne l'offusqua pas, il avait presque l'air de réfléchir.Ensuite, quand Lucy s'excuse du mauvais comportement de son serviteur, ce qui fait que Nada avait l'air de ce sentir bête. 19:09:36

"C'est pas à vous de vous excusez. Il a raison, des fois j'oublie de réfléchir, je fais les choses par instinct. C'est que j'ai une jumelle et vu qu'ont ce protége souvent, bah... Vous êtes une fille et du coup, réflexes.. Enfin c'est à moi de lui demander pardon et pas l'inverse, même si je suis pas vraiment doué pour ce genre de choses"

Elle lui dit ensuite que son nom lui va à ravir, ce qui le fait alors rire. Pour éviter qu'elle ne le prenne pour un fou, il prit à nouveau la parole.

"Non, pas vraiment en faite... Pour certain, Nada ne signifie rien et pour d'autres personnes, c'est un prénom qui veut dire "Espoir"... Je ne sais pas ce qui est le mieux, mais au moins, ont a pas de peine à le retenir"

Eh bien, il était beau le nouvel espoir de la marine qui ne désirait pas en faire partie et vivre libre ! Rien à voir avec les attentes de son père, mais bon, faudrait qu'il s'y fasse un jour que rien ne le fra changer d'avis. Par la suite, elle lui dit que si elle aurait été au courant, elle ce serait mieux habillée, ce qui le fait à nouveau rire, puis lorsqu'il ce calme, il prend la parole.

"En faites, au final, vous êtes une fille marrante ! Vous savez, je ne pense pas qu'un autre habit ou une autre coiffure vous rendrait plus jolie, vous l'êtes déjà bien assez, pis à ce que j'ai remarqué, ces beaux habits ne sont pas tant chauds, il ne faudrait pas que vous tombiez malade pour un inconnu. Par contre, je ne sais pas si c'est une bonne idée que vous mettiez votre nez dans es endroits où sont passé des monstres de puissances. Je ne voudrais pas vous sous-estimez, loin de là, mais vous risqueriez de vous faire déboîter par ces types, ils n'ont aucuns scrupules et ne font pas de cadeaux aux membres de la marine... Sinon, si ça vous intérese, ma jumelle s'appelle Amaryllis... En ce moment, je n'ai pas vraiment le droit de la voir, je la mettrais en danger, alors, si vous la voyez, vu que vous avez la'ir sympa, p pour moi."

Il disait ces mots en ayant l'air sincère, ce disant qu'en effet, il l'avait peutêtre jugée trop vite. Après lui avoir parlé d'Amaryllis, il lui fit un regard de tombeur, car son père lui avait dit que 4A fonctionnait pour avoir ce que l'on voulait des filles, espérant que cela fonctionne vraiment. Par contre, Lucy devait peut-être enrager, intérieurement, car il semblait avoir un regard bien plus limpide et amoureux en parlant de sa jumelle, plut^to qu'en lui parlant directement, montrant ainsi qu'il était très attaché à sa soeur, son point fort et son point faible à la fois, ce qui fait que sans le faire exprès, il avait dit une information qui pourrait ce montrer très dangereuse pour lui, comme pour sa soeur. Ensuite, quand il allait s'en aller, elle le retint, lui disant qu'elle avait quelque chose de très important à lui dire.

"Euh d'accord, je vous accord encore une minute"

Ayant quelque peu baissé sa garde, la demoiselle l'entraîna avec lui au milieu du bateau, tandis que ses autres larbins ce mirent à jouer de la musique bien rythmée.

"Me dire quelque chose avec un accompagnement musical ? C'est pas banal ! Mais... Vous faites quoi là ?"

N'ayant pas l'habitude de tout ce qu'elle faisait, un gros point d'interrogation commençait à apparaître au-dessus de son front, enfin c'était bien imagé pour comprendre son étonnement. Ce faisant alors entraîner dans une danse plutôt rapide, Nada essaya de ne pas être trop maladroit, pour ne pas la blesser, puis à la fin, l'air de la chanson lui tournait tellement dans la tête qu'il ne pu s'empêcher de chanter plusieurs fois le refrain avec elle, puis lorsque ce fût terminé, il eût la tête qui tournait un peu, ayant un léger sourire aux lèvres, avant de ce demander s'il n'était pas en train d'agir comme son père et tomber bêtement dans son piège de charme, qui semblait vouloir détruire le sien, ce qui le fit ce ressaisir, même s'il avait encore cet espèce de petit sourire, montrant qu'il c'était bien amusé.

"Vous êtes une humaine vraiment incroyable ! Je savais pas que je savais faire ça ! Je vais essayer de la retenir, pour la chanter à Amy, elle va adorer ! Enfin... Quand je pourrais enfin la revoir... V... Vous avez un frère ou... une soeur ? Q...Qu'est-ce que... Qu'est-ce que vous auriez d'autre à me montrer ?"

ça lui faisait tellement bizarre de parler de tout et de rien avec une autre personne, qu'il avait presque de la peine à parler, car il ne savait pas par quoi commencer et à sa tête, on avait presque l'impression qu'il allait s'évanouir, alors que ceux qui le connaissaient bien, pourraient croire qu'il allait avoir un bug, ce qui équivalait à la même chose, mais pour le moment, rien ne ce passa de trop anormal. Aimant apprendre de nouvelles choses, il s'intéressa plus à ce qu'elle pouvait lui montrer, qu'à sa propre personne, ne ce rendant pas compte qu'il commençait à ce faire une amie, sans que sa soeur soit dans les parages, ce qui aurait de quoi le perturber un peu, au point d'en oublier temporairement sa mission.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Jeu 11 Jan - 23:34

Quand Lucy explique à Nada qu'elle n'asservit pas Impmon, que c'est lui qui fait tout ce qu'elle lui dit et qu'au lieu de l'envoyer en prison, elle lui a donné un travail, il ne semble pas trop comprendre, mais elle n'eut pas le temps de mieux lui expliquer car Impmon parvient à sortir en trombe. Quand Nada dit qu'il a voulu protéger Lucy, Impmon dit qu'il est idiot car s'il était dans sa chambre, c'est qu'il était dans le même camp que Lucy. La blondinette exige qu'il lui parle sur un autre ton avant de s'excuser auprès de Nada pour le comportement du diablotin. Le jeune homme ne semble plus en vouloir à Impmon et prétend même que c'est à lui de s'excuser vu qu'il a agit sans réfléchir et qu'il avait raison.

"Vous êtes trop gentil avec lui, à votre place, je ne me serais pas laisser parler ainsi".


Quand il se présent, Lucy dit que c'est un beau prénom et Nada dit que non vu ses différentes significations.


"Moi, je dis que c'est un nom magnifique".


Soudain, Nada s'énerve et la soupçonne d'avoir été envoyé par son père, l'amiral Raitei, ce qui surprend Lucy qui lui affirme que ce n'était pas le cas, qu'elle ne savait pas que Jérémy Raitei était son père, qu'elle devait juste se rendre à Karakuri pour trouver des indices sur les Révolutionnaires et que si elle avait su qu'un beau garçon comme lui atterrirait sur son navire, elle se serait mieux habillée. Il se met alors à rire, ce qui intrigue la jeune fille qui ne comprends pas son comportement. Il lui dit alors qu'elle le faisait rire et qu'elle n'avait pas besoin de d'autre vêtements car elle était très jolie comme elle était. Là, elle n'écoute pas la suite de ce qu'il disait, affichant un visage rêveur, émue par ce qu'il venait de dire. Puis, elle se reprend quand il décide de partir. Elle lui demande alors de ne pas partir car elle doit lui dire quelque chose, il accepte de l'écoute, elle l'emmène alors sur le pont du navire et commence à chanter une chanson bien rythmée qui lui fait part de ses sentiments pour lui, elle était d'ailleurs bien contente qu'il chante avec elle car elle se met à penser qu'il devait ressentir la même chose. Quand la chanson se termine, il lui dit qu'elle était incroyable car il ne savait pas qu'il était capable de faire ça. Lucy se tient alors à son bras et pose sa tête sur son épaule en disant :
"Que veux-tu? L'amour nous fait faire plein de choses extraordinaire".

Impmon affiche un regard noir, n'aimant pas du tout voir ce type coller ainsi à Lucy. Quand il dit qu'il va essayer de retenir la chanson pour une certaine Amy, Lucy fronce les sourcils, s'écarte et dit :
"Amy? Qui est cette Amy?"

Il lui demande alors si elle avait un frère ou une soeur, là, Lucy soupire de soulagement, comprenant que cette Amy n'était que sa soeur.


"Ho, désolée pour ma réaction hâtive, je n'ai pas compris qu'elle était votre soeur. Je n'en ai pas, mais j'ai une cousine, mais elle est une laideron à côté de moi".

Il lui demande ce qu'elle avait d'autre à lui montrer, ce qui lui donne une idée, elle sourit et dit :
"Ferme les yeux et tu verras".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Ven 12 Jan - 20:09

HS : Ok ça marche =)

Alors que Rin ce perdait encore dans les longs couloirs de sa folie, il fini par entendre un rire. Ce rire, il le reconnaîtriat entre milles, ce qui fait que Rin accéléra le pas. Lorsqu'il ce retrouva enfin devant elle, il senti les larmes lui monter aux yeux et sans prévenir la petite fille, il ce jeta sur elle, la serrant dans ses bras.

"Papa vous a retrouvé, et il ne vous laissera plus jamais seuls !"

- Je t'aime papa

https://www.youtube.com/watch?v=7Opvt2cwwhg

Disant cela à sa fillette et au loup, qui tentait de lui sauter dessus pour lui faire la fête, ne sachant aps vraiment par où passer pour la lui faire, ce qui faisait rire le père et la fille, heureux de s'être trouvé. Soudainement, les bruits de coup de feux, là où ce battait Seiko, eût comme une répercution sur son cerveau, car il pouvait les entendre de loin, tellement ils r raisonnaient, ce qui fait que dans sa tête, peu de temps après avoir dit ces mots, Cassandra ce fit tirer dessus, sans qu'il ne puisse rien faire.

"Cassandra !!!"

Cria Rin, ayant l'impression que son coeur était en train de s'arrêter de battre. C'est alros qu'il la vit disparaître, ainsi que le loup et sa femme, qui vint lui faire un dernier au revoir en lui faisant un long et tendre baisé, tout en lui disant de prendre soin de lui et de ne jamais perdre espoir, lui disant qu'à force de chercher, il finirait par retrouver leur véritable assassin.

"P...Pourquoi tu... Tu ne me dis pas qui il est ?"

- Parce que si je te dis qui c'est, tu n'auras plus de volontés à continuer à te battre pour vivre, ce que je ne désires pas.

Devant cette dernière preuve d'amour, il fondit en larmes, avant de ce rendre compte qu'il était à nouveau dans la réalité, ce qui lui fit ce demander ce qu'il c'était passé jusqu'à présent et s'il avait vraiment vu les deux femems de sa vie, mais il pensait bien que oui. Ayant donc le temps de ce calmer, mais rongé par l'envie de les revoir, il essaya de s'assommer, avant de tomber à moitié dans l'inconscience, semblant ne plus arriver à faire quoi que ce soit. Du côté de Seiko, il y eût un grand massacre et l'un des survivants, ne voulant pas mourir, dit à la jeune femme où ce trouvait Rin, insistant presque pour lui montrer lui-même le chemin, sachant très bien que s'il restait avec eux, il allait ce faire descendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 28 Jan - 22:01

Une boucherie, un bain de sang, appeler sa comme vous voulez. Pour moi se n'est rien de plus que de la vengeance, ma vengeance envers ceux qui s'en sont prit à un de mes amis. Mes adversaires s'écroulaient un à un, blesser pour certain et mort pour les autres. Le sang continuait de s'accumuler sur ma tenu, mais la il y en avait un peu du miens mélanger au leur. Quelques entaille ici et la causer par leur sabre. C’était obliger que je me face un peu toucher, seule au milieu de la mêler, mais pas le temps de penser mes blessures sinon j'en aurait de plus grave. Au bout de quelques minutes de massacre, les tireurs embusquer prirent la décision de faire feu même si quelques un des leurs étaient toucher. De toute façon ils étaient condamnés alors autant tirer. Une des balles me traversa l'épaule et je faillit après sa me prendre un autre coup de sabre qui m'aurait été fatal. Faisant une roulade pour l'éviter, je sortie mon fusil et refroidie celui qui avait essayer de me tuer. J'allais devoir m'occuper des tireur sinon j'allait au devant de plus de problème. M'éloignant de la mêler, je courus vers les point de hauteur ou j'avais put voir les détonations. Plus de coup de feu se firent entendre, mais toucher une cible en mouvement c'est plus compliquer. Du coup, je réussie à atteindre le premier tireur et riposta a un de ces tirs par le miens. L'impact l'envoya rejoindre ces petits camarades. Maintenant que j'avais un point de tir avec un coin pour me protéger des salves de tirs, je put préparer les miens.

- Plus que neuf embusquer et autant en bas avec des sabres. Parfais, j'aie le temps de m'en débarrasser avant qu'il ne réussissent a monter ici. Rin, attend moi encore un peu.

A la fin d'une de leur série de tir, je sortie de ma cachette et positionna mon fusil. La fenêtre de tir était courte, mais suffisante. Avec ma lunette de visé, je put les localiser et faire feu immédiatement après les avoir vu. Neuf tir, mais seulement huit mort. Le neuvième avait eu le temps de se baisser pour ne pas se faire refroidir. Dommage, je l'aurait la prochaine fois. Rangeant mon fusil en bandoulière, je me remis à couvert pour recharger un de mes flingues. Les mec restant avaient réussi à monter et se dirigeaient vers ma position, je devais faire vite. Avec seulement un de mes deux revolvers, je sortie de ma cachette pour aller a leur rencontre et leur faire une mauvaise blague. Juste avant de les atteindre, je fis une glissade pour passer sous leur jambe et me retrouver derrière eux. J'avais au passage prit soin de verser tout le long de ma descente le contenu de l'un de mes petits sac prit dans ma cabine avant de partir. Il s'agit de l'une de mes concoctions maison, de la poudre noir de revolver et des petites billes de métal. Arriver en bas, derrière tout ces gars armer de sabre et ne s'attendant pas se que allait leur arriver, je me mit a couvert et avec mon revolver, tira sur le la fin de la traîner de poudre. L'effet fut immédiat, la poudre s'embrasa et se consuma très rapidement tout le long, causant une grande gicler d'étincelle et envoyant les petite bille de métal avec la puissance d'un petit revolver. Comme le mélange se trouvait tout le long, au sol et sous les jambes de ces messieurs, je ne veux même pas imaginer l'état dans lequel il sont maintenant. J'aie presque de la peine pour leur épouse s'ils en ont évidemment. Du coup il ne restait plus qu'un seul gars, qui avait jeter son arme au sol pour me supplier de l'épargner. Il voulait même me montrer le chemin menant véritablement a celui que je cherchais. Le braquant de mon arme, je lui fit un signe de tête pour me guider. Celui qui était sur la chaise avait apparemment rejoint les autres pour m'attaquer vu qu'il n'était plus la.

Musique:
 

Après une bonne marche, nous arrivâmes finalement dans un sous-sol peu éclairer. Une cage ouverte sembla inquiéter mon guide, car il m'affirma que Rin se trouvait ici normalement. Bon ben j'allais devoir continuer mes recherches seule du coup. Mettant fin à ces incompréhension par une balle entre les deux yeux, je continuait d'avancer. Par contre, plus j’avançais et plus je ressentais une présence, une aura pesante était présente dans se sous-sol et elle m'observait. Des brides de phrase difficile a comprendre résonnait dans ma tête. Je ne comprenait pas tout, mais il était clair d'une chose. "Ça" voulait que je parte d'ici, que je n'avance pas plus dans le cette endroit. Pour une fois, je sentis un frisson me parcourir toute la colonne vertébrale alors que j’avançais lentement. Depuis le début de mon avancer sur l'île, c’était bien la première fois. Finalement, j'aperçu au loin, allonger au sol, celui que je cherchais. Me précipitant vers lui, je me rendis compte qu'il n'était qu'a moitie conscient. Pas de temps a perdre dans cet endroit sinistre. Je voulus le ramasser pour le porter sur mes épaules et le sortie d'ici, mais la balle que j'avais prit dans l'épaule et les quelques blessures me firent rapidement comprendre que je n'allais pas pouvoir. Il fallait qu'il se réveille et vite, car je sentais "Ça" présence oppressante de plus en plus et dans un coin sombre de la pièce, j'avais cru apercevoir une point lumineux rouge, comme un œil me fixant. La peur m'avait surement fait imaginer des choses, mais bon on ne sait jamais. C'est la première fois depuis que je suis vice-amirale que je ressent une peur comme sa. Secouant Rin, je lui mit de petite claque pour le réveiller.


- Réveille toi Rin, c'est moi Seiko. Aller bon sang, c'est pas le moment de dormir.

Un peu à court d'idée, je fit la dernière chose qui me passa en tête. Me penchant sur lui, je posais mes lèvres sur les siennes et l'embrassa.

[Pour la fin avec Rin c'est une idée de ma sœur, elle voulait voir sa réaction au baiser, si jamais sa venait à le réveiller]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 28 Jan - 23:56

Quand elle lui dit qu'à sa place, elle n'aurait pas réagit de la sorte et ne ce serait pas laissée faire, Nada pencha sa tête sur el côté, l'air un peu triste.

"J'ai l'habitude à pire et j'aurais réagis de la même manière, je ne peux pas lui en vouloir"

Il remit sa tête droite, lui faisant un petit sourire, puis il l'écouta lui dire que c'était un prénom magnifique. Par la suite, il ne ce rendit compte que trop tard qu'elle ne l'écoutait plus, car elle était parite dans son petit délire. Peu de temps après la danse, elle mit sa tête sur son épaule, ce qui le gêna un peu, car il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit si familière. Elle dit que l'amour pouvait faire des choses extraordinaire, ce dont il était otut à fait d'accord avec elle, car pour Amy, il était prêt à faire n'importe quoi, même les choses les plus humilaintes, pourvu qu'ils puissent être ensemble et qu'elle soit heureuse, c'était tout ce qui lui importait. Par la suite, lorsqu'il parla de sa jumelle, elle le repoussa en demandant qui c'était, ce qui fit sursauter le phénix, qui ne s'attendait pas à une telle réaction, avant qu'il ne ce rende compte que le fait qu'elle ne l'ait pas écouté venait de jouer un rôle assez important dans cette conversation.

"Je vous en ais pourtant parlé, mais vous ne m'avez pas écoutée. Amaryllis, c'est ma soeur"

Elle comprit, par la suite, grâce à sa question, que c'était sa soeur, ce qui le fit soupirer de soulagement, ayant tout de même un léger air dépité. Elle dit par la suite qu'elle avait une cousine, mais qui était un vrai laideron.

"Vous êtes bien sévère avec votre cousine mademoiselle. Ce que j'ai pu retenir de mon père, c'est que les filles sont toutes belles à leur manière et qu'il ne faut pas négliger ce détail"

Car toutes jeunes filles, quelles qu'elles soient, sont potentiellement capable de tomber dans vos bras si vous savez bien leur parler pour obtenir un rendez-vous et plus si affinité, mais la fin de la phrase, elle n'avait pas besoin de le savoir. Bien qu'il tenait à en faire un soldat de la marine, Jérémy lui avait tout de même apprit à bien ce comporter avec les demoiselles, comme s'il voulait que lui aussi sache toutes ces astuces pour qu'il profite de cette sorte d'héritage pour qu'il puisse marcher dans les pas de la drague comme l'amiral. Quoiqu'il en soit, lorsqu'elle lui répondit en lui disant de fermer les yeux, il eût l'air surprit.

"Pourquoi ? C'est pourtant pas l'heure de dormir. Vous promettez de pas me faire de coups tordus lorsque je les aurais fermés ? Je peux... vous... vous faire... confiance ?"

Il hésitait et il bafouillait un peu, semblant être un peu nerveux, car c'était pas souvent qu'on lui demandait cela et étant d'un naturel très méfiant, il était sur ses gardes, ce disant soudainement que cette fille avait l'air plsu louche qu'il ne le pensait. Il fini par fermer un oeil, puis lentement, il ferma l'autre, puis l'ouvrit à nouveau, avant de le fermer une fois de plus. Sentant son coeur battre de plus en plus fort, il ne le montrait pas, mais il avait un peu peur de ce qui allait ce passer, étant prêt à réagir si elle tentait de faire quelque chose qui ne lui plairait pas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 29 Jan - 22:47

Quand Lucy demande à Nada de fermer le yeux pour lui montrer autre chose, Nada semble un peu inquiet et surpris par sa demande, disant que ce n'était pas l'heure de dormir. La blondinette sourit et dit : "C'est pour te montrer une chose très bien. Allez, ferme les yeux".

Il lui demande alors s'il ne va pas lui faire un truc tordu et s'il peut lui faire confiance. Elle rit alors légèrement avant de répondre :
"Arrête de dire des bêtises et fais ce que je te demande. Je te ferais pas de mal, au contraire, je ne te ferais que du bien".

Elle le voit alors fermer les yeux, hésitant un peu car il n'arrêtait pas d'en ouvrir un. Quand il finit par les fermer définitivement, Lucy approche son visage du sien et l'embrasse. Soudain, Nada pouvait entendre dans sa tête une femme lui parler et lui dire :
"Viens, mon enfant, viens me rejoindre, viens retrouver ta famille".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 30 Jan - 0:46

HS : C'est une bonne idée, j'aime bien =)

Alors que tout le monde était mort sans pouvoir atteindre son but, Seiko retrouva Rin et tenta alors de le réveiller, ce qui semblait faire aucun effets. Dans la tête de Rin, Lola fit une dernière apparition, ce qui eût de quoi le surprendre dans son subconscient.


- Il est maintenant tnat que tu tournes la page, elle aussi à besoin d'amour

L'embrassant une dernière fois, elle fini par disparaître à tout jamais lorsqu'il fini par ouvrir très faiblement les yeux. Voyant alors la silhouette de SEiko penchée sur ses lèvres, il eût l'air surprit, ce disant vraiment que son esprit lui jouait des tours, car son subconscient avait fait un mixte entre la réalité et la fiction au moment même où Seiko l'avait embrassé.

"Sei....ko..."

Prononça difficilement Rin d'une voix faible, souriant à la senshu, semblant être content de la voir, mais ayant l'air d'être trop mal en point pour gueuler pour le baisé, semblant même ne pas avoir tout comprit ce qu'elle lui avait fait, enfin l'importance était qu'il était encore en vie et qu'elle avait réussi à ouvrir la cage pour pouvoir le secouer, semblant ne pas avoir honte de le trouver peu habillé dû au fai qu'ils lui avaient volé ses vêtements pour faire un piège avec.

"Je... Je savais que... Que tu viendrais... Seiko... Je... Je ne sais pas si je vais tenir... le coup... Je... J'ai très froid.. Terriblement froid... Blessé de partout... Pour Lo....."

Rin parlait toujours avec une voix faible, lui souriant tout de même, lui faisant comrpendre qu'il était vraiment content qu'elle soit là. Passant ses bras autour de ses épaules, il voulu ce servir de son corps pour ce faire un appuis, mais sentant la tête lui tourner, il faillit repartir dans le coma. L'amour semblait être bien trop fort pour qu'il renonce, ce qui fit qu'il fit un effort considérable pour ce sortir de sa cage, avant de souffler difficilement. Reprenant sa respiration, il scruta la sortie d'un regard presque désespéré, comme s'il n'avait pas la force de la franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 4 Fév - 15:43

Pendant se temps...

Combien de temps c’était écouler depuis le départ de Seiko ? Un peu trop au gout de Hecate qui commençait à s'impatienter et surtout à s'inquiéter. Elle avait entendu les coup de feu de son amie et après les cris de violence dans le hangar. En plus de cela, elle était sans nouvelle de Nada qui était toujours sur le navire arrêter plus loin au large. Ayant reçu les pouvoir de commandement par Seiko, les hommes attendaient qu'elle prennent une décision sur la suite des événement, mais elle ne savait pas du tout quoi faire. Elle se rappelait se que lui avait dit sa supérieur avant de partir, mais était ce une bonne idée ?


Biggs : - Commandante, si vous le voulez bien, je me porte volontaire pour aller chercher Seiko dans se bordel. Je ferais en sorte de la ramener seine et sauve ainsi que l'officier Rin.

Que ce soit Biggs qui prennent l'initiative du sauvetage surprit Hécate. Lui et son compère Wedge n'était pas du genre a vouloir prendre des risques d'habitude. Réfléchissant quelques secondes, elle soupira et monta sur le navire pour pouvoir être vue de tous.

- Bon, il est temps d'agir. Officier Biggs, officier Wedge, vous êtes charger d'aller récupérer notre Vice-Amiral. Ramenez la en un seul morceau. Pendant se temps, j'irais avec deux d'entre vous chercher l'ami de Seiko qui se trouve sur le navire au large de notre position. Nous prendrons la petite embarcation se trouvant en cale de Pacificateur. Vous autres, resterez et garderez cette position pour faciliter le replie une fois l'opération terminé. Aller, exécution !!

Elle aurait bien voulus aller elle même au secours de sa bien-aimée, mais elle devait récupéré Nada, Seiko avait bien étés claire a se sujet. Chacun s’exécuta avec enthousiasme, même le binôme froussard. Sortant de la cale la petite embarcation, Hecate monta a son bord avec deux volontaires et prirent la direction du bateau de la marine ou se trouvait Nada. Ils prirent soin de hisser le drapeau de la Marine pour montré qu'il était leur alliée. Une fois arriver au navire, les soldats du bateau leur firent parvenir une corde pour qu'ils puissent rejoindre le pont. Quand ils furent enfin monter, Hecate qui portait la veste de Seiko à l'épaule, regarda l'ensemble des personnes présentes.

- Je suis la commandante Hecate Tariel de la Marine, dépositaire du pouvoir de la Vice-Amiral Seiko Armitage. Qui est le responsable sur se bateau, je doit m’entretenir avec lui de toute urgence.

***

Le binôme avançait prudemment dans les pas de Seiko, priant pour ne pas avoir a rencontrer de terroriste dangereux. Ils purent admirer en chemin au tableau laisser par leur supérieur lors de son passage. Sans s’arrêter, ils arrivèrent finalement au hangar ou avait eu lieu la principal boucherie et la, l'un d'eux du se retenir de ne pas vomir. Tiré par son binôme, les deux hommes traversèrent le lieu pour continuer a descendre dans les sous-sols. Au bout d'un moment, un dernier coup de feu leur indiqua le chemin a suivre.

Sa a marcher, il se réveille enfin. Je le regarde droit dans yeux et quand il prononce mon nom, je ne peu m’empêcher de le prendre dans mes bras. J'étais rassurée et contente qu'il soit encore vivant. Il prit ensuite appuis sur moi pour pouvoir se mouvoir un peu, mais comme il me l'avait dit avec difficulté, il était frigorifier et faible. Ces ravisseurs avait dut le traiter vraiment comme un chien pour qu'il en soit a se niveau la. Me relevant pour le rejoindre, je sentis derrière moi un léger souffle glacial, comme une expiration. Un frisson horrible me traversa alors et aussi vite que le put, je me tournais en sortant mon revolver et tira, dans le vide. "Ça" continuait de me faire peur et de se cacher, mais je savais, j'en était certaine. "Ça" existait et "Ça" nous regardait. Se sont les voix d'un binôme que je connaissais qui me ramenèrent a la raison. Biggs et Wedge venaient de nous rejoindre et en voyant l'état de Rin, l'un d'eux avait enlever son manteau pour l’envelopper dedans.


- C'est Hecate qui vous envoie ? Parfais, aidez moi à le sortir d'ici. Nous ne devons pas rester une seconde de plus dans cette endroit.

Sans me poser de question, Wedge porte Rin pour le faire sortir et Biggs m'aida a avancer. Je commençais a fatiguer moi aussi et il le voyait. Juste avant de sortir du sous-sol, je jetais un dernier regard derrière moi, je n'aurais pas du. "Ça" nous regardait sortir et maintenant j'avais un visage a associer à "Ça".

Spoiler:
 

M'agrippant a Biggs, je pressais le pas pour sortir de se sous-sol et rejoindre Rin.


- Tient le coup Rin, on va te ramener au bateau et te soigner. Je ne les laisserait pas te reprendre, je te le promet.

[S'il faut enlever le passage du visage, dite le moi et je ferais rapidement le changement.]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 4 Fév - 21:10

HS : Perso ça me dérange pas le truc du visage SEiko, c'est même cool, ça donne un peu de suspens et d'horreur en même temps, j'aime bien =)

Lorsqu'il senti sa bouche contre la sienne, Nada ne su pas trop comment réagir, ne comprenant pas vraiment ce qu'elle était en train de fabriquer. Toutefois, il n'eût pas le temps de chercher dans ses souvenirs, car la même voix féminine que tout à l'heure revint dans sa tête.

"Que me voulez-vous à la fin ? Fichez-moi la paix !"

S'exclama Nada, reculant d'un coup sec, semblant avoir l'air à la fois énervé et terrifié. Ayant ouvert à nouveau ses yeux par réflexe, il reprit son souffle, l'air exténué. Regardant ensuite Lucy, il eût un air navré.


"Excusez-moi mademoiselle, c'est la deuxième fois que quelqu'un me parle par la pensée lorsque mon esprit n'est pas éveillé. Je... Je suis désolé de vous l'apprendre, mais je ne suis pas réellement humain.. En faites, Amaryllis et moi-même somme issu du programme S-6, créés à partir de l'ADN de l'amiral Jérémy Raitei. J'ai appris dernièrement que peu après ma "naissance" mon "père" m'a accidentellement aidé à avoir un esprit plus dévelopéé qu'un autre senshu, ce qui fait que je peux communiquer avec mes semblables par la pensées et peu même les retrouver, mais je n'arrive pas encore à utiliser correctement mon pouvoir, ce qui m'a fait avoir beaucoup de bugs et il n'est pas impossible que j'en ais encore. Je ne peux donc pas aller rejoindre ma soeur pour éviter qu'on ne la retrouve par mon biais. Je.. Je ne sais pas ce que lui et le Dr Végapunk pourraient lui faire.. Enfin je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout cela, vous devez sûrement me prendre pour un monstre à présent. Bon, je crois vous avoir assez ennuyée"

Ce demandant alors pourquoi il lui avait raconté tout cela, Nada avait l'air à présent très gêné. Est-ce que coller sa bouche contre la sienne lui avait débloquer quelque chose ? Pourtant, il ne faisait confiance qu'à sa soeur, et un peu à SEiko et à son équipage, alors pourquoi il lui avait raconté sa vie ? Ce le demandant, il espérait ne pas avoir fait une grosse bêtise et s'il n'allait pas la tuer pour l'empêcher de le dénoncer, car même si elel semblait complètement dingue de lui, il préférait jouer la prudence. Attendant de voir sa réaciton avant de faire quoi que ce soit, il pu entendre, quelques minutes plus tard, la voix d'Hecate, ce qui le surprit et le fit un peu sourire en même temps, content que quelqu'un ce rende compte qu'il avait disparut depuis un petit moment.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 5 Fév - 0:43

Après l'avoir embrassé, quand il recule en criant ce qu'il lui voulait et lui demander de le laisser tranquille, Lucy fut surprise et ne comprenait pas pourquoi il agissait ainsi car elle n'avait rien fait de mal, à moins qu'il n'ait pas aimé ce baiser, ce qu'elle ne comprenait pas, après tout, elle était belle, il devrait être flatté par ce geste.

"Mais...mais qu'est-ce qu'il te prend? Pourquoi tu me cris dessus?"


"Hé! Parles pas comme ça à Lucy!"


Nada finit par s'excuser, lui expliquant que son attitude était contre une personne qui lui parlait dans la tête. Impmon croise ses bras et dit :
"Le voilà qui se met à entendre des voix. Lucy, ce type a une araignée au plafond, tu mérites beaucoup mieux que lui".

"Tais-toi! C'est moi qui décide!"


Elle regarde Nada et dit :
"Ce n'est rien voyons, ça me rassure que ça n'a rien avoir avec moi".

Nada se met à lui dire la vérité sur sa vraie nature, mais aveuglée par sa beauté qui l'attirait plus que de raison, elle n'y accorde pas d'importance à ce détail. Quand il dit qu'elle doit le prendre pour un monstre à présent, Lucy s'accroche à son bras et dit :
"Mais pas du tout voyons. Peu importe ce que tu es, je t'aime quand même".

Puis, un membre de la Marine d'un autre navire autre que le sien arrive et demande à parler au responsable du navire. Lucy lâche Nada alors et avance en disant :
"C'est moi la responsable, Je suis la Commandante Lucy Fabulous. Qu'est-ce que vous me voulez?"


Pendant ce temps, alors que Seiko et Rin tentaient de fuir le sous-sol avec leurs alliés, un homme leur fait face et leur barrait le passage, les regardant de toute sa hauteur. Cet homme était...Sabo? Du moins, il lui ressemblait, à la différence que ses cheveux étaient courts, comme quand il était petit et il n'avait pas de cicatrice. Il portait un chapeau noir, une chemise jaune avec des fleurs rouges dessus, ouvert, sous une veste noirs, ouverte également, un pantalon noir et des chaussures en cuir noires. Des lunettes de protections étaient autour de son cou.


Son regard était sombre et sérieux, ce qui pouvait faire peur car il ne laissait paraître aucune émotion positive.


"Où est Nada? Notre mère m'a chargé de m'occuper de lui".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 5 Fév - 23:39

HS : Bon sang, qu'est-ce que j'adore ce thème ! Il va tellement bien avec l'arrivée des clones Very Happy

Alors qu'ils n'étaient pas au mieux de leur forme, les deux jeunes gens ce firent secourir par un duo inséparable, qui faisait partie de l'équipage de SEiko et que Rin avait apprit à connaître à force de paser du temps avec eux.

"Les gars... Merci..."

Dit Rin d'une faible voix, faisant un faible sourire aux deux secouristes envoyés par Hecate. Seiko dit par la suite qu'ils le ramèneraient au navire et le soigneraient, lui en faisant la promesse.

"Je n'en doutais... pas... pas une... une seule seconde..."

Il avait du mal à parler, mais il semblait des plus sincère, faisant confiance aveuglement à sa supérieur en qui il ne doutait pas. C'est alors qu'un jeune homme, ressemblant à un révolutionnaire connu fit son apparition. Il voulait savoir où ce trouvait un certain Nada Raitei, et à voir son air, il ne semblait pas plaisanter. Ce demandant ce dont il serait capable s'ils lui répondaient négativement, il ce demandait s'ils feraient le poids s'ils devaient ce battre contre lui. Pesant ainsi le pour et le contre, Rin scruta attentivement SEiko, avant de détourner le regard vers l'homme.

"Je... Je ne sais pas qui... il est... Navré.. Nous venons de bataille, mais si... Si... Si vous voulez... Vous confronter pour obtenir des informations... que.. Que nous ne possédons pas... Le joker ce fera un plaisir... De défendre... sa dame de pique... Il... Il lui doit bien ça... même s'il n'est pas en état... de ce battre... et que... que ce n'est pas encore son heure... de mourir..."

Comme il le disait si bien, il n'était pas en état de livrer un duel, mais il aimait trop SEiko pour la laisser endosser toute seule la responsabilité d'une mauvaise réponse. En même temps, si on traduisait ses dires, il n'était pas que question de loyauté et de respect, c'était aussi une façon de lui dire qu'il l'aimait et qu'il préférait ce sacrifier lui plutôt qu'elle, surtout qu'elle n'avait pas l'air en forme. Semblant avoir comprit les paroles des visions qu'il avait eueus durant son espèce de coma, il semblait être prêt à tourner la page et prendre enfin de l'avant dans sa vie, même si pour cela il falalit accepter de s'en aller. Toutefois, même s'il semblait avoir fait son choix, il espérait tout de même ne pas mourir ici. Faisant un faible sourire, il fit apparaître dasn une de ses mains, une épée en or, qu'il serrait du mieux qu'il pouvait, mais si l'un des deux compères pouvaient l'empêcher de ce battre, cela serait plut^to bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 11 Fév - 1:01

Avec deux blesser a aider, nous avions du mal à avancer assez vite. Bon à part se qui se trouvait au plus profond du sous-sol, normalement il n'y avait plus rien pour nous barrer la route. J'avais été si longue que sa a traverser cet endroit pour que Hecate décide d'envoyé ces deux la ? Non, quelques chose avait du se passer ou tout simplement, elle avait perdu patience et était morte d'inquiétude. C’était bien sont genre de trop se soucier de se qui peu se passer. Par contre, j'espère qu'elle n'a pas oublier d'aller chercher Nada sur le navire de la Marine. Elle a surement dut y envoyé quelqu'un directement après mon départ ou même y être aller en personne. Vu qu'il n'est pas revenu après avoir été emporté, j'espère qu'il va bien. Totalement dans mes pensée, je ne pris conscience de notre invité qu'a l’arrêt de Biggs. Un jeune homme en pleine forme et armé nous barrait la route. Il n'avait pas l'air d’être ici pour nous venir en aide, bien au contraire. Son visage me disait vaguement quelques chose, surement un criminel rechercher dont j'aurais vu l'avis de recherche. Nous regardant de haut, il dit chercher Nada, que leur mère la envoyé le chercher. Leur mère ? C'est quoi cette histoire ? Nada est né en laboratoire, créé par le docteur Vegapunk avec du sang de l'amiral Raitei. C'est un Senshuus sans mère, alors qui est cette mère qui envoyé chercher un autre de ces enfants le chercher ? Des brides d'idées me venait en tête, mais rien n'était cohérent pour expliquer tout sa. Néanmoins, il nous barrait la route et cela c’était bien clair. Rin se dressa comme il le pouvait pour lui faire face, mais évidemment il ne savait pas que Nada était venu avec nous sur cette île.

Wedge : - Attend Rin, c'est pas une bonne idée de le provoquer comme sa et tu n'est même pas en état de l'affronter.

Difficile de lui donner tord, mais la situation nous obligeait à agir. Si nous ne faisions rien, cet inconnu ne nous laisserait pas passer. Cependant, je voulais lui poser quelques questions avant de commencer. Donnant discrètement mes armes à celui qui me portait, je me positionnais devant lui pour qu'il ne puisse être vu.

- Biggs, fait le plein. J'ai tous se qu'il faut dans cette poches. Rin, attend un peu avant de te jeter sur lui. Toi la, le grand idiot au chapeau. Comment tu t'appelle et qui est cette mère dont tu parle ? A t'elle un lien avec nous ? Avec les Senshus ? Nous seront plus a même de répondre à tes questions si tu répond aux nôtres.

Sans rechigner, Biggs prit mes deux revolvers et commença à les recharger, pendant que Wedge nous regardait sans oser rien dire ou faire. Ils n'avaient pas été tout les deux de grand combattant alors je n'attendais pas d'eux qu'il face des miracles. Cependant, en course il était plutôt bon donc aller chercher du renfort ou évacuer l'un de nous deux serait plus dans leurs cordes si l'occasion se présentait. Un de mes revolvers fut charger et replacer dans son étui discrètement. Le tout était de gagner du temps et de comprendre le pourquoi du comment. Qu'avait utiliser Vegapunk pour donner naissance au Senshus ? Je commençait a croire qu'il y avait un lien avec la chose en bas.

***

Assez rapidement, une personne se présente à Hecate comme étant le responsable du navire. Il s'agit d'une femme au long cheveux blond, habiller de manière plutôt provocante selon l'ancienne gladiateur. En observant bien, Hecate put voir un diablotin pas loin qui regardait les nouveau venu d'un mauvais œil apparemment. Hecate n'y prêtât pas plus attention. Elle avança d'un pas et regarda de son seul œil la femme blonde nommer Lucy.

- Je suis ici sur ordre du Vice-Amiral Seiko Armitage. Elle m'a charger de retrouver le jeune homme nommer Nada Raitei ici présent et de veiller sur lui afin qu'il ne lui arrive rien. Il est de la responsabilité du Vice-Amiral et donc de la mienne de veillez a la sécurité de cette personne.

Contrairement à sa supérieur, Hecate avait toujours été très protocolaire. Cela donnait d'ailleurs un beau contraste avec Seiko. Elle se tourna ensuite vers Nada et lui sourie.

- Je suis désolée d'avoir été si longue a venir jusqu'ici Nada. Je vais te reconduire sur le navire de Seiko, elle ne devrait plus en avoir pour longtemps sur cette île glacial.

Pour Hecate, il était logique que tout se passe comme elle le pensait. Elle ne se doutait pas un seul instant que Nada puisse vouloir rester sur le navire de Lucy ou même que cette dernière ne veuille pas qu'il parte.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 11 Fév - 17:59

Nada avait bien vu qu'il avait inquiété la demoiselle et fait réagir son subordonné, mais il n'y pouvait rien, il avait même eût plus peur qu'eux. Impmon fit alors une réflexion qui fit avoir un regard interrogateur au principal intéressé.

"Tu racontes quoi ? En plus, je vais très bien ! je ne raconte pas des bêtises, je sais très bien ce que j'ai entendu et c'était très perturbant !"

S'enflammant, au sens propre comme au figuré, Nada avait des flammes tout le corps tandis qu'il avait laissé parlé ses sentiments. Ce calmant très vite, le feu disparut et il fût bien content que la fille blonde ne lui en veuille pas. Ensuite, quand il raconta son histoire et qu'elle s'agrippa à son bras en lui disant que quoi qu'il puisse être, elle l'aimait quand même, il ne su pa comment réagir. Restant figé sur place, on pouvait presque voir qu'il était en train de refaire une rechute et qu'il était en train d'avoir un bug. Cette surdose de sentiments le faisant buguer un peu, il s'en remit assez bien, même s'il était encore perturbé par ce que venait de dire Lucy.

"CE... C'est vrai ce que vous dites ?"

Demanda-t-il en ayant de la peine à le croire, voulant en être sûr. C'est alors qu'Hecate arriva et que Lucy le lâcha. Entendant la seconde de Seiko dire ce qu'elle faisait ici le fit légèrement sourire, ce disant que la capitaine avait pensé à tout. C'est ensuite qu'elle ce tourna vers lui, lui demandant pardon, avant de lui dire qu'elle allait le ramener au navire.

"Oublie, c'est du passé, pis c'était sympa avec Lulu, j'ai pas eût le temps de m'ennuyer. J'espère qu'elle reviendra vite de son expédition, j'ai des questions à lui poser. Bon je dois y aller. Au revoir mademoiselle, au plaisir de vous revoir ! Salut Impmon à la prochaine !"

En disant tout cela à Hecate, il semblait être ravi, montrant qu'il avait passé une bonne journée et qu'il avait hâte de revoir Seiko. Ce tournant vers Lucy, il lui fit un baise-main, puis il fit un salut de la main au diablotin et tourna les talons, semblant être prêt à suivre la miss au seul oeil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 12 Fév - 23:48

L'homme qui faisait face à Seiko, Rin et leurs collègues ne bronche pas face à leur paroles, ne se laissant pas du tout impressionné. Il finit par dire : "Mon nom est Soba et mère n'a rien avoir avec le simples humains comme vous. Seuls mes frères et soeurs ont le droit de savoir qui elle est, donc vous n'aurez pas d'autres informations, surtout en sachant que comme tous les nuisibles de votre espèce, vous jouer les fourbes à parler pour ensuite m'attaquer et essayer de m'éliminer. Si vous croyez que je ne vous ai pas vu passer vos armes à votre collègue, vous vous trompez. Si vous refusez de me dire où est mon frère, vous ne me servez à rien car je n'ai pas besoin de vous pour le retrouver. Adieu".

Soudain, un mûr de feu apparaît devant eux et les mûrs autour d'eux s'enflamment. Il tourne alors les talons et s'en va. Pendant ce temps, quand Lucy explique à Nada que le fait qu'il soit un senshu ne changeait pas du tout ses sentiments envers lui, tout en s'accrochant à son bras, elle ne remarque pas qu'il s'était mis à buguer un moment, ne sachant pas comment il était quand il était ainsi. Quand il se reprend en demandant si ce qu'elle disait était vrai, Lucy le regarde et dit :
"Bien sûr et malgré tout ça, on pourra se marier et avoir plein d'enfants".

Puis, Hecate arrive, voulant voir la responsable du navire, du coup, Lucy lâche Nada pour se présenter avant de demander ce qu'ils voulaient. Elle lui explique alors qu'elle était là pour chercher Nada, étant chargée de veiller sur lui. Elle s'adresse ensuite à Nada, s'excusant d'avoir mis longtemps à venir et il décide donc de la suivre, ce qui attriste Lucy qui dit :
"Quoi? Tu pars déjà? Et nos projets de d'avenir alors? Notre mariage! Les enfants! Tu ne vas pas partir comme ça!"

Et voilà que Lucy se mettait littéralement à délirer, s'imaginant déjà faire sa vie avec Nada, sans même avoir son accord en plus, ce qui ne plaisait pas du tout à Impmon qui avait un regard noir. Soudain, une voix dit :
"Sa place n'est pas avec vous, mais avec ses semblables".

Lucy se retourne et voit alors Soba qui était au milieu de soldats de la Marine assommés.


"C'est qui lui?"


Soba ignore Lucy et s'approche de Nada avant de lui faire face en disant :
"Mon cher frère, je te cherchais. Mère souhaite nous réunir, nous, tous nos frères et toutes nos soeurs pour créer un monde nouveau, un monde où nous pourrions tous vivre en paix. Je t'invite donc à me suivre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 13 Fév - 21:05

Wedge et SEiko lui dirent tout deux d'attendre, ce qui le fit réfléchir. Soupirant un peu, il réduit son arme en poussière d'or, ce rendant compte qu'il n'en aurait aps besoin. L'homme qui leur bouchait le passage répondit aux questions de s asupérieur, enfin une partie, disant que n'était pas une senshu comme lui, elle n'avait pas le droit de tout savoir.

"Même chez les.. senshus il y a de la discrimination... Elle fait partie... des vôtres"

Ne ce souvenant plus de si elle lui avait dit qu'elle était une senshu ou pas, il fit comme si de rien n'était, protestant tout de même en sa faveur pour qu'elle ait gain de cause, mais non, il ne voualit rien leur dire et de plus, il essaa de les tuer en créant un mur de feu, tout en enflammant un autre.

"Pour.. Protéger... la reine de coeur..."

Après avoir utilisé ses pouvoirs en puisant dans ses dernières forces, il s'évanouit, disant des dernières paroles en ayant un sourire en coin. Les flammes qui leur barraient le passage furent transformée en un mur d'or. Ayant une porte, cette dernière avait la forme d'un coeur, mais elle était très chaude à cause des flammes qui ce consummaient à l'intérieur, ce qui leur permit de passer cet obstacle sans trop de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Sam 17 Fév - 19:31

J'avais cette sale impression, celle que l'on a avant que sa se passe mal. Biggs fini de charger mes deux armes, mais je n'eu pas le temps de les utiliser. L'homme se présenta sous le nom de Soba et nous répondit que nous n'avions pas le droit d'en apprendre plus sur celle qu'il appelait "mère". Rin prit ma défense se qui me fit me demander si je lui avait déjà parler de ma condition de Senshus. Par contre, je ne put m’empêcher de le regarder en rougissant légèrement quand il répliqua pour me défendre. Soba dévoila ensuite son pouvoir en créant un mur de flamme pour nous empêcher de le suivre.

- Non attend ! Mince...il faut faire quelques chose pour le rattraper. Rin ? Qu'est ce que...

Rin stoppa les flammes en les enfermant dans un mur d'or. Il avait puiser dans ces dernière forces pour faire cela et du coup s'évanoui. Je me jetais vers lui, à la surprise de Biggs, pour le rattraper avant qu'il ne touche le sol. L'accompagnant au sol, je le regardais avec un grand sourire et posa sa tête sur mes genoux après m’être accroupis a coté de lui. Doucement, je passais ma main dans ces cheveux.

- Sérieusement, tu devrais te ménager un peu. C'est moi qui suis venu te sauver et c'est toi qui me protège.

Wedge : - Oula, faut pas que le commandant Hecate apprennent sa. Il va être jaloux sinon.

Biggs : - Tu veux dire elle va être jalouse.

Wedge : - QUOI ?? J'ais toujours cru que c’était un homme moi. Bon dieu, elle est plus virile que nous du coup alors que c'est une... heuuu enfin faudrait peut être se dépêcher sinon Nada va avoir de gros ennuis. Seiko, on se charge de Rin si tu veux, toi fonce pour aller secourir les autres. Hecate est partie rejoindre le navire en mer pour récupérée Nada.

- Non, allez le rejoindre et faite de votre mieux pour le défendre avec Hecate. Je ramènerais Rin jusqu'au navire et vous rejoindrais tout de suite après. Faite tous de même attention, c'est surement un utilisateur de fruit du démon de type logia.


Wedge voulus protester, mais sont collègue l'en empêcha se qui me surpris un peu. Après avoir ouvert la porte en forme de cœur, Ils partirent en courant tous les deux avec cette dextérité que je leur connaissais. Nous aussi, nous ne devions pas traîner ici. Prenant sur moi malgré mes blessures, je me relevais en soulevant Rin en commença a avancer pour retourner au navire.

***

Tous se passait à merveille selon Hecate. Nada semblait ravi de la voir et il ne lui en voulait pas de n’être venu que maintenant pour le secourir. Apparemment, il c’était même amusé sur le navire en compagnie de la demoiselle blonde. Cependant le demoiselle en question nommer Lucy, la responsable du navire, ne semblait pas vraiment le voir partir. Elle parlait même, de projet d'avenir comme le mariage ou les enfants qu'ils auraient tous les deux. Hecate devint rouge écarlate en entendant Lucy évoquer cela.

- Que...quoi ? Un mariage ? Qui va se marier avec qui ?

Plusieurs fois elle avait rêver de faire une demande de se genre à la personne qui faisait battre son cœur, mais elle avait bien trop peur de sa réaction. Une voix derrière eux la ramena à elle. Tous le monde se retourna pour apercevoir une jeune garçon inconnu au milieu de tous les soldat du bateau assommés. Qui était-il ? Hecate tira son épée et Lucy lui demanda son identité, mais le jeune homme les ignoras toute les deux pour se rapprocher de Nada et lui parler d'une réunion entre frère et sœur orchestré par leur mère. Hecate ne comprenait rien a se qui se passait, mais elle était sur d'une chose. Cet homme ne devait pas s'approcher du protéger de sa supérieur. Alors qu'elle s’apprêtait a s'interposer entre eux deux, un coup de canon tonna au loin.

Biggs et Wedge avaient débouler comme des dingues dans le camp de Seiko, surprenant tous les soldats au passage. N'expliquant rien de la situation, Wedge se dépêcha de préparer un des canon du Pacificateur et l'arma avec une de ces inventions. Etant charger de la maintenance de la partie mécanique du bateau, il avait eu l'occasion de mettre au point des petites invention très pratique. Attrapant Biggs au passage, il grimpa sur se qu'il avait installer et fit feu avec le canon pointer en direction du navire de la marine ou se trouvaient Hecate et Nada. Ils furent projeter a grande vitesse en direction du navire et la Wedge activa entièrement son engin. Il s'agissait d'un appareillage avec des ailes repliable comme leur navire, pouvant supporter une bonne charge et planant sur une grande distance s'il est propulser à une certaine vitesse. Se rapprochant rapidement du navire, Wedge fit descendre son engin planant vers se dernier en visant celui qui l’intéressait, Nada. Bien que réticent, Biggs s'attacha a son coéquipier et quand il passèrent rapidement au dessus du navire, se laissa tomber la tête en bas pour attraper Nada au vol et l'emmener avec lui.


Biggs : - Accroche toi, Seiko nous a demander de te sortir de la. Faut pas que tu t'approche de cette homme, il est super dangereux. Wedge remonte, faut se tirer et vite avant de se faire canarder !!

Hecate n'en revenait pas de se qui venait de se passer. Son protéger venait de disparaître, emmener par ces deux idiots. Enfin bon, elle se rapprocha de Lucy sans quitter l'inconnu des yeux.

- Nada est avec deux de nos hommes, mais nous devrions nous occuper de cet homme. Me prêterait vous main forte Commandante Lucy Fabulous ?

Sans attendre de réponse, Hecate se jeta sur l'homme et le frappa de son épée.

[J'aie conscience que c'est vraiment tiré par les cheveux cette histoire avec mes deux PNJ, mais je ne trouvais pas d'autre idée pour les faire rejoindre le bateau de Lucy rapidement ^^ ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 18 Fév - 0:34

Nada eût un air interloqué lorsqu'elle lui parla de mariage et d'enfants, ne sachant pas trop de quoi elle parlait, enfin surtout pour le mariage, car un enfant, il savait ce que c'était , mais le mariage, ça lui était totalement inconnu, comme quoi, il était encore bien ignorant du monde des humains. C'est ensuite qu'Hecate fit son apparition et qu'il dit à la jeune femme qu'il devait partir, ce qui fait que cette dernière remit le sujet sur le tapis, tandis qu'Hecate semblait être aussi abasourdie que lui.

"J'ai rien dit de tout cela moi ! C'est quoi ce délire ? En plus, je sais même pas ce que c'est, ni comment on fait des enfants hors laboratoire, donc arrêter de brûler les étapes s'il vous plait !"

Espérant s'être bien fait comprendre, elle pouvait voir à son regard, qu'il ne disait pas cela pour être méchant, mais parce qu'il ne comprenait rien à la situation. C'est alors qu'un jeune homme fit son apparition. Après s'être présenté, à la demande de Lucy, il lui dit qu'il était venu le chercher par ordre de leur mère et qu'il l'invitait à créer un nouveau monde avec eux, ce qui le perturba quelque peu.


"Mais... Depuis quand j'ai une mère ? J'en ais jamais eue ! En plus, ça sert à quoi ? C'est comme un père ? Merci, mais je n'ai pas besoin d'un deuxième tyran dans ma vie ! Pis, j'ai pas envie de créer un nouveau monde, parce que lorsqu'on crée, on doit forcément détrurie quelque chose et je n'ai pas envie d'être à nouveau un instrument de guerre. Avec ma véritable soeur, on veut juste vivre heureux, dans notre petit coin de paradis...."

Ayant alors un regard de braise en disant ces paroles, on pouvait y lire de la colère et à la fois de la déception dans son regard, tandis qu'il ce demandait pourquoi ce senshu n'était pas meilleur que les humains qui leur avait fait tant de mal. Bien sûr, il ce sentait supérieru à eux, mais de là à détruire ce monde pour en refaire un meilleur, il n'était pas d'accord. Alors qu'il continuait à décliner son invitation, il fût coupé par un bruit d eboulet de canon qui le fit sursauter. Ce tournant ensuite, il pu voir les hommes de Seiko en pleine action.


"Qu'est-ce que vous faites bande d'idiots ?! Ne tirez pas, elle n'est pas notre ennemie !"

N'ayant pas l'air de l'écouter, ils tirèrent quand même. Ne comprenant pas trop ce qu'ils fabriquaient, tout ce qu'il comprit, c'est qu'il ce fit "enlever" pour ce faire ramener sur le navire de Seiko, en sécurité. Le lâchant, il pu à nouveau marcher librement. Toutefois, la première chose qu'il fit, fût de s'asseoir par terre, ce recroquevillant un peu sur lui-même, semblant être totalement perdu par ce qu'il venait de ce passer. Ce mettant à trembler légèrement, il pu constater qu'un petit d'électricité ce mélangeait à ses flammes, montrant ainsi un nouveau bug suite au trop gros choc émotionnel qu'il venait d'avoir. Prenant alors une grande inspiration, il ferma les yeux.

*Je croyais qu'ont étaient différent des humains, j'ai l'impression que vous n'êtes pas mieux, j'ai besoin de réponses...*

Parlant dans ses pensées, il espérait arriver à capter l'esprit de celle qui lui parlait dès qu'il fermait les yeux, il avait besoin de savoir, car sans Amaryllis, il était perdu, il ne savait pas quelle était la bonne décision à prendre, ce qui le poussait à poser ses interrogations à cette personne qui le hantait depuis cette journée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 19 Fév - 18:37

Quand Lucy se met à délirer en évoquant son désire à faire plein de projets sérieux avec Nada sans même demander son avis, se disant qu'il était d'accord d'être avec elle vu qu'il ne l'avait pas repoussé quand elle l'a embrassé, Hecate semble surprise et demande qui va se marier avec qui. Lucy dit alors : "Mais moi avec Nada bien sûr! On va se marier et avoir des enfants! Ça vous pose un problème? Attention à ce vous dites, commandante, car je vous signale que je suis une dragonne céleste en plus d'une membre de la Marine gradée".

Puis, Nada dit qu'il n'a jamais dit ça et qu'il ne voulait pas brûler les étapes, surtout qu'il ne savait pas ce qu'était un mariage. Lucy répond alors :
"Quand un garçon et une fille s'aiment sincèrement, ils se lient à jamais. Voilà ce qu'est un mariage. Tu m'aime, non?"

Soudain, un homme arrive en disant que la place de Nada est avec les siens. Lucy demande qui il était, mais il l'ignore complètement, ce que la blondinette n'appréciait pas car elle détestait qu'on la snobe ainsi comme si elle n'était rien. L'homme s'adresse alors à Nada en l'appelant son "frère", ce qui étonne assez la jeune fille car Nada ne lui avait pas dit qu'il avait un frère, seulement une soeur. Nada ne comprenait pas de quoi il voulait parler en parlant de mère, ne sachant pas ce que c'était. Il dit ensuite ne pas vouloir créer un nouveau monde, ne voulant rien détruire, ni provoquer une guerre. Qu'il veut juste vivre heureux avec sa soeur dans un coin de paradis.


"Ta soeur est aussi la mienne, mon frère. Nous, les senshus qui avons été créé sommes tous frères et soeurs car nous avons la même mère. Notre mère n'est pas une tyrante, elle veut le bonheur de ses enfants dont elle ne veut plus voir souffrir. Elle veut réaliser notre rêve à tous, créer un coin de paradis. Elle ne veut pas la guerre, au contraire, elle veut la paix pour nous. Qu'on ne soit pas exploités comme des armes. C'est bien que toi et Amaryllis vouliez non?"


Soudain, deux hommes enlèvent Nada et l'emmènent loin. Lucy se saisit alors que Hecate par la col et se met à la secouer comme un prunier.


"Où est Nada?! Dis-moi où ces pouilleux emmènent mon fiancé sinon vous aurez des nouvelles de mes parents et ça sera pas à ton avantage!"


Hecate lui explique qu'il était avec deux de leurs hommes, mais doivent s'occuper de l'homme qui était là, Impmon se racle la gorge et dit :
"Lucy...on a un soucis..."

Lucy lâche Hecate et se retourne vers le petit diablotin violet, énervée.


"Quoi encore?"


"L'homme...il...il a disparu...impossible de savoir où il est..."


"Quoi? Mais on est en pleine mer! Il peut pas avoir disparut comme ça!"


"D'après ce que j'ai compris, il s'agirait d'un senshu...il parait que certains senshus possèderaient des pouvoirs bizarres. Allez savoir ce qu'ils nous ont pondu dans ce labo".


Pendant ce temps, alors que Nada venait d'atterrir sur le navire de Seiko et qu'il essaie de communiquer télépathiquement avec la personne qui le hante, on lui répond :
"Tout ce que je souhaite, c'est que mes enfants vivent en paix et arrêtent de se faire exploiter".

Soudain, Soba apparaît à côté de lui en disant :
"Tu te trompes à notre sujet, mon frère. Tout ce qu'on veut, c'est ce que tu veux, vivre libre, loin du Gouvernement. Ne pas être considérés comme des objets, mais comme des êtres vivants à part entière".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 19 Fév - 19:31

Durant le temps que SEiko parlait, on pouvait croire qu'il l'entendait, car il avait l'air de sourire alors qu'il ne bougeait pas. Lorsqu'elle le prit sur ses épaules, puis après quelques pas fait avec sa lourde charge sur ses épaules costaudes, elle pu sentir que le paquet qu'elle transportait glissait petit à petit de ses mains. Au final, il ne restait plus que de son joker préféré, un lingot d'or, bien plus facile à transporter qu'un corps à moitié mort. L'ayant fait inconsciemment, il ne cherchait absolument pas à l'aider. Quelques minutes plus tard, les vêtements de Rin, un peu déchirés, surgirent devant elle avant de commencer frénétiquement à bouger. Lorsque les vêtements finirent par gicler un peu partout dans la pièce, elle pu voir que sous les bouts de tissus, jetés à la va-vite pour s'en débarrasser, il y avait un jeune loup, encore trop petit pour être un adulte, et qui semblait être content de voir SEiko. Il lui renifla les habits, pis s'assit, émettant un jappement, semblant avoir reconnu l'odeur qu'il semblait aimer. Ayant l'air de ne pas avoir peur de l'homme, il aurait pourtant dû avoir cette crainte, car les petites pierres sur son corps semblaient n'être pas naturel, mais peut-être avait-il été trop petit pour ce souvenir que des humains avaient fait des expériences dessus pour affiner la science ? Espérons-le pour lui. Semblant ne pas arriver à tenir en place, il ce redressa, ce dirigeant vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 26 Fév - 22:57

Le coup d'épée de Hecate frappa sa cible...qui avait déjà disparu. Oui était-il ?? Elle ne comprenait plus du tout se qu'il se passait, mais un mauvais pressentiment l'habitait. A peine eu t'elle le temps de se retourner que Lucy l’attrapa pour la secouer dans tous les sens en lui demandant ou était Nada. Quand elle la lâcha, finalement renseigner sur l'identité de ceux qui avait emmener son chérie, Hecate tomba par terre, totalement étourdi par se traitement. La force d'une femme amoureuse est vraiment impressionnante, bien plus qu'elle ne pouvais l'imaginer. Le diablotin violet leur fit alors la remarque que l'homme louche avait disparu. Avec difficulté vu le tournis, Hecate se releva et chancela en direction du petit navire qu'elle avait utiliser pour venir.

- Il faut... vite retourner au camp, c'est la qu'ils on emmener Nada. Il doit surement c'être rendu la-bas. Haaa ma tête, j'aime pas être secouer comme sa.

Pendant se temps, le duo avait réussi a ramener Nada sur le Pacificateur. Wedge rangea rapidement leur engin volant tandis que Biggs s'écroulait. C’était trop d'émotion pour lui en une seule journée.

Biggs : - Faut aller chercher Seiko. Elle est avec Rin, plus loin, mais ils sont tous les deux blesser. J'ai plus de force pour y aller.

Nada s’assit, pensif. Biggs le regardait sans rien dire de plus, se demandant se qu'il fabriquait. Quand l'homme qui se trouvait sur le navire en plein mer, apparu a coté de lui, il trouva néanmoins la force de bouger et recula le plus loin qu'il le pouvait. Wedge remonta de la cale a se moment la et les hommes de l'équipage se réunirent autour d'eux, ne sachant pas vraiment quoi faire.

Wedge  : - Comment il a fait ? Il était sur le navire la-bas il y a un instant !! Nada, fait attention !! Cet homme est dangereux !!

***

J'avais du mal a avancer, mes blessures saignaient et mes forces me quittaient. C'est pitoyable, il serait surement déçu en me voyant comme sa. Lui aurait réussi a secourir Rin sans le moindre problème, mais c'est normal après tout il s'agit de mon mentor. Après quelques pas, la charge sur mes épaule, Rin devenait de moins en moins lourd. Au bout d'un moment je le sentis glisser de mes épaules et sans que je sache pourquoi, alors que j'essayais de le rattraper, il ne me resta qu'un lingot, un lingot d'or. Il avait la faculté de créé de l'or et lui même pouvait devenir de l'or. La surprise passer, j'avais finalement compris se qu'il c’était passer. Surement pour me faciliter la tache, il c’était changer afin que je puisse l'emmener avec moi plus facilement.

- Tu trouve le moyen de me surprendre, même quand tu semble a deux doigt d'y passer. Bon comme sa on pourra rejoindre le navire plus vite. Il faut que je te présente quelqu'un, je suis certaine que vous allez bien vous entendre tous les deux. Tiens ? C'est quoi sa ? Des vêtements ? Mais, y a quoi en dessous, sa bouge ??

Une boule de vêtement venait de se déplacer dans notre direction et finalement un petit animal ressemblant à un petit loup avec des truc brillant dans le corps sortie de dessous les vêtements. Trop mignonne cette petite boule de poil, je ne put pas m’empêcher de m'accroupir pour le caresser. Et si je le ramenais avec moi ? Je suis certaine que tous le monde seraient ravi d'avoir un petit loup a bord avec nous, même Hecate. Alors que je voulus lui refaire une caresse, il partie sans nous attendre. Par contre, pourquoi avait-il amener les vêtements de Rin ici ? Enfin, je m'en inquiéterais plus tard. Pour le moment, je me contentais de les ramasser pour reprendre la route du camp. J'avais entendu une détonation de canon et cela commençait à m'inquiéter. Les bras charger de vêtement et du lingot-Rin, promis je l’appellerais de nouveau comme sa plus tard, je repris ma route. Je n'étais plus trop loin si je me souvenais bien de la route.

Spoiler:
 

- Je suis plus en veine que toi, sale garce.

Qui a dit sa ? Me retournant, je n'eu pas le temps de réagir qu'une balle me traversa le bras gauche, me faisant lâcher les vêtements. D’où venait le tir ? La douleurs me fit mettre un genoux a terre, mais je n'eu pas le temps de réagir d'avantage. De toute façon, je ne pouvais plus bouger mon bras gauche et je tenais Rin dans l'autre main. Le responsable sortie de sa cachette, lui je l'avais déjà vu.

- Alors tu n'aime pas la chute de MA blague ? Pourtant je la trouve mieux que la tienne.

Impossible, comment avait-il fait pour survivre a sa chute ?  Peut-importe, nous étions tous les deux en mauvaise posture et lui se servait d'une béquille improviser pour se déplacer malgré sa jambe en moins. Avec un peu de chance, si j'arrivais a le faire tomber je pouvais reprendre l'avantage, même avec un bras inutilisable. Je m’élançais vers lui, mais il m'avait vu venir et me frappa avec sa béquille. Un coup à la tête, ou plutôt au visage. Un sifflement résonnais dans ma tête, mes yeux... non mon œil était rouge de sang alors que l'autre. L'autre... était noir... je ne voyais plus rien de l’œil droit !!

- Tu permet, j'aimerais récupéré sa. C'est peu par rapport a se que l'on voulait, mais bon maintenant que je suis tous seul sa suffira. Par contre, vu que tu ma prit ma jambe et tous mes potes, il est normal que je face pareil. Aller crève de froid dans cet enfer.

Il récupéra le lingot d'or que je tenais dans ma main et ensuite, après avoir ranger son flingue et sortie une épée, l’abatis comme un couperet. Mon bras gauche tomba dans la neige et une douleur atroce me fit crier aussi fort que je le pouvais. Impuissante je le regardais s'éloigner avec Rin dans la main. Que faire, je ne pouvais rien faire. Je n'avais même pas la force de bouger... Pourquoi il me laissait comme sa et vivante ? Surement pour que je souffre d'avantage de ne pouvoir rien faire... Comme cette fois la, je n'avais rien put faire. Plus jamais, je me le suis promis, plus jamais je ne revivrais une perte comme sa. De mon bras restant, je réussi a sortir un de mes revolver et le pointa devant moi en visant comme je le pouvais d'un seul œil. Une seule balle, je n'eu a en tiré qu'une seule qui fit mouche, je crois. L'homme s'écroula plus loin, mais je ne sais pas si mon coup l'avait toucher ou non. Peut être avait-il fini par succomber a toutes ces blessures. Néanmoins, je n'avais pas encore fini, je devais le récupéré, le sauver et l'avoir avec moi. Rampant avec énormément de mal juste avec un seul bras, je fini par rejoindre le corps sans vie du dernier kidnappeur. Dans sa main se trouvait Rin que je repris pour le serrer contre ma poitrine. J'avais horriblement mal, je pleurais et les larmes coulait rouge de sang, brûlant mon œil crever.

- Aider nous, je vous en prit, quelqu'un. Hecate, Biggs, Wedge, Lazzare...Naomi.

Peut être que lui pourrait m'entendre, sa avait marcher à notre arriver sur l'île.

*Nada... au secours*

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Jeu 1 Mar - 22:46

Cette histoire de mariage semblait être vraiment très importante pour qu'elle menace Hecate en lui disant de faire attention à ce qu'elle allait dire, précisant dans la foulée qu'elle était une Dragonne Céleste, ce qui fit cligner plusieurs fois des yeux au senshus, ne s'attendant pas à en rencontrer une.

"Vous êtes une Dragonne Céleste ?! Jérémy m'a dit que nous devions les protéger, mais jusqu'à présent, je ne savais pas trop à quoi ils ressemblait. ! J'espère qu'à notre prochaine rencontre, vous m'en direz plus à votre sujet"

En tout cas, ce qui était sûr, c'est qu'elle ne ressemblait en rien à ce qu'il lui avait décrit, a part sa beauté montrant ainsi la noblesse de sa famille, surtout avec les beaux habits qu'elle portait, même si elle disait vouloir être encore plus belle pour lui Elle lui expliqua ensuite ce qu'était le concept du mariage, lui demandant s'il l'aimait, ce qui le fit beaucoup hésité, mais il fini par dire sa réponse, n'arrivant pas à lui mentir, ce qui le surprenait un peu.

"Malgré le fait que vous m'avez apprit beaucoup de choses, que vous avez prit soin de moi et que vous avez fait évoluer mes émotions, je ne pourrais vous répondre comme vous l'entendez. Je vous apprécie, certes, mais.. Enfin je ne sais pas comment l'expliquer, désolé j'apprend au fur et à mesure... Enfin voilà, mon coeur est à Amaryllis depuis notre naissance, car même séparé d'elle, il bat toujours à l'unisson avec le sien. Est-ce que c'est grave d'aimer sincèrement la seule personne qui nous donne encore envie d'aller jusqu'au bout de ses rêves quoiqu'il arrive ? Je ne le crois pas"

Et voilà que par de simples mots, sans arrières-pensées, il venait de briser la journée de la pauvre Lucy. En gros, il voulait simplement lui dire qu'il ne comprenait toujours pas ce principe et qu'aucunes filles ne pourraient éjecter sa soeur de la place qu'elle occupait. Peu de temps après, Soba arriva, lui sauvant un peu la mise avec cete histoire de mariage, ce dont il ne semblait pas s'en rendre compte. Une fois lui avoir dit ce qu'il pensait, le senshu répliqua.

"Je ne te permets pas de dire qu'Amaryllis est également ta soeur !"

Partant au quart de tour, Nada tonna ces paroles en faisant jaillir ses flammes. Non, mais pour qui il ce prend celui-là ? Il apparaît de nul part et il décrète qu'Amaryllis est aussi sa soeur ? Il est fou ce type ! il veut mourir prématurément ? Amaryllis est sa soeur à lui et à personne d'autre, point final ! Voilà ce qu'on pouvait presque lire dans sa tête en voyant son regard sombre. Cependant, son interlocuteur resta calma et lui dit la suite de son discourt, ce qui fit disparaître les flammes de Nada et fit apparaître un air surprit.

"Sérieusement ?"

Il avait de la peine à le croire et pourtant, il était partagé entre l'envie de le croire ou non. Ce combat dans sa tête ce stoppa bien vite, car les deux rigolos de l'équipage l'y ramenèrent avec un système assez étrange. Après avoir demandé des réponses à ses questions auprès de "sa mère", cette dernière lui répondit et ce qu'il entendit lui fit ouvrir directement les yeux, surprit par ses propos. Il reeleva la tête lorsque Soba refit son apparition. Biggs et Wedge firent un commentaire, semblant vouloir le protéger.

"C'est vous qui le rendez dangereux avec votre présence ! Laissez-le s'expliquer, peut-être est-il plus pacifique que vous le croyez"

Il leur lança un regard noir, comme pour leur dire de ce la fermer, puis il écouta ce qu'avait à lui dire "son frère". En écoutant ses propos, il fût si ému que son cerveau freeza dura une minute, avant qu'il ne revienne à lui, faisant une esquisse de sourire.

"C'est merveilleux de savoir que quelqu'un d'autre veut ce rallier à la même cause...."

Son sourire ne dura pas, car il fit prit d'une grosse migraine avant d'entendre Seiko l'appeler au secours, ce qui le tétanisa sur place.

"SEiko... Désolé je dois partir !"

Il ce releva, puis ce mit à courir, ce transformant en même temps en phénix avant de reprendre son envol. Toutefois, ayant une idée en tête, il vola en piquée jusqu'au bateau de Lucy, puis il remonta, faisant exprès de laisser tomber une de ses plumes dans ses mains. Ceci étant fait, il continua à voler, le plsu vite qu'il le pouvait. Il fini par retrouver Seiko et ce posa devant elle, puis il prit forme humaine, mais une forme hybride, ce qui était plus facile pour lui de transporter la jeune femme en volant. N'exprimant aucun sentiments, il fini par ce lâcher quand il atterrit sur le navire de la blessée.

"S'il vous plait ! Que tout le monde s'active ! Elle est blessée ! Vous n'avez pas le droit de la laisser mourir ! Grouillez-vous bon sang !!!!"

Cria-t-il à l'ensemble de l'équipage, ne sachant pas trop ce qu'il devait faire pour la soigner, car lui, il avait apprit à détruire, pas à guérir. Tout de même, Seiko avait de la chance, car a part Amaryllis, c'était la seule autre personne pour qui il semblait avoir assez de considérations pour ce mettre dans un pareil état, d'ailleurs, il ne ce rendait pas compte, mais quelques larmes coulèrent de ses yeux. En tombant, Seiko pu voir que celles qui étaient tombées sur ses blessures les soignèrent, tandis que celles tombées sur le lingo d'or semblait lui avoir redonner un peu de force. Après tout, ne disait-on pas que les phénix avaient des pouvoirs exceptionnels même s'ils étaient artificiels ? Nada montrait, sans le savoir, que le mythe ne semblait pas si faut que l'on pouvait le penser.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 5 Mar - 20:08

Quand Lucy signale qu'elle était une dragonne céleste à Hecate, Nada dit qu'il ignorait qu'elle en était une, que Jérémy lui a dit que la Marine devait les protéger mais qu'il ne savait pas à quoi ils ressemblaient. Cette réflexion agace un peu Impmon qui réplique : "Et bien, comme tu peux le voir, ce sont des humains tout à fait normal".

"Pas tout à fait. Nous sommes d'une famille de haute prestige, nous ne sommes pas n'importe qui".


Puis, elle explique à Nada ce qu'était un mariage exactement et lui demande s'il l'aimait, il dit lui répond que malgré ce qu'elle fait pour lui, il ne pouvait pas lui répondre car il continue à apprendre des choses. Qu'il aime seulement sa soeur et il lui demande si c'est grave.


"Ce dont tu parles, c'est de l'amour fraternelle, moi, mon amour est totalement différent! Comment peux-tu me rejeter ainsi!"


Elle n'eut pas le temps de poursuivre car un homme arrive en disant que Nada était avec les siens. Quand la blondinette demande qui il était, il l'ignore en se présentant à Nada et en disant qu'il était son frère et que leur mère voulait les réunir pour créer un monde meilleur. L'idée ne plait pas pas à Nada qui ne voulait pas provoquer une guerre, mais retrouver sa soeur. Soba dit alors que sa soeur est également la sienne, ce qui énerve le garçon aux cheveux rouges qui dit qu'il ne lui permet pas de dire que Amaryllis est sa soeur. Soba reste calme et lui explique que les senshus créés sont tous frères et soeurs et que leur mère n'est pas une tyrante mais qu'elle veut le bonheur de ses enfants et leur faire réaliser leur rêve. Cela calme Nada et en même temps le surprend, il demande alors si c'était sérieux.


"Sérieusement".


Puis, Nada est emmené au loin par deux autres Marines et Soba disparaît mystérieusement. Lucy s'énerve après Hecate et lui demande où a été emmené Nada. Puis, Impmon lui signale la disparition de Soba, ce que Lucy ne comprend pas car ils étaient pas près de la terre ferme. Impmon lui rappelle alors que certains senshus avaient des pouvoirs et qu'ils ne savent pas ce qu'ils ont fait dans les labos. Hecate dit ensuite qu'ils doivent retourner au camp, que c'est là qu'ils ont dû emmener Nada. Lucy se tourne vers ses hommes et dit :
"Grouillez-vous! On doit retrouver Nada!"

Les matelots se mettent alors à s'activer pour déplacer le navire jusqu'aux terres enneigées de Karakuri. Pendant ce temps, Soba a rejoint Nada et lui explique mieux leur état d'esprit. Un des deux hommes de Seiko mettent en garde Nada contre lui. Soba se tourne vers eux et leur lance un regard noir, tandis que Nada prend sa défense avant de lui dire que c'était merveilleux de savoir que d'autres personnes veulent se rallier à sa cause.


"Oui, mère a réussi à échapper à ceux qui la retenaient et a décidé de retrouver tous ses enfants éparpillés dans le monde. Je suis l'un d'entre eux, tu es l'un d'entre eux, Amaryllis aussi. C'est pour ça que les senshus créés sont frères et soeurs, nous avons tous la même mère".


Nada s'en alla ensuite pour aller chercher quelque chose. Il revient un peu plus tard avec la femme que Soba avait croisé plus tôt. Il s'écarte pour pas qu'elle le voit et le reconnaisse, ne voulant pas qu'elle lui fasse perdre la confiance de son frère et gâche. Nada se met ensuite à pleurer en suppliant l'équipage de soigner Seiko. Soba remarque les effets de ses larmes et dit :
"Calme-toi et regarde-la".

Il lui laisse le temps de faire ce qu'il demande et dit :
"Tes larmes parviennent à soigner les blessures. Tu as des gênes de phénix et les phénix sont capable de tout guérir et réparer".

Il lui jette un papier et dit :
"C'est une carte de vie. Quand tu auras finit avec elle, utilise-la pour me retrouver sur la terre ferme. J'ai des tas de choses à te dire et je suppose que tu as toi-même des questions".

Il enflamme son corps alors et quand la flamme disparaît, Soba avait aussi disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Lun 5 Mar - 23:14

Grâce aux larmes du phénix, Rin eût assez d'énergies pour retrouver sa forme humaine. Va savoir comment elels avaient fait pour couler jusqu'à l'endroit où Seiko l'avait rangé, mais l'importance était qu'il soit à nouveau parmi eux. Etant étalé au sol, juste avec un caleçon, il était aussi mal en point que sa capitaine, même s'il avait des membres du corps en plus. ouvrant doucement les yeux, il eût l'impression d'être en plein cauchemar.

"Seiko... Ma Seiko... Elle... Elle est morte ? Non elle n'est pas morte ! Dites-moi qu'elle n'est pas morte !"

Demanda-t-il avec une voix étouffée par les nombreuses douleurs de son corps mélangées avec la boule à la gorge qu'il avait en retenant sa tristesse, qu'il arrivait à moins bien contrôlé que prévu, ce qui fait que des larmes sortaient aussi des ses yeux. Alors tout ce qu'il a fait pour la protégé n'as servi à rien ? Qu'est-ce qu'il c'est passé entre-temps ? Il serra faiblement ses poings, avant de les relâcher, ce maudissant, tut en tremblant de froid et de peur à l'idée de perdre son nouveau grand amour secret. Le jeune loup, quant à lui, les avais rejoints, et semblant comprendre la tristesse du joker, il lui lécha le bout du nez, ce qui surprit Rin, qui ce força à sourire.


"Tu es gentille... Si Seiko meurt, je te donnerais son nom, pour qu'elle soit toujours avec nous... Si... Si c'est moi qui y passe ça sera Rin.." Si on survit tout les deux.. ça sera Luka...

Disant ces mots faiblement, il avait très vite aperçu que c'était une femelle. Voulant la baptiser avant de mourir, il il proposa des noms de filles, sachant très bien que son propre prénom pouvait aussi être donné à une fille, tout comme Luka, car au Japon, c'est aussi un nom féminin. Ce sentant nul de ne pas pouvoir faire plus, il baissa les yeux, ce demandant qui allait ce porter volontaire pour le relever et l'habiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 13 Mar - 20:47

C'est difficile a expliquer, j'aie tellement mal que je suis a la limite de m'évanouir, mais la douleur m'en empêche. Le froid m'engourdissais de plus en plus, je ne savais pas combien de temps j'allais pouvoir tenir. Je ne ressentais plus rien a part la neige glaciale et la douleur brûlante. Est-ce comme sa que j'allais y passer ? Non, je ne veux pas mourir maintenant, c'est trop tôt, j'aie encore des choses a accomplir. Mon corps ne m'obéissait plus, je ne réussissais pas a ouvrir les yeux pour voir se qu'il y a autour de moi. Je ne sais pas s'il m'a entendu,  ni même s'il viendra, mais j'ai confiance en lui. Si mon message lui ai parvenu, il viendra. Alors que je ces mots résonnais dans ma tête, Nada venait de se changer au dessus de moi et il m'attrapa pour pouvoir me soulever. Malgré la délicatesse de son geste, cela provoqua une pique de douleur dans tout mon corps, mais je n'avais plus assez de force pour hurler de douleur. M'emmenant jusqu'au navire, il se posa et me déposa au sol. Les soldats présents accoururent jusqu'à moi et m'entourèrent.

Biggs et Wedge : - Capitaine !!

Notre médecin de bord se précipita pour rejoindre sa cabine et ramener ces instrument et médicament. N'étant pas encore arriver, Hecate n'avais pas encore put constater les dégâts, mais sa réaction serait tout aussi semblable. Même s'ils voulaient faire quelques choses, personne hormis le médecin ne pouvaient intervenir. Certain décidèrent de prendre les armes et se lancèrent sur l'île pour retrouver celui qui avait commis cela.

J'avais finalement sentis le nouveau sol sur lequel je me trouvais. Moins froid et plus dur. Des gouttes chaude me tombaient dessus et coulait sur mon visage, mes plais et a travers mes vêtements.


- Nada, c'est...toi. Je savais... que tu viendrais.

Avec du mal, j'ouvris mon œil encore valide. L'image était toujours rouge et flou, mais j'arrivais légèrement a distinguer Nada au dessus de moi. Ma colère m'avais vraiment fait faire une terrible bêtise. Partir seule dans cette île contre toute une bande organiser. J'avais beau être une Vice-Amiral, je n'en restait pas moins mortel. D'une certaine manière, j'avais payer le prix de mon arrogance. Une nouvelle chaleur se propagea autour de moi. Cette chaleur fit réagir mes blessures les moins importante, mais surtout celle a mon œil droit et la ou le sabre avait sectionner mon bras. La douleur monta en flèche pendant un fragment de seconde, puis elle fut canaliser et remplacer par la chaleur m'entourant. C’était très réconfortant et apaisant. Je me sentais un peu mieux, même si je ne pouvais pas dire que c’était la grande forme. Au moins la douleur ne me menaçait plus de me faire tourner de l’œil.

Le médecin de bord fini par arriver, mais il ne comprenais pas vraiment se qui se passait. Le sang ne coulait plus et le commandant Rin Thoberlein était apparu a coté de moi, portant seulement un caleçon. Plus décider a sauver sa capitaine plutôt qu'à comprendre la raison de l’apparition de Rin, il s'approcha de moi et commença à m’ausculter. Les larmes de Nada avait fait le plus gros du travail au niveau des premiers soins, et le médecin sembla rassurer.


- Ne vous en faite pas, ces jours ne sont pas en danger. Cependant elle doit se reposer. L'un de vous a t'il fait quoi que se soit ? Je ne comprend pas comment ces blessures on put se cicatriser aussi vite. Commandant Thoberlein, si vous le permettez je vais vous aussi vous ausculter pendant que les officiers Wedge et Biggs s'occupe de transporter la capitaine jusqu'à la cabine de soin. Cependant, enfiler donc cette veste pour le moment avant de tomber malade en plus.

Venant tout juste de revenir, le médecin n'avait pas entendu les explications de Soba concernant les pouvoirs du phénix. Il retira sa grande veste qu'il passa autour des épaule de Rin, même si se n’était pas suffisant au vu de sa tenu. Le duo ayant rapporter un brancard, m'installèrent dessus pour me transporter plus facilement. De mon seul œil, j'avais vaguement aperçu l'homme qui nous avait barrer la route bien avant et qui disait vouloir voir Nada. Difficilement, je me redressais sur le brancard, se qui fit paniquer mes transporteur. Je n'avais pas récupéré assez de force pour pouvoir parler normalement, mais malgré cela on pouvait me comprendre.

- Nada, suis moi. Je voudrais te demander quelques chose.

Sa première vérification terminer, le médecin aida Rin pour pouvoir l'accompagner lui aussi jusqu'à sa cabine de soin.

***

Pendant se temps, Hecate avait rejoint Lucy et gardait le silence, attendant que le bateau atteigne la cote. Elle avait un mauvais pressentiment.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Mar 13 Mar - 23:53

Impmon et Lucy lui apprirent ce qu'était un Dragon Céleste, disant même qu'ils n'étaient pas d'une simple famille comme les autres, mais qu'elle était très prestigieuse, ce qui avait de quoi lui faire ce poser pleins de questions. Lucy lui expliqua ensuite ce qu'était un mariage, disant que son amour à elle était différent et qu'elle ne comprenait pas pourquoi il la rejetait.

"Ne parlez pas d'un sujet que vous ne connaissez pas !"

Dit-il d'un regard sombre en ayant l'air très sûr de lui, un regard à la Jérémy qui fait bien flipper. Plus tard, lorsqu'il demanda à Soba si ce qu'il disait était sérieux, ce dernier lui répondit que oui, ce qui avait de quoi l'intriguer. Quelques instants après cet aveu, il lui raconta brièvement le passé de sa soi-disant mère.

"C'est vraiment très étrange comme concept ! Comment c'est possible de créer tout un tas de clones avec un seul gêne ? Cela ne doit pas être aisé comme manipulation"

En parlant de manipulation, le pauvre Nada ce faisait retourner l'esprit et il n'y voyait que du feu. Par la suite, lorsqu'il alla chercher Seiko et qu'il la ramena, il était chamboulé et Soba lui dit de ce calmer.

"Comment tu veux que je me calme ? Elle va peut-être mourir si personne ne fait rien et je ne pourrais aps le supporter, car elle fait aussi partie de la famille !!"

S'exclama vivement Nada en semblant être très perturbé par ce qu'il était en train de ce passer sosu ses yeux. Finissant enfin par ce calmer, il entendit l'explication de Soba, ce qui lui fit avoir de grands yeux étonnés.

"Je... Je ne savais pas ! C... C'est la première fois que je pleure pour une autre qu'Amaryllis !"

Il ne s'était pas rendu compte de sa capacité jusqu'à présent, car c'était la première fois que quelqu'un le lui faisait remarquer. D'un côté, il était perturbé par cette nouvelle découverte de ses origines et d'un autre côté, il était heureux de savoir qu'il avait participé à sa guérison, lui permettant ainsi de rester en vie. Par contre, il fit un saut en arrière en voyant Rin rprendre forme humaine, ne s'y attendant pas du tout.

"Mais ?! C'est qui lui ?! C'est le mec que devait sauver sEiko, c'est ça ?"

Sa question resta sans réponses. Soba lui donna alors une Vive Card, qu'il attrapa lorsqu'il la lui lança, la rangeant très précieusement dans l'une de ses poches.

"D'accord, à bientôt frangin !"

Parlant dans sa barbe, barbe qu'il ne possédait pas, Nada répondit à Soba en le regardant s'en aler. Ce retournannt, il pu entendre Seiko lui dire qu'elle savait qu'il viendrait, ce qui lui arracha un sourire. Ne répondant pas au médecin, il ne savait aps quoi lui dire. Tout ce qu'il ce contenta de faire, fût de suivre SEiko. Une fois posée dans un lit de soin, il posa ses mains sur le bord du matelas, entourant ainsi le lit de flammes qui ne brulaient pas, elles étaient juste là pour entourer SEiko afin de lui donner chaud jusqu'à ce que le médecin ait l'envie de vérifier si tout allait bien.

"Tu es revenue de loin, tu le sais ? Tu devrais économiser tes forces au lieu de vouloir absolument me parler"

Lui disant ces paroles d'un ton très sérieux, il semblait vouloir éviter qu'elle meurt. La fixant alors avec un regard presque bienveillant, semblant être encore tourmenté par cette histoire de frère et de pouvoir de phénix qu'il s'était découvert, ce demandant comment quelqu'un comme lui pouvait tout guérir et réparer alors qu'il avait été créé pour faire tout le contraire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Fabulous
Admin
Commandante
La Beauté Fatale
AdminCommandanteLa Beauté Fatale
avatar

Date d'inscription : 20/06/2012

Nombre de messages : 101


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: /
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Jeu 15 Mar - 0:23

Quand Lucy essaie d'expliquer à Nada que l'amour qu'il éprouve pour sa soeur est un amour différent de ce qu'elle ressent elle, il s'énerve en disant qu'elle ne savait pas de quoi elle parlait. Lucy se met alors à pleurer en disant : "Mais comment tu peux me parler comme ça alors qu'on va se marier?"

Impmon s'énerve et dit :
"Hé! Parle meilleur à Lucy ou je t'en colle une! D'ailleurs, tu ferais mieux de t'excuser de suite espèce d'ignare!"

Puis, après que Soba soit arrivé, Nada est emmené ailleurs. Soba le rejoint pour lui expliquer un peu mieux leur but et quand il lui explique pourquoi ils avaient la même mère, Nada lui fait part de son incompréhension sur le fait qu'un seul gêne puisse donner naissance à tant de clones.


"En fait, ils ont pas utilisé ses gênes, mais ses ovules car on a été créés en produisant des foetus grâce à des ovules et du sang des personnes dont nous sommes les clones. Ces ovules ont été prélevés de notre mère. C'est pour ça qu'elle est notre mère biologique. Elle aussi est une senshu et elle souhaite nous offrir une vie meilleure".


Puis, Nada va chercher Seiko pour la sauver. Nada se met à paniquer, voulant qu'on la sauve. Soba lui conseille de se calmer en voyant que ses larmes soignaient Seiko, mais il ne se calme pas. Soba lui demande la regarder pour qu'il voit qu'elle était sauve grâce à lui avant de lui expliquer que les larmes de phénix étaient capable de soigner les blessures, ce qui semble le surprendre. Il lui passe ensuite une Carte de Vie pour qu'il le retrouve plus tard avant de partir. Pendant ce temps, Lucy demande aux soldats d'accélérer la cadence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Fondatrice
Commandant
Joker
FondatriceCommandantJoker
avatar

Masculin

Date de naissance : 12/04/2001

Age : 17
Date d'inscription : 16/06/2015

Nombre de messages : 117


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Jeu 15 Mar - 20:28

https://www.youtube.com/watch?v=Lg4ypjRjf8s

Rin était toujours au plus mal. Ne pouvant toujours pas bouger, il avait l'impression que le froid paralysait ses membres, ce qui lui fit ce demander si après cet épisode il pourrait à nouveau ce déplacer tout seul, car si ce n'était plus le cas, qui pourrait venger Lola et Cassandra ? Seiko ? Il fallait déjà qu'elle s'en sorte avant d'y songer ! Plus le temps pasait et plus il se sentait faible, plus il avait peur de la perdre. Fermant quelques instants ses yeux, il l'imagina devenir un bel ange qui le veillerait depuis le ciel et dont elle lui confierait la mission de terminer ce qu'elle avait commencé, lorsqu'il retrouverait le tueur. Heureusement que le louveteau était là, sinon il aurait sûrement tourné de l'oeil et serait à nouveau perdu dans les méandres de ses souvenirs et de sa folie. Lorsque le médecin de bord annonça que Seiko était tirée d'affaires, Rin ouvrit d'un coup sec ses paupières, ayant un air surprit.

"S...Seiko va bien ? Merci ! Merci pour cette grande nouvelle !!!"

Rin était tellement content qu'il ce mit à éclater de rire, le pauvre, au final, le résultat était le même, il avait à nouveau perdu un boulon. Ce calmant petit à petit, il garda tout de même l'immense sourire qu'il avait sur sa mine réjouie. Un si grand sourire qu'on ce demandait s'il n'allait pas ce décrocher la mâchoire, mais ce ne fût pas le cas. Lorsque le médecin de bord lui demanda la permission de l'osculter, il ria encore un peu, car il avait l'impression que cette permission était une blague de la part de l'homme, car vu dans l'état qu'il était, il n'y avait pas besoin de demander.

"De toute façon, même si je refusais, je n'aurais pas la force de me débattre... Allez-y, l'accès est ouvert... Chutt Luka, tout va bien, il ne me veut pas de mal"

Disant ces paroles avec un léger sourire aux lèvres, on pouvait bien penser qu'il parlait avec un petit trait d'humour. Entendant la peite louve grogner, ce qui l'intrigua un peu, il ce mit à sourire, la trouvant mignonne. Il la caressa un peu, en lua rassurant, puis il la vu aller plus loin, comme si elle avait comprit, ce qui fait que Rin ce mit à ce demander s'il ne pourrait pas faire des numéros rigolos avec la petite boule de poils et de cailloux. Ce faisant recouvrir par le manteau, il laissa l'homme voir si tout allait bien, ce qui lui permit de voir ce qu'il avait, avant de l'aider à aller jusqu'à sa cabine. S'occupant ensuite de soigner une bonne partie des plaies, il couvrit le commandant de plusieurs couvertures, puis s'en alla, en laissant la porte entre-ouverte. S'en retournant dans sa cabine, en transpirant un peu, il marqua une eptite notice sur son journal de médecine.

- Aujourd'hui, le x.x.xxxx c'est produit un miracle et je suis convaincu, désormais que dieu existe ou qu'une force supéreiru nous protège, car la Vice-Amirale Seiko et le Commandant Rin étaient sensés nous quitter pour un monde meilleur.

Tremblant un peu, l'air presque bouleversé par ces écrits à cause de l'émotion, le médecin décrivit plus en détail de quoi ils auraient dû mourir. Rin aurait dû mourir à cause d'une trop longue exposition au froid, car son corps n'était pas sensé supporter de telles températures, et s'il s'en sortait, normalement il aurait dû être amputé une grande partie de son corps, et s'il survivait, ses muscles auraient dû être paralysés, comme quoi, il pouvait dire merci aux larmes de Nada, qui lui avaient sauvé la vie. En voyant Luka sauter sur son lit et ce cacher sous les couvertures pour être encore plus proche du jeune homme, ce dernier sourit.


"Depuis que tu m'a vu, tu me susi partout, on dirait plus un chien qu'un loup, c'est marrant. Dit-donc crapule tu peux me dire pourquoi je t'ai tapé dans l'oeil ? Je n'ai pourtant rien fait pour que tu m'aimes... Enfin pas grave, je serais ton papa de remplacement jusqu'à ce que tu arrives à te débrouiller toute seule... Peut-être que tu t'en fiche sûrement, mais sache que je ne t'ai pas donné ce nom au hasard... Avant que ma femme et ma fille meurent, cette dernière m'a annoncé qu'on attendait à nouveau une petite fille qu'elle avait décidé d'appeler Luka... Je n'ai pas pu profiter de la surprise bien longtemps, donc t'a intérêt à bien faire honneur au nom que je te donne fillette !"

Peu de temps après lui avoir dit tout cela, il ce senti mieux, comme si ce détail en plus était un secret qu'il n'avait encore dit à personne, ce qui semblait être le cas, car il avait essayé d'oublier qu'il avait perdu deux enfants, pour que son esprit soit moins tourmenté qu'il ne l'était déjà. soupirant doucement, il avait l'air content d'avoir chaud, une sensation qu'il n'avait plus sentie depuis de très longs jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Armitage
Modérateur
Vice-Amiral
La Justicière
ModérateurVice-AmiralLa Justicière
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Nombre de messages : 145

Feat : Sinon de Sword Art Online

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 25 Mar - 16:16

Musique:
 

Le médecin fit installer Seiko dans le lit de la cabine de soin puis accompagna Rin jusqu'à sa cabine à lui pour l'allonger dans le lit. A première vu, l'état du commandant lui semblait moins alarmant, alors il fit rapidement se qu'il pouvait et le couvrit avec plusieurs couverture pour qu'il puisse se réchauffer. Cela fait, le médecin sortie pour rejoindre la cabine ou la Vice-Amiral était allonger.

Je me sentais légère, c'en était effrayant. J'avais perdu pas mal de sang, cela devait jouer la dessus. Le médecin avait eu beau dire que mes jours n'était plus en danger, j'avais du mal à y croire. Rin aussi avait été emmener dans une cabine pour être soigner. Pour le moment j'étais seule avec Nada puis que Wedge et Biggs attendaient en dehors, prêt a intervenir à la moindre demande. Ils craignaient aussi le retour d'Hecate, ne sachant pas comment lui dire se qu'il c’était passer.

Pour me réchauffer, Nada fit apparaître de douce flammes tout autour du lit. Elles étaient chaude et agréable, mais ne semblait pas attaquer le lit. Il avait surement remarquer que je tremblais encore même si se n’était pas totalement a cause du froid.


- Ne t'inquiète pas et merci pour se que tu fait. Alors, il te voulait quoi le gars étrange qui parlait de mère ? Il n'a pas voulus me répondre quand je l'aie vu. C’était un Senshuus lui aussi, pas vrai ?

Encore sous l'effet de la colère, je m'étais emportée à notre première rencontre et du coup j'avais été persuadée a tord qu'il chercherait a lui faire du mal ou a être hostile envers nous. Au contraire, il n'a fait que se défendre alors que c'est nous qui nous sommes montrer hostile envers lui.

- Dit je voudrais...que tu me le confirme. Je ne vois plus très bien et que d'un œil. Mon bras gauche, je ne le sent plus et j'aie du mal à le voir.

Surement à cause du contrecoup après se qui c’était passer et de l'état dans lequel je me trouvais, je ne me souvenais plus totalement de se qu'il c’était passer dans la neige.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dialogue color = SteelBlue
Hecate Dialogue color = Blue
Hecate Tariel:
 

Biggs et Wedge:
 

Naomi Armitage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nada Raitei
Fondatrice
Expérience S-6.1
Volcano
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016

Nombre de messages : 69


MessageSujet: Re: Rêve mortel   Dim 25 Mar - 18:13

En voyant Lucy pleurer, il haussa un sourcil. Elle lui faisait quoi là ? Il n'avait pourtnat pas été maéchant avec elle. Impmon lui dit alors de mieux lu parler et de s'excuser, ce qui fait qu'il hocha la tête en signe de négation.

"Je ne vais pas m'excuser alors que je ne vois pas ce que j'ai fais de mal. J'ai simplement dit la vérité, pourquoi ? J'aurais dû mentir ou me taire ? De plus, si je dois me mareir, il faudrait au moins que ma soeur et mon père soit au courant"

Voilà tout ce qu'il pu arriver à dire avant qu'il ne ce fasse emmener sur le bateau de SEiko. Parlant avec son "frère", ce dernier lui expliqua pourquoi mère était leur mère et comment ils avaient été créés à partir de son ADN, ce qu'il trouvait vraiment très fascinant. Une fois qu'il s'en alla et qu'il ce retrouva seul dans la cabine de la capitaine, tout ce qu'il fait, fût d'hocher la tête en signe d'approbation. Prenant ensuite appui contre un mur, il fini par s'asseoir par terre, ramenant ses jambes vers lui, d'un air pensif, une manie qu'il commençait à avoir à cause de tout ce qu'il lui arrivait dans sa vie, ce qui lui permettait de mieux réfléchir. Après avoir remit tout en ordre dans sa tête, il lâcha ses jambes, qu'il étendit devant lui, puis releva la tête.

"Il voulait juste me parler. Il s'appelle Soba et à ce qu'il parait, je suis son frère. En faites, tous les senshus créés artificiellement sont frères et soeurs, car ils ont été conçus avec un ADN, celui de mère, car aussi, à ce que j'ai compris, j'ai une mère... Elle veut notre bien, elle veut qu'on soit heureux... Il m'a invité à le rejoindre quand tu iras mieux, voilà tout ce qu'il me voulait."

Elle lui demanda ensuite de confirmer ce qui n'allait pas chez elle, alors il ce releva, pusi s'approcha et fit disparaître les flammes afin de mieux observer SEiko. Ce penchant sur elle, il y aurait de quoi y avoir un malentendu si quelqu'un entrait à ce moment précis.

"En effet, tu as perdu un bras et un oiel et aussi une jambe... Ahlala et aprsè je dois aller le rejoindre ! Il est fou ! Il veut que je le rejoigne quand ? Je veux pas t'abandonner alors que tu seras même plus capable de te lever du lit pour aller aux wc sasn aide ! Tss quelle incapable ! Comment tu as pu laisser ce type te faire ça ? Il me semblait pourtant tu savais te défendre tout eseule ! Qu'est-ce qu'il c'est passé ? Tu t'en souviens ?"

Lui disant ce qu'il pensait, il semblait être incapable de s'en aller rejoindre Soba tant qu'elle n'irait pas mieux, car il avait tout de même l'air de tenir à elle, un peu comme si elle était devenue son amie. Soupirant, il l'engueula un peu, avant de lui demander, d'un ton plus sympathique, ce qu'il c'était passé, ce redressant en ce rendant compte qu'ils étaient trop prêt l'un de l'un de l'autre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve mortel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Paradis :: Route N°3 :: Karakuri Island-
Sauter vers: