AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Dim 1 Juil - 21:22

Bon c'est partie pour un peu de tourisme. Il y a quelques jours, je me souvient avoir réussi à convaincre le capitaine d'un navire de commerce de la tribu des long-bras de m'emmener sur son île natal. Quand je l'ai vu pour la première fois, j'ai été vraiment surpris de voir un homme avec des bras aussi long. Même dans l'équipage de Mama, je ne me rappel pas avoir vu quelqu'un de se genre. Du coup j'étais très intéresser de découvrir son île. Bon comme la traverser n’était pas gratuite, j'ai du aider un peu sur le bateau, c'est normal. Après tout, je n'avais pas beaucoup d'argent sur moi et faut bien gagner son pain. Par chance, nous n'avons pas croisé de pirate lors de notre périple, mais la mer ne c'est pas toujours montré clémente. Bon on est sur Grand Line après tout alors faut pas s'alarmer, c'est normal. En tout cas, c'est se que ma dit le capitaine alors que moi je m'accrochais au cordage.

Au début, l'équipage n’était pas très joyeux qu'un inconnu et surtout non membre de la tribu des Longs-Bras, face le trajet avec eux. Je n'étais pas dupe, je l'avais vite remarquer, mais sa ne me découragea pas pour autant. En vingt ans, j'avais eu l'habitude de côtoyer beaucoup de personne différente à Whole Cake, alors a force de discutions, d'humour et d'entraide sur le navire, je fini par me faire accepter. Certain devinrent même de bon camarade avec qui j'ai put, un soir, partager une bonne bouteille tout en dansant et chantant sur le pont du navire. Quand nous sommes arriver à destination, j'eu des étoiles dans les yeux. Sans attendre, je sortie mon carnet pour commencer a griffonner un croquis du paysage que j'avais devant moi. C’était mon premier réflexe quand je mettais le pied sur une île nouvelle pour moi. Ma première ébauche terminé, je descendis du bateau tout en saluant mes nouveaux camarades de voyage. Je promis même a certain de passer les voir avant de partir pour boire de nouveau ensemble. Heureusement que Mama n'avait pas vent de cette traverser, car l'un d'eux un peu plus vieux m'avait même proposer de rencontrer sa fille qui était de mon age. Elle est surement mignonne, mais je pense être trop jeune pour me marier, même si Mama en penserait surement autrement.

Pour ne pas trop me montrer hostile, je me hâtais de trouver un auberge dans laquelle je laissais quelques petites affaire ainsi que mon sabre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Lun 2 Juil - 0:50

Mélodie était très gênée, car elle venait de voir sa perle ce décrocher et rouler en direction d'une tribue avec laquelle elle n'était pas partie en de très bons terme lorsqu'elle l'avait visitée avec Heike, donc de ce fait, elle ne savait pas trop comment s'y prendre. Soit elle abandonnait la perle que Sara, son coach, lui avait donnée depuis de longues années ou soit elle venait sur ces terres et essayait de la récupérer en ayant des ennuis. Son père l'avait laissée filé, à condition que Shibumi, sa grande-soeur, la surveille, ce qu'elle avait accepté de faire, sauf qu'elle l'avait un peu laissée à la dérive, car selon ses dires, elle avait quelque chose de plus important à faire et qu'elle ne serait pas longue. Soupirant, la sirène baissa la tête en la secouant.

*Bon, quand il faut y aller, il faut y aller ! Je n'ai pas le choix et puis peut-être que depuis le temps, ils m'ont oubliée*

Songea la jeune femme en prenant une grande inspiration, avant de ce projeter sur la terre ferme. Scrutant sa perle des yeux, elle fût horrifiée en constatant qu'elle ne la trouvait plus. Où était-elle passée ? L a voyant dans une main d'un long-bras, qui semblait avoir tout juste débarqué dans le coin avec son équipage, elle pu le voir, l'air ravi, la mettre dans une de ses poches, pour ne pas l'abîmer et surtout, pour ne pas la perdre. Lorsque ses jambes revinrent, elle ce mit à lui courir après.

"Monsieur ! S'il vous plait ! Monsieur ! Arrêtez-vous !"

En tout cas, pour quelqu'un qui devait rester un peu discrète, c'était raté. Lui courant alors après, elle passa à côté d'un jeune homme qui semblait être le seul humain normal de cette île, mais elle ne s'arrêta pas pour l'admirer. Courant après ce type durant un long moment, la demoiselle fini par trébucher et du coup, elle le perdit de vue.

"Aie, aie, aie ! Il est passé où ? Oh non, je ne le vois plus !"

Alors qu'elle ce relevait, les genoux très légèrement écorchés, elle chercha partout le long-bras et ce rendit compte qu'il avait fichu le camp, ce qui l'embarrassa considérablement, car comment elle pouvait faire pour le rattraper si elle ne le voyait plus ? C'est durant sa courte période de réflexion qu'elle senti quelque chose derrière elle, un peu comme une présence. En ce retournant, elle pu voir qu'un filet lui fût lancé dessus, qu'elle ne pu pas esquivé. Ce retrouvant à terre et dans une salle posture, la miss ne ce sentait pas très bien.


- Alors te voilà à nouveau sale lâcheuse ? Tu ne décevra pas le chef est une seconde fois, c'est moi qui te le dit, fois de longs-bras !

"Vous pensiez que j'allais rester alors qu'il voulait que je travailel sans-cesse pour lui en lui chantant des chansons sans relâches ? Ma perle à des grands pouvoirs, mais il a ses limites, tout comme la personne qui la porte, d'ailleurs je dois la retrouver, elle a rouler dans votre pays"

- Ouais ce'st ça, fait l'innocente face de hareng ! En attendant, tu fais moins ta maligne, car tu n'es pas en bonne posture.

"Laissez-moi sortir sinon je risquerais de m'énerver et vous allez vous en mordre les doigts !"

Mélodie n'était pas du tout contente de la façon dont il la traitait. Ce sentant insultée et humiliée, elle ne pensait pas que ce retour serait si tumultueux, mais en même temps, elle s'attendait un petit peu à ce qu'ils ne soient pas contents de la revoir, mais de la sorte, elle en était presque choquée. De ce fait, elle espérait que sa soeur la retrouve, car en ce moment, elle était un peu dans la mouise, à moins qu'une bonne âme veuille bien lui porter secours.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 3 Juil - 0:38

L'auberge que j'avais choisis pour mon séjour n’était pas des plus luxueuse, mais bon la petite ville dans laquelle nous avions accoster ne devait pas être la plus grande de l'île. Si sa se trouve, c'est peut être même la seule auberge de la ville. Enfin, ces dernier temps je dors principalement soit dans la cale des navire qui me permette de voyager, soit a la belle étoile quand je suis loin de la civilisation. C'est la dure réalité des voyageurs solitaires comme moi et c'est pas si dérangeant que sa. Dormir dehors a coter d'un petit feu avec comme seule plafond le ciel étoiler, c'est plutôt poétique.

En sortant de l'auberge, la tenancière me conseilla tout de même de faire attention, car les étrangers étaient quand même parfois un peu mal vu ici. Je lui répondis avec un grand sourire que tout irait pour le mieux. A peine sortie dehors, j'entendis une belle vois appeler quelqu'un. Regardant d’où elle pouvait provenir, je vie passer à coter de moi une jeune demoiselle apparemment presser. Se qui me surpris et attira mon regard fut qu'elle était vraiment mignonne, mais aussi qu'elle n’était pas originaire d'ici vu qu'elle n'appartenait pas à la tribu des longs-bras. Je n'étais donc pas le seul humain a être ici ? Pourquoi la tenancière m'avait mit en garde si d'autres personne étrangère à cette île étaient déjà ici ? Bon, j'aurais sûrement l'occasion de la revoir lors de ma visite de la ville. Doucement, je commençais à m'éloigner dans la direction opposer a la sienne, mais quelque chose avait titiller ma curiosité. Sans y prêter attention, je vis passer a coter de moi un des hommes qui avait fait la traverser avec moi. Il portait un grand filet et lui aussi était presser. Tout en le regardant passer sans y faire plus attention, je me demandais quel pouvait bien être le prénom de cette jolie demoiselle au cheveux bleu. Certes, j'aurais très bien put lui demander lors de notre prochaine rencontre sur l'île, mais la question n’arrêterais pas de me tourner en tête jusqu'à se que je lui demande. Voyant mon désarroi, Yumekichi grimpa sur mon épaule et me tapota la tête tout en me montrant la direction qu'elle avait prise.


- Ouais, tu a raison. Après tout, même si je vais par la je visiterais la ville et sa sera plus sympa de se balader ensemble. Elle doit se sentir un peu seule ici. Allons la retrouver.

Pressant un peu le pas, je pris donc la direction que m'avait indiquer Yumekichi et qui devait être être celle que la demoiselle avait emprunter. Au bout d'un petit moment de marche rapide, je fini par la retrouver, mais dans une situation quelque peu problématique. L'homme que j'avais vu avec le filet l'avait rattraper et la maintenant captive avec se dernier. Pourquoi faisait-il sa ? Était-elle une fugitive ? En m'approchant je put entendre un peu leur conversation qui n'avait rien de privé vu le ton qu'ils employaient l'un et l'autre. Travail ? Face de hareng ? C'est quoi se bordel ? Me positionnant derrière l'homme je posais ma main sur son épaule.

- Ben alors, pourquoi je n'ai pas eu droit a se traitement de faveur moi aussi quand je suis monter sur le bateau ? Est-ce dut au fait qu'elle est bien plus jolie que moi ?

Totalement euphorique de par sa prise, il n'avait pas remarquer ma présence et sursauta en entendant ma voix. Il faillit même lâcher le filet. Se tournant pour me faire face, il me regarda droit dans les yeux et je compris qu'il était un peu gêner en plus d’être énerver. Bon les passant qui observait la scène commençaient a rire doucement de ma blague. Yumekichi en profita pour se glisser derrière moi et sauter par terre. Discrètement, il se glissait vers le filet et commençait à ronger les liens.

- Toi, qu'est-ce que tu a dit ? Sa n'a strictement rien a voir. Il s'agit d'une... enfin elle... mon chef la recherche, car elle n'a pas terminer sont travail. Maintenant, laisse moi tranquille, tout ceci ne te concerne pas et tu risque gros si tu t'en mêle.

Des menaces maintenant ? Il était moins sur la défensive avant. Bon il fallait que je le retienne encore un peu pour laisser le temps à Yumekichi de s'occuper des cordes. Par contre quelques chose me disait que je pourrais peut être le faire craquer avant et qu'il décide de lui même a lâcher sa proie.

- Tu sais, forcer quelqu'un a faire se qu'il ou elle ne veux pas, c'est pas forcement bon. Elle risque même de faire exprès de mal faire se que ton chef attend d'elle. Et tu ne t'était pas plaint en mer que vous étiez parfois mal vu sur les autres îles ? Par-se que en agissant comme sa, tu va pas aider la réputation des longs-bras, bien au contraire. Enfin du coup, je comprend mieux pourquoi la patronne de l'auberge me disait de faire attention en me baladant, mais je reste persuader qu'elle se trompe et qu'il n'y a pas de mauvaise personne ici.

Sans le vouloir vraiment, en disant sa j'avais attirer encore plus l'attention des gens autour de nous qui s'intéressèrent un peu plus à se qui se passait. Apparemment, voir leur image détériorer par les agissement d'un seul ne semblait pas trop leur plaire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 3 Juil - 1:27

Alors qu'elle était dans une situation des plus critiques, un jeune homme fit son apparition en lui demandant poruquoi il n'avait pas eût le même droit de faveur, ce qui surprit la demoiselle, qui cligna plusieurs fois des paupières, avant de ce mettre à rigoler doucement, trouvant qu'il avait de l'humour et qu'il ne manquait pas de toupet, mais ce n'était pas son insolence qui allait lui permettre de sortir de là. C'est pendant que l'homme lui répondit, qu'une étrange créature vint vers elle et ce mit à ronger les fils.

*Il est avec le garçon ? Il veux m'aider ? Il est mignon*

A cause du bruit qu'ils faisaient, les passants vinrent de plus en plus nombreux pour admirer le spectacle, ce qui gêna la demoiselle, qui ne ce sentait pas prête à recevoir ce genre de traitement, en tout cas pas, aujourd'hui, ce qui la fit rougir. Par contre, lorsque le jeune homme fit tout un discourt, la miss fût impressionnée et aussi touchée par ses propos.

"Excoutez-le tous ! C'est un homme au grand coeur qui vient de parler et vous ferriez bien de tous changer de comportement pour que personne ne vous dégrade !"[/color]

Disant ces paroles en ayant l'air sérieuse, elle permit au singe de lui laisser du temps supplémentaire, ce qui lui permit de casser le filet de sorte à ce qu'elle puisse en sortir. C'est ainsi qu'elle en sorti en faisant le moins de bruits possible, avant de ce relever et de lui tapoter sur l'épaule.

"Coucou"

C'est quand il ce tourna pour lui faire face qu'elle utilisa une technique du Goyjin Karaté, ce qui fait qu'il apprit à voler, une fois qu'elle lui eût donné un coup de poing magistral qui le fit détruire l'entrée et la sortie d'une maison en cassant le mur, finissant par être assommé par quelques tuiles et briques qui lui tombèrent dessus.


ècolor=cyan]"Normalement, je ne suis pas violente, mais là, il l'a amplement mérité ! Merci beaucoup à vous deux de m'avoir aidée, je vous revaudrait ça. OH il est là !"


La jeune femme leur fit un grand sourire, avant de remarquer que le long-bras qui avait récupéré sa perle, venait à nouveau de passer. Lui courant alors après, ce dernier réussi à nouveau à lui fausse compagnie, ce qui la fit soupirer d'exaspération.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 3 Juil - 19:54

Un à un, les passants commencèrent a se mêler de la conversation en lançant des petites remarques pour inciter l'homme de leur tribu a relâcher la demoiselle pour ne pas dégrader leur image. Bon d'autres en plus petit nombre le défendaient, prétextant qu'elle avait du faire quelques chose pour mériter se traitement. Honnêtement, je ne pensais pas que sa prendrait une tel ampleur, surtout que la demoiselle enfermer dans le filet en rajouta en disant de moi que j'étais un homme au grand cœur. Je ne voulus pas la contredire, même si c’était bien la première fois que l'on me faisait un tel compliment. J'avais eu plein de petit surnom plus ou moins sympa, mais celui la jamais.

- Rhaaa, sa suffi vous tous. Vous ne savez rien de l'affaire qui ne concerne personne ici et surtout pas toi. Écoute, vu que le capitaine t’apprécie, je vais passer l'éponge alors laisse moi tranquille et arrête de te mêler de... Quoi ? Mais comment...

Il n'avait rien remarquer et tant mieux. Yumekichi venait de terminer de déchirer les liens du filet et la demoiselle captive en était sortie discrètement. Tapotant l'épaule de son ravisseur, elle le frappa violemment quand il se retourna, plus que surpris de se qui se passait. La violence du coup surpris tout le monde, moi le premier. Totalement ébahie, je regardais le trou qu'avait fait le longs-bras dans un mur avant de reposer mon regard sur la cette demoiselle apparemment très forte. Avait-elle eu vraiment besoin de moi finalement ? Yumekichi grimpa sur mes vêtements pour revenir jusqu'à mon épaule. Nous remerciant de l'avoir aider, elle repartie de plus belle après avoir vu quelqu'un. Comme tout les passants qui ne comprenait pas vraiment se qui venait de se passer, je restais immobile a la regarder s'éloigner.

- Heuuuu, mais c'est qui cette fille ? Elle pouvait clairement se sortir du filet toute seule enfaîte. Du coup, y a une maison de casser maintenant, sa va pas être facile de rester discret avec sa. Mais attend, Yumekichi on a pas oublier de lui demander comment elle s'appelle ? Faut se dépêcher, sinon on va vraiment le perdre de vu !

A mon tour, je repris la course pour, de nouveau, rattraper cette demoiselle au cheveux bleu. Mince, c'est la qu'un bâton m'aurait été utile pour m'en servir de perche et me propulser par dessus les maisons. Bon je n'en aurait pas eu besoin vu que j'avais réussi a la retrouver grâce à Yumekichi. Grimpant plus facilement, il avait rejoint les toits et m'avait indiquer le chemin depuis la haut en agitant ces petits bras. Quand enfin je fini par la rejoindre, il sauta du toit ou il était pour m'atterrir dessus.

- Attend moi, te sauve pas comme une voleuse. On a même pas fait connaissance. C'est un sacré coup que tu lui a mit. Ou a tu apprit a te battre comme sa ? C'est fou, on croirait pas que tu puisse être si forte en te voyant. Comme quoi, il faut aussi faire attention avec les ravissante demoiselle. Enfaîte, je m'appelle Zeno et lui c'est Yumekichi. Et toi, comment t'appelle tu ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 3 Juil - 23:39

C'était la deuxième fois qu'elel le ratait et Mélodie en avait plus que marre. Cette fois-ci, comment elle allait pouvoir le rattraper en ayant perdu totalement sa trace ? Son dépit ce changea en désespoir, ce qui fait que son regard commença à ce brumer de larmes. Comment elle allait faire pour retrouver sa perle avec tous ces gens qui lui voulaient du mal dans cette île ? Bien sûr, il y avait le jeune homme, mais elle ne voulait pas l'embêter davantage et puis, à l'heure qu'il était, il devait déjà être loin.

"Rah c'est pas vra, j'ai pas de chance !"

S'exclama la demoiselle en ayant l'air prise dans une situation sans issues. C'est alors qu'elle entendit un bruit, ce qui la fit sursauter. En ce retournant, elle pu voir que c'était le jeune homem de tout à l'heure qui était de retour. Ce dernier lui parlait gentiment, en voulant blaguer, ce qui fait que la demoiselle eût un air interloqué, avant d'avoir un léger sourire.


"Excusez-moi pour tout à l'heure, c'est que je poursuit quelqu'un qui détient quelque chose que j'ai perdu et qui m'est très précieux. Je sais, il ne l'a pas prise pour me faire du tort, c'est juste parce qu'il était content de trouver quelque chose de rare, mais je dois vraiment la lui reprendre"

La demoiselle avait l'air très sérieuse en disant ces propos, semblant ne pas réussir à parler d'autre chose, avant de ce rendre compte qu'elle tournait en boucle, ce qui la fit légèrement rougir. Il lui avait posé une question, c'était peut-être le moment de lui répondre.

[color=cyan]"Je m'appelle Mélodie et qu'est-ce que c'est comme animal ? J'en ais vu tant de différents, mais un comme Yumekichi, c'est la première fois, il est mignon. C'est mon papa qui m'a apprit cet art martial, car il voulait que j'arrive à me défendre en toutes occasions, mais il y a des choses où je suis incapable de pouvoir l'utiliser et vous avez bien du le voir. Désolée, c'est bête les phobies héhé"[/color]

Mélodie lui disait toute la vérité, sans entrer dans les détails, scrutant le singe avec beaucoup d'intérêts, avant de détourner la tête, l'air gênée, lorsqu'elle eût terminé de parler, car elle avait envie de chanter quelque chose pour les remercier, mais sans sa perle, elle avait du mal à trouver de l'inspiration.

"Euh... Dites... Je ne suis pas sûre que ça soit bien que vous continuiez à me fréquenter, vous allez vous attirer des ennuis. Dès que je retrouve l'homme, je file d'ic"

Mélodie n'avait pas honte de dire qu'elle était une sirène, sauf qu'elle ne le faisait que lorsque le contexte s'y prêtais et de ce fait, elle n'avait pas encore très envie de lui en parler, ayant un peu peur de sa réaction, même s'il semblait être quelqu'un de bien. Ce disant alors que peut-être, au final, la chance était avec elle et elle ne devait pas abandonner.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mer 4 Juil - 21:34

On dirait bien qu'elle ne s'attendait pas a me voir de nouveau. Enfin sans l'aide de mon ami, sa aurait sûrement été le cas. Au moins, avec mon apparition surprise je réussi a lui décrocher un sourire qui rendis mon triste son visage alors des larmes commençaient a perler au niveau de ces beaux yeux. A mince, je dois arrêter de la fixer aussi intensément, sa se fait pas. Finalement avec un grand sérieux, elle m'expliqua la raison de sa disparition soudaine. Elle pourchassait quelqu'un qui aurait trouver quelques chose lui appartenant. Sa devait être petit sinon il ou elle aurait plus de mal a le transporter et elle l'aurait déjà rattraper. D'ailleurs, si sa se trouve c'est pour sa que sa me paraissait bizarre sa aussi. Changeant de sujet, elle s’intéressait grandement à Yumekichi. Alors c’était la première fois qu'elle voyait un singe ? Il y en a pourtant sur plusieurs îles, mais bon se n'est pas la première fois que l'on me pose cette question. Comprenant qu'il était le centre de l'attention, se petit fripon commença a faire le mariole pour amuser la galerie.

- C'est un petit singe, mais parfois il me fait plus penser a un petit diable, surtout quand une jolie fille lui dit qu'il est mignon. Il m'accompagne partout dans mon voyage et sans lui j'en serais sûrement pas la.

On dirait bien que le petit diable était content d'avoir trouver une admiratrice. Prenant appuis sur ma tête, il sauta sur les épaules de Mélodie et commença à se cacher dans ces cheveux bleu, sortant la tête de temps en temps pour se donner un air avec une nouvelle coupe de poil.

- T'inquiète pas c'est normal, on a tous des endroits ou situation ou on ne peu vraiment rien faire quelques soit notre force. Du coup heureusement que ton père n'était pas la, car vu l'état de la maison avec ta force, lui aurait sûrement raser la ville.

Certain que je ne disais rien de mal, je me mis à rire doucement de cette petite remarque. Bon par contre, je perdis mon sourire quand Mélodie nous dit qu'elle allait finir par nous attirer des ennuis si on restait avec elle. Honnêtement, je pensais plutôt que c'est elle qui finirait par avoir de nouveau des ennuis si je la laissait de nouveau seule. Les copains de l'autre dans le mur allaient sûrement la chercher maintenant. Au moins à trois, on pourrait s’entraider. Yumekichi sauta de nouveau au sol et remonta jusqu'à mon épaule pour parler dans l'oreille. Soupirant, je fis mine de réfléchir quelques seconde avant de la regarder droit dans les yeux avec l'air le plus sérieux que je pouvais avoir.

- Il n'y a aucune raison à se que tu nous attire des ennuis et de toute façon quand on prend la mer faut s'attendre a toute les éventualités. Donc Yumekichi et moi on veux bien t'aider à retrouver l'homme que tu recherche, mais à une conditions.

Affichant de nouveau un sourire sur mon visage, Yumekichi et moi nous regardâmes quelques secondes. Nous avions la même mimique, comme si nous avions eu l'idée en commun.


Reprenant un air un peu plus normal, j'affichais un sourire moins... effrayant.


- Nous voudrions que tu accepte de visiter cette île avec nous. C'est plus sympa de voyager quand on est à plusieurs et Yumekichi voudrait faire plus ample connaissance avec toi.

Non, mais je vous voie venir vous qui suivez cette histoire. Comptez pas sur moi pour vous dévoiler maintenant si c'est vraiment mon ami qui veux apprendre à mieux connaître Mélodie. Va falloir attendre la suite pour sa.

[Comment sa Zeno brise le quatrième mur pour nous parler directement, je vois pas se qui fait penser sa ^^ ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mer 4 Juil - 23:33

Quand il eût fini de la fixer, il lui expliqua ce que c'était que ce drôle d'animal qui était avec lui et qui faisait son intéressant, ce qui faisait un peu rire la demoiselle, qui le trouvait vraiment adorable. Il dit ensuite qu'il lui avait sauvé la vie, car sans lui, il ne serait plus de ce monde, qui surprit la demoiselle, qui eût l'air impressionnée.

"Oh c'est un héro ! Il mérite un bisou !"

C'est comme s'il avait comprit, car il lui sauta sur l'épaule, étant au début surprise, la demoiselle ce mit à rigoler en le voyant s'amuser avec ses cheveux, puis lorsqu'elle en eût l'occasion, elle lui fit un bisou sur la joue. C'était tout doux, on aurait dit une peluche. Suite à la conversation, il lui dit ce qu'il pensait, ce qui fait qu'elle baissa un peu la tête, l'air pas super fière d'elle.

"Je ne sais pas, je ne l'ai jamasi vu ce battre, mais ce que je sais, c'est qu'il m'aurait sûrement grondée pour ce que je suis en train de faire, donc mieux vaut pas qu'il soit au courant, et pour la maison, je la réparerais plus tard, quand j'aurais retrouvé ce que j'ai perdu"

Suite à cela, il lui dit qu'il voudrait bien l'aider, mais à une condition et il ce mit à avoir un peu flippant, mais très grand et ce qui était rigolo, c'est que le singe semblait avoir le même air. Il lui dit ensuite, en reprenant un air naturel, que tout ce qu'il voulait contre, c'est qu'elle l'accompagne durant sa visite de la ville.

"Euh, je... Je ne sais pas si c'est une bonne idée"

Ce balader librement dans la ville, comme si de rien n'était revenait à mettre une pancarte au-dessus de sa tête avec écrit dessus "Venez m'attraper, je suis disponible". Hésitant tout de même quelques minutes, elle ce dit qu'il savait peut-être ce qu'il faisait et qu'il serait en mesure de l'aider si jamais elle avait des problèmes. Il dit également que Yumekichi voulait mieux la connaître, ce qui la fit alors ce décider.


"Si c'est demandé si gentiment, je ne sais pas comment refuser. Bon, il faut qu'on ce remette au travail ! Il peut ce trouver n'importe où et il pourrait même déjà l'avoir vendue, ce que je n'espère pas, car ça sera encore plus difficile à la récupérer. Allons-y, il ne doit pas être bien loin ! Zut, c'est comme chercher une aiguille dans une botte trouée, ça ne va pas être simple !"

Mélodie lui fit un beau sourire, puis elle prit un air inquiet. Sa perle, où était-elle ? La miss s'en faisait tellement qu'elle n'arrivait plus à parler correctement, mais le dicton restait quand même le même. Soupirant, elle tourna un peu sur elle-même, essayant de chercher des indices qui lui permettraient de remonter jusqu'à l'homme qui avait en main ce qu'elle cherchait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Jeu 12 Juil - 20:12

Une mauvaise idée ? En quoi ce serait une mauvaise idée que de se balader avec nous deux ? La je doit bien avouer que je ne comprend pas du tout ou elle veux en venir. A moins que... non je devais forcement me tromper. Enfin finalement elle se décida et se fut un grand oui, enfin a condition que l'on retrouve se qu'elle avait perdu.

- Bon Yumekichi, faut rechercher dans toute la ville et on aura besoin de toi. Je te laisse les toits. Si tu trouve le moindre indice, tu reviens pour nous prévenir. Aller, on compte sur toi !

L'idée de pouvoir faire cette balade tous ensemble l'avait grandement enthousiasmer. Me faisant un signe pour montrer qu'il avait compris, il sauta par terre et grimpa une maison avec une incroyable agilité. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il était sur le toit.

- Ne t'inquiète pas, avec lui comme guetteur on aura aucun mal a retrouver ton...ta... heuuu.

Alors la c'est vraiment pas drôle, je sais bien que vous êtes entrain de vous moquer de moi, bande de spectateur sans scrupule. Oui je sais, j'ai été un peu trop vite en besogne et ai envoyer Yumekichi chercher quelque chose, sans savoir se que l'on devaient chercher !! Mais en fait on on doit chercher quoi ??

- Mince, je crois que j'ai complètement oublier de te demander se que l'on devait retrouver exactement.



Sur le coup et dans l'excitation d'une chasse au trésor, Yumekichi à complètement oublier lui aussi les détail sur se que l'on doit retrouver. Nul doute qu'il ne tardera pas a revenir vers nous pour avoir les informations.

- Bon de toute façon comme on ne sait pas par ou commencer à chercher, autant avancer et voir ou le vent guidera nos pas. Si sa a été déjà vendu, il suffira d'expliquer au vendeur la situation et je suis certain qu'il comprendra.

Je suis peut être un petit trop optimiste, mais bon on se refait pas. J'ai tendance a croire en la bonté en chacun de nous, même si parfois elle est plus dur a trouver sur certain.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Ven 13 Juil - 0:33

Peu de temps après leur converstion, Yumekichi et Zeno ce partagèrent les endroits de recherche et le singe eût donc pour mission d'aller chercher l'homme qu'ils cherchaient par la voie aérienne en allant sur les toits.

"Oui, va-y, tu es un champion !"

S'exclama la demoiselle pour encourager l'animal en plaçant toute sa confiance en lui. Zeno la rassura en disant qu'il allait réussir la tâche qu'il lui avait donnée, ce qui fit sourire la jeune fille qui avait la'ir confiante.

"Je ne suis pas inquiète, je pense qu'il va réussir à les retrouver... Euh, un problème ?"

En l'entendant hésiter et en voyant sa tête, elle eût l'air moins confiante. C'est lorsqu'il lui dit ce qui n'allait pas qu'elle mit sa main devant sa bouche pour essayer de cacher un rire, l'air gênée et amusée à la fois, car il était vrai que dans le feu de l'action, elle avait totalement oublié de lui dire ce qu'elle cherchait.

"Désolée, j'ai omis ce détail. En faites, le long-bras que je recherche détient la perle de mon collier que j'ai perdue. Une perle aux couleurs bleutées, comme mes cheveux, elle est authentique et très précieuse, c'est un cadeau d'une personne que je considère comme ma deuxième maman et je peux pas me permettre de m'en séparer"

Après lui avoir donné des informations sur ce qu'elle recherchait, il rebondit sur ses propos, disant que la reprendre à un vendeur serait assez aisé, ce que Mélodie avait du mal à croire, car elle ce disait que si elle lui racontait toute sa vie, soit il ne la croirait pas, soit il l'insulterait à cause de sa race et en aurait peur ou soit il tenterait de la capturer pour la revendre avec la perle, donc la jeune sirène pensait que sa solution était beaucoup trop simpliste.


"Bon, on verra au moment venu, allons-y !"

Après avoir dit cela, elle ce mit à avancer. Repensant à ce qu'elle lui avait dit au sujet de sa perle, elle eût l'air gênée, car elle ce dit que sans savoir toute la situation, il risquerait de la prendre pour une fille trop matérialiste ou sentimentale, ce qu'elle ne désirait pas, car si elle la recherchait ardemment, ce n'était pas pour ces deux options, c'était juste parce qu'elle en avait besoin, car elle était en osmose avec ses pouvoirs et que sans elle, il lui était impossible de chanter correctement, enfin elle le pensait et en était presque sûre. Continuant donc à marcher, elle soupira, trouvant que c'était trop calme.


"Dit-moi, ça fait longtemps que tu as pris la mer ? Tu te situes de quel côté entre les pirates, le gouvernement mondial et les révolutionnaires ? Moi aussi j'ai envie d'avoir des informations sur toi, j'espère que çA ne te dérange pas"

Posant ces questions sans arrières-pensées, Mélodie ce rendit compte que cela pourrait peut-être l'embarrasser, alors elle rougit en riant un peu, parlant d'une voix moins sûre d'elle, avant de finir par lui faire un sourire, espérant qu'il aurait envie de répondre à ses questions.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Sam 14 Juil - 19:10

Apparemment mon hésitation avait inquiéter Mélodie. C'est vrai que j'avais eu l'air sur de moi juste avant. Cependant, quand elle compris que nous ne savions finalement pas se que nous cherchions, Mélodie essaya de cacher son petit rire. J'avais oublier de lui demander avant, mais elle aussi avait oublier un truc, nous dire que qui lui avait été dérobé. Du coup nous avions l'air tous les deux gêner et amuser par la situation. Finalement, elle m'apprit se qu'elle avait perdu. Il s'agissait d'une perle bleu a laquelle elle tenait apparemment beaucoup. C’était certes un objet un peu insolite, mais de petite taille. C'est bien se qui allait poser le plus de problème finalement. Le voleur pouvait facilement cacher cette perle dans ces vêtements, nous empêchant alors de la voir. Du coup nos seule option étaient de retrouver se voleur et que Mélodie le reconnaisse ou bien alors de la retrouver sur l'étal d'un marchand. Les rues avec des marchand était donc un bon début pour nos recherche.

Tout en commençant à avancer dans la ville à la recherche de la perle, Mélodie me posa une question sur moi. Elle voulait savoir qui j'étais et de quel coté je me trouvais. Comme on venait tout juste de se rencontrer, il était normal qu'elle veuille savoir si je pouvais être une menace pour elle, même si pour ma part je ne trouvais pas cela très important et du coup lui mentir était inutile. Je n'étais pas rechercher de toute façon. Cependant, la voir rougir en me posant cette question me fit sourire.


- J'ai fait partie de plusieurs équipage de pirate par le passé, mais maintenant je ne suis qu'un vagabond. Je voyage avec Yumekichi pour découvrir le monde en essayant de ne pas me faire remarquer par le gouvernement afin qu'il me laisse tranquille. Et toi ? Honnêtement, tu ne ressemble pas à une pirate et encore moins à un membre du gouvernement ou des révolutionnaires. Mais bon, déjà tout a l'heure je ne te pensais pas si forte et tu ma prouver le contraire alors on ne sait jamais.

C'est vrai qu'elle était plus forte qu'elle en avait l'air alors si sa se trouve, elle appartenait a un des trois groupes qu'elle venait de cité juste avant. Attendant sa réponse, si elle acceptait de me répondre, nous fûmes rejoint par mon petit ami simiesque. Sautant d'un toit pour nous rejoindre, il me fit comprendre qu'il avait oublier de demander se qu'il devait chercher.

- Ouais tu a raison, je crois que l'on c'est un peu enflammer tout a l'heure. Donc on doit retrouver une perle pouvant aller dans le collier de Mélodie. Elle est de la même couleur que ces cheveux et surtout, elle y tient beaucoup alors il faut absolument la retrouver, compris partenaire ?

Sautant de nouveau sur Mélodie, Yumekichi prit son collier dans ces mains puis le lâcha avant de sauter de nouveau au sol pour regrimper sur les toits. Cette fois ci, nous avions tout les deux toutes les information dont nous avions besoin pour mener a bien cette chasse au trésor. Cependant quelques chose m'inquiétais un peu.

- C'est étrange quand même. Il y avait plus d'agitation tout à l'heure. Nous devrions nous dépêcher de rejoindre le coin des marchands. Il devrait y avoir plus de monde la-bas

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Sam 14 Juil - 21:52

Répondant à sa question avec de la sincérité, Mélodie pu comprendre qu'il s'agissait d'une bonne personne, comme elle l'avait dit tout à l'heure. Souriant en étant contente que son instinct ne la trompe pas et surtout de rencontrer encore un pirate en qui elle pouvait avoir confiance et ce lier d'amitié. Il lui retourna alors la question, essayant d'y répondre par des suppositions, ce qui eût l'air de l'amuser.

"Tu risques d'être surpris, mais il est vrai que j'ai fais partie temporairement d'un équipage de pirates, dont l'une des flottes appartenait à Barbe Blanche. Ensuite, on s'est perdu de vue et j'ai vécu pleins d'aventures, d'ailleurs j'ai aidé un équipage de pirate qui s'appelle Menshuu"

Disant ces mots avec un peu de nostalgie, Mélodie semblait avoir apprécié ces pirates qu'elle avait rencontrés et il y avait de quoi, car c'était des personnes formidables ! C'est ensuite que Yumekichi refit son apparition et lorsqu'il observa son collier, elle le laissa faire, puis elle le scruta s'en aller à nouveau.

"C'est fou ce que c'est agile un singe ! Il va tellement vite qu'on dirait qu'il vole !"

Après avoir fait sa petite réflexion à haute voix en ayant l'air à nouveau amusée, la miss tourna la tête en direction de Zeno et hocha la tête quand il lui dit qu'il fallait ce presser d'aller voir les rues marchandes. Alors qu'elle s'apprétait à suivre son nouvel ami, une long-bras, ne faisant pas attention à eau, sorti le tuyeau d'arrosage ppour prendre soin de ses plantes. Mélodie ne remarqua pas tout de suite qu'avec le jet, la femme les avait arrosés sans le faire exprès. Tout d'un coup, sans prévenir, la jeune femme tomba par terre. Ce demandant alors pourquoi sa queue venait d'apparaître,elle tourna la tête et vit l'objet du crime, ce qui lui fit avoir un air horrifié, avant d'être gênée. Ce redressant, elle ce retrouva en position assise, enroulant sa queue de poisson autour d'elle en baissant la tête.

"Zut c'est super embêtant ! j'aurais dû être plus attentive ! Je... Désolée de... De pas t'en avoir parlé de suite..."

En plus d'avoir un air embarrassé, elle ce sentait fautive, et puis, elle ce mit à sursauter lorsqu'elle entendit un cri paniqué. C'était la femme qui avait ait arrosé sa verdure ! La pauvre, elle ne devait pas s'attendre à une telle vision. Préférant ne rien avoir à faire avec cette histoire, elle éteignit l'eau, puis rentra vite chez elle en fermant la porte à clef.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Lun 16 Juil - 22:51

Alors la je ne mit attendais vraiment pas. Comme quoi j'avais dit vrai, les apparence sont plus que trompeuse. Je ne l'imaginais pas du tout dans un équipage de pirate et pourtant. Elle avait été membre de celui de l'un des quatre empereurs, un des rivaux de Mama, le grand Barbe Blanche, Edward Newgates.

- Alors la tu m'épate, sa veux dire que tu a déjà rencontrer le grand pirate Barbe Blanche ? C'est pas donner à tout le monde de croisé la route d'un empereur pirate. Du coup en cas de gros pépin, sa te fait de sacrés alliés pour te tirer d'affaire.

Le nom de l'autre équipage ne m'était pas inconnu non plus. Si je me souvenais bien, j'en avait entendu parler dans un journal que j'avais trouver dernièrement. Se sont de jeune pirate plutôt prometteur qui faisait parler d'eux sur Grand Line. J'espère pour eux qu'il ne croiserons jamais la route de Mama. Se genre de jeune loup, elle ne les apprécies pas plus que sa.

Après le départ de Yumekichi, Mélodie fut une fois de plus émerveiller par son agilité. C'est vrai que c’était la première fois qu'elle voyait un singe. Enfin faut dire que pour une première, elle était tomber sur un sacré spécimen. Elle serait sûrement déçu quand elle en croiserait d'autre.

Tout en riant à sa remarque, nous poursuivîmes notre avancer, mais un léger contre-temps stoppa net notre route. Une femme, voulant arroser ces plantes, avait sortie un tuyaux. Par contre, elle ne nous avait pas vu et nous non plus jusqu'à se qu'un jet d'eau ne sorte de son tuyaux pour arroser Mélodie. C'est vraiment pas de chance je vous l'accorde. Enfin le plus surprenant c'est encore se qui est arriver juste après. Son corps commença à changer brusquement. Ces jambes venait de laisser place à une queux de sirène plus longue que ces jambes et le haut de son corps, non sa ne vous intéresse pas. Le plus impressionnant reste sa queux de sirène, je suis certain que c'est la première fois que vous en voyez une. M'approchant de Mélodie, qui essayait de se cacher tant bien que mal, mon air surpris disparu pour laisser place a un sourire embêter.


- C'est pas grave, ne t'inquiète pas je comprend. Je sais qu'à certain endroit les Sirènes et les Hommes-Poissons sont plutôt mal vu.

Mon avis sur se sujet ? Ben pour moi c'est plutôt simple. Je viens de Whole Cakes Island, le royaume ou toutes les race, ou presque, de se monde sont représenter et accepter. Du coup, j'ai eu à plusieurs moments l'occasion de voir des Homme-Poisson, Sirène, Minks et j'en passe. Je n'ai jamais été élever dans la haine comme beaucoup d'autre habitant de Grand Line. Je m’assis en tailleurs a coté de Mélodie tout en lui faisant un sourire rassurant. Il fallait que je lui face comprendre que je me fichais totalement qu'elle soit une sirène, ou du moins qu'elle comprenne que je n'aurais aucune réaction violente ou de dégoût contre elle.

- Maintenant je crois comprendre pourquoi l'autre idiot t'avait capturer dans son filet. Il devait connaître ton secret et du coup pensais qu'un filet de pèche ferait l'affaire, franchement quel crétin celui la.

Bon la j'avoue, j'espère que Mélodie a un peu d'humour sinon j'allais me faire gifler par une nageoire de sirène et je suis près a parier que sa fait plus mal qu'une gifle de la main. En tout cas, moi je ne pouvais pas m’empêcher de rire doucement de ma blague.

- En tout cas, c'est plutôt nostalgique de te voir comme sa. J'ai une demi-sœur qui est comme toi. Son père est un homme poisson, se qui fait d'elle une Semi-Triton. Bon du coup, il va falloir attendre que tu retrouve ton apparence normal pour continuer les recherches, j'espère que Yumekichi aura trouver une piste.

Sur le coup j'ai parler de ma sœur Praline sans vraiment faire attention à se que révélais. Si jamais Mélodie venait a me demander plus de détail, je serais dans de beaux drap. Je n'avais pas vraiment envie de parler de mon passer aussi facilement. Mais bon, maintenant que je connaissais le grand secret de Mélodie, il serais normal que je dévoile un grand secret sur moi, si elle me le demandait. Pitié, faite qu'elle ne me le demande pas !!

[J'aie mis un lien dans le rp pour avoir les info sur les Semi-Tritons]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Lun 16 Juil - 23:54

Suite à ce qu'il dit, Mélodie ria un peu en ayant les joues légèrement rouges, il avait raison, c'était très prestigieux de faire partie temporairement d'un si grand équipage dont l'homme avait marqué son île de son nom pour la protégé, ce qui était en soit un extrême honneur pour elle et son peuple. Enfin, tout ça c'était le passé, une nouvelle page s'était tournée depuis qu'elle avait quitté Heike et ses amis.

"Je ne l'ai pas beaucoup vu, mais c'est vrai qu'il est très impressionnantt, même si au fond de lui, il est gentil. J'essaie de me faire des amis un peu partout, car l'amitié c'est formidable et comme tu as dit, ça aide pas mal en cas de coups durs"

Lui disant ces mots avec un sourire sincère, la demoiselle pensait vraiment ce qu'elle disait. C'est lorsqu'elle ce transforma en sirène que leur relation changea, car au lieu de la fuire, il s'assit à ses côtés en lui disant une blague, enfin il essayait d'être drôle, ce qui la fit relever la tête en ayant à nouveau des joues toutes rouges.

"Oui, parce que ce n'est pas ma première aventure sur cette île et puis, ce n'est pas lui l'idiot, c'est moi, je ne me suis pas méfiée"

Lui faisant un mince sourire, elle fini par poser sa tête sur son épaule, la recouvrant de ses cheveux bleus, qui semblaient être encore plus longs qu'avant depuis que sa véritable apparence c'était libérée. Lui montrant ainsi qu'elle était contente de sa réaction et qu'elle lui faisait confiance, elle releva par la suite sa tête pour le regarder avec un regard sérieux lorsqu'il lui parla de sa demi-soeur, ce dont elle pouvait comprendre qu'il n'ait aucunes craintes envers elle et aucun dégoût. Lorsqu'il eût terminé de parelr, elle prit ses mains, le scrutant avec un regard profond.


"S'il te plait, ne m'attend pas, tu dois la retrouver avant qu'elle ne soit vendue ou transformée en bijou ! Elle est très importante, car sans elle, je ne peux plus chanter correctement et je ne peux pas utiliser sa magie, car elle possède bien plus de pouvoir que tu ne pourrais le croire ! Et puis, ma famille risque d'être très en colère si je ne la retrouve pas ! S'il te plait, c'est très important !"

La pauvre Mélodie était telle obnubilée par la perte de sa perle qu'elle n'arrivait pas à s'intéresser à la vie de Zeno. Ayant des légères larmes qui apparurent dans ses prunelles, la demoiselle vivait la scène à deux cent pour cent. Finissant par le lâcher, elle soupira.

"Moi, ce que j'espère, c'est qu'on ne va pas à nouveau ce faire embêter par des humains, parce que sinon je vais avoir du mal à nous défendre"

Elle baissa encore une fois sa tête, scrutant cette fois-ci son collier vide, qu'elle soutenu avec l'une de ses mains pour pouvoir mieux l'observer, avant de le lâcher en soupirant à nouveau. Elle secoua un peu sa chevelure, avant de ce tourner vers Zeno, essayant de lui faire un sourire pour lui faire comprendre que s'il s'en allait, tout ira quand même bien

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 17 Juil - 20:05

J'ai eu chaud quand même. Ma petite blague n'a pas énerver Mélodie, mais cela ne la pas fait rire pour autant. Par contre, je fus rassurer qu'elle comprenne que je n'avais aucune animosité contre le fait qu'elle soit une sirène. On pourrait même dire que mon absence de réaction négative, chose à laquelle elle ne devait malheureusement pas être habituer sur les île dépourvu d'homme poisson ou de sirène, l'avais rassurer et avait même fait quelques peu évoluer notre relation. Quand elle posa sa tête sur mon épaule, je ne put m’empêcher de me trouver vraiment chanceux. N'importe qui sur cette île trouverait cette situation vraiment déplacer, voire même malsaine. En tout cas, je la trouvais vraiment ravissante et encore plus sous sa véritable forme. Rien a voir avec Praline en fait. Ma sœur était surtout flippante dans son genre. A chaque fois que je la regardais quand j'étais plus jeune, j'avais l'impression qu'elle voulait me déchiqueter avec ces dents de requin. Elle avait vraiment hérité du sourire de Mama qui, avec une tel dentition, ne la rendait pas moins effrayante.

Relevant la tête pour finir d'écouter ma petite histoire, Mélodie insista sur l'importance de sa pierre. Je compris du coup toutes les raison qui la poussait à vouloir absolument la retrouver. En plus d’être un trésor de famille, il s'agissait surtout pour elle d'une part d'elle même.


- Si je comprend bien, quand nous aurons retrouver cette pierre, nous pourrons avoir la chance unique de t'entendre chanter, Yumekichi et moi ? Mais le problème vois tu...

Pouvoir entendre Mélodie chanter, j'en reviens pas. Je sais que les sirène sont réputer pour leur voix magnifique et d'ailleurs Praline chante vraiment très bien. Cependant il y avait quelques chose qui me dérangeais vraiment beaucoup. Fermant les yeux pour réfléchir quelques seconde, je ne répondis rien à se qu'elle me dit, mais cela ne m'aida pas a trancher en se qui concerne se petit problème que j'avais dans l'immédiat. Finalement, j'ouvris de nouveau les yeux. Je ne pouvais décidément pas faire sa, se serait vraiment pas mon style.

- Je suis désolé, mais c'est impossible. Je ne peu pas te laisser seule ici, surtout dans cet état et que je connais maintenant la raison qui les pousses à vouloir te capturer. Et puis je ferais quoi après si je retrouve ta pierre, mais que quelqu'un ta capturer ? Par contre, je peu toujours faire sa.

Me relevant, je défit la grosse ceinture que j'avais a la taille et qui maintenant ma veste fermer. Je la fit passer en bandoulière et l'attacha e nouveau sans la serrer contre moi. Ensuite, je me baissais et pris Mélodie dans mes bras en me débrouillant pour que sa queux de sirène humide et donc glissante soit sur mon bras qui était recouvert par du tissu. Cela aidera a se que sa glisse moins. La ceinture passa sous mon bras et de la façon où elle était positionner, pouvais maintenant servir de siège afin que Mélodie ne soit pas trop mal installer. Bon je dois bien l'avouer, c'est pas des plus confortable pour moi non plus, mais cela ne m’empêchera pas de la porter jusqu'à se qu'elle ai retrouver ces jambes. Même pour marcher, cela ne sera pas trop un problème. Ces cheveux était bien passer sous mes bras afin d ne pas traîner par terre. Franchement sa aide d'avoir de la jugeote par moment. Yumekichi serait fier de moi et ma petite idée. Et vous les spectateurs, honnêtement, vous auriez fait comment ?

- Voila, comme sa on continu les recherches ensemble et ne t'inquiète pas pour les éventuels gêneur. Je m'en occuperais avant qu'il ne puisse t’embêter. Bon si on allait chercher ta perle, c'est que j'ai hâte de t'entendre chanter maintenant.

J'avais de nouveau retrouver ma bonne humeur et mon grand sourire communicatif. Tout en avançant, je regardais tout autour de nous, à la recherche du moindre indice.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Dim 22 Juil - 2:17

Peu de temps après qu'elle lui ait exposé son problème, ce dernier lui dit que s'il l'aidait à retrouver sa perle perdue, ils pourraient avoir la chance de l'entendre chanter. Elle hoch ala tête, car pour elle, c'était une évidence, dès qu'elle l'aura retrouvée, elle ce sentira enfin entière et elle pourra enfin rechanter comme bon lui semble et même faire tout un concerto pour ses nouveau amis, s'ils le désiraient ! Avoir un public n'était pas quelque chose de courant pour la jeune sirène n'y était pas habituée, en tout cas pour ce qui concernait les êtres humains, car dans le monde aquatique, le peuple des mers adoraient ses chansons et seraient sûrement au rendez-vous si elle annonçait un concert, donc il était normal que ça lui paraisse bizarre d'avoir des fans.

"Bien sûr"

Répondit Mélodie d'un ton assuré, car elle le ferait avec plaisir. Par contre, quand il lui dit qu'il ne voulait pas la laisser toute seule, car il avait peur qu'elle ce fasse capturer, Mélodie eût l'air déçue. Il avait raison, cependant, cela ne l'empêchait pas d'avoir un air choqué, avant de baisser la tête.

"Le temps presse et s'il m'arrive quelque chose, ma perle sera au moins entre de bonnes mains, s'il te plait, fait vite..."

Mélodie était tellement inquiète pour sa perle qu'elle laissa échapper une larme de l'un de ses yeux, mais elle n'eût pas le temps d'en faire couler plus, car la tristesse fût remplacée par la surprise.

"Mais... Qu'est-ce que tu fais ?"

Demanda la jeunette en rougissant lorsqu'elle le vit enlever sa ceinture. Le voyant alors faire une invention pour tenter de l'aider, la miss ne pu que le regarder faire, avant qu'ils ne repartent à l'aventure. Zeno semblant être à nouveau joyeux et insouciant, il dit une fois de plus que son ami le singe et lui avaient hâte de l'entendre chanter.

"Mais... Tu vas te faire très mal au dos ! Je... Je n'ai aps envie que tu ais mal à cause de moi, surtout que je n'ai pas de quoi te soigner si tu te fais une grosse douleur ! Enfin... je... Merci beaucoup !"

Mélodie avait l'air très émue par son geste, sauf que d'un autre côté, elle avait peur pour lui, car avec sa queue, elle n'était pas légère et pour elle, il était hors de question qu'il ce fasse mal à cause d'elle, mais semblant être têtu, elle ce mit à songer que ce qu'elle disait n'était que du vent, alors lui faisant un sourire reconnaissant, elle fini même par lui faire un bisou sur la joue, pensant qu'il apprécierait mieux qu'un simple sourire.

HS : Désolée pour l'attente, j'étais très occupée ^^'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Jeu 26 Juil - 20:29

Une chose est sur, elle n'avait pas imaginer une seule seconde que j'allais faire cela pour l'emmener avec moi. J'ai adorer son air surpris et même gêner quand j'ai retirer ma ceinture. C'est vrai que sortie du contexte de la recherche de sa perle, se geste avait de quoi grandement choquer la plupart des gens a l'esprit pur comme Mélodie. D'autre aurait réagit de manière tout aussi gêner, mais avec un petit quelques chose de plus. Kantai par exemple, m'aurait certainement frapper de toute ces forces ou pire. Bon je dois bien vous avouer une petite chose quand même, même si vous devez certainement vous en douter, ben en fait j'y ai pas du tout penser tout le long que j'ai mis en place se petit stratagème. Se n'est que après que je me suis dit que sa aurait put être très mal interpréter un tel geste.

Bon nous étions maintenant fin prêt a reprendre la route et cela malgré les protestation de Mélodie qui était certaine qu'une telle position allait me ruiner le dos. C'est vrai que j'allais sûrement avoir des petites douleurs demain, mais bon faut se qui faut quand il le faut. Comprenant que ces protestations ne servait a rien vu que je continuait d'avancer sans lui répondre et en gardant un grand sourire sur le visage, Mélodie me remercia avec son plus jolie sourire et même un bisou sur la joue. Alors la, pour des remerciements comme sa je me fichais complètement d'avoir des douleurs au dos demain ou même se soir. Nous avancions donc dans la direction qui e semblait être la bonne pour retrouver la place des marchand. Je n'avais pas eu de nouvelle de Yumekichi, mais j'étais certain qu'il se débrouillait comme un chef. Je ne serais d’ailleurs pas étonner qu'il retrouve la perle avant nous se petit gredin.


- Alors, sa va pour toi ? Pas trop mal installer ? Profite en pour regarder partout et si tu vois l'homme que tu pourchassait tout à l'heure...

Nous avions retrouver les rues peuplés d'habitant et comme je mit était préparer, tout le monde nous dévisageaient. Était-ce Mélodie qu'ils regardaient aussi bizarrement ? Ou était-ce le fait que je l'aide ainsi qui posait autant problème. Franchement je ne comprenais pas pourquoi les sirènes étaient aussi mal vu. Je m'étais interrompus en pleine phrase quand j’aperçus les regards que l'on nous lançait. A mon tour je leur lançait un regard noir, le plus effrayant que j'avais en stock, l'espace d'une seconde avant de reprendre ma mine enjouer habituel.

- Excusez moi, mon amie et moi avons de belle trouvaille de valeur que nous voudrions revendre. Pourriez vous m'indiquer le chemin pour rejoindre rapidement un marchand qui accepterait une tel transaction ?

Pourquoi le regard noir ? Ben juste pour leur faire comprendre que je n'appréciais pas du tout la manière qu'ils on de dévisager Mélodie. En tant normal je suis plutôt quelqu'un de gentil, mais même si je refuse de croire en l’absence de bonté chez certaine personnes, je ne supporte pas la moquerie gratuite comme sa.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Sam 28 Juil - 1:23

CE mettant à marcher gaiement sur le chemin, en direction des rues marchandes, les deux amis semblaient ce diriger sans trop de difficultés. Mélodie trouvait étrange que personne ne les aient encore abordés, étais-ce le calme avant la tempête ? Restant sur ses gardes, elle observait les environs. Au bout de quelques minutes, Zeno ce mit à lui poser des questions, ce qui la fit sourire, le trouvant mignon de lui poser des questions alors que c'était plutôt elle qui devrait lui en poser vu que c'était lui qui ce ruinait le dos et pas l'invers.e

"Oui, ça va, merci. ça va, ne t'en fait pas. J'ouvre l'oeil, cet homme ne nous échappera pas !"

Répliqua la jeune sirène d'un air assuré. Par contre, elle le perdit lorsqu'ils arrivèrent sur la rue marchande et que ls habitants commencèrent à être étonnés et ce moquer d'elle en lui lançant également des injure au passage, ce qui attrista la demoiselle, car tout ce qu'elle voulait, c'était bien s'entendre avec tout le monde, et surtout, récupérer sa perle. Après avoir entendu la question de Zeno, les habitants ce mirent à rire, comme si ce qu'il venait de dire était une grande blague.

"S'il vous plait, on a besoin de vôtre aide..."

- Ne nous faites pas rire ! Un mec qui transporte une personne comme toi ne peut pas avoir un autre trésor, il ferait mieux de te vendre !

- Mes pauvres choux, si vous voulez des informations, ce n'est pas comme cela qu'il faut vous prendre !

Etant plus que choquée, Mélodie ne su pas trop ce qu'elle devait dire en plus pour ce faire comprendre. C'est alors qu'une voix familière leur donna un conseil. Ayant l'air plus que surprise qu'elle apparaisse à ce moment, Mélodie releva la tête. C'était une jeune fille aux cheveux roses qui ce mit à danser sur la place en chantant cette chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=Gw6UxBS84AI

Pendant qu'elle chantait, Mélodie perdit petit à petit sa queue de sirène pour retrouver ses jambes. Lorsqu'elle eût terminé sa chanson, les longs-bras la scrutèrent avec des yeux en coeur. Cette dernière ce mit alors à rigoler en ayant l'air contente. Elle leur fit un clin d'eoil.

- Alors mes chéris,q ui peut peut renseigner la demoiselle ?

Lorsque la jolie demoiselle posa cette question, la plupart des habitants, les hommes surtout, répondirent qu'ils voulaient aider Mélodie. La demoiselle ce mit à rigoler, puis elle ce tourna vers Mélodie. La sirèen aux cheveux bleus, dès qu'elle pu ce libérer de l'attirail de Zeno, ce précipita vers elle et lui fit un câlin, ce qui fit sourire cette dernière.

- Je suppose que tu as encore perdu ta perle... Tu devrais vraiment songer à changer de collier. !

"Non ! C'est le collier que m'a offert Emilie ! Je ne veux pas le changer ! Tu n'es pas fâchée ?"

[color=pink]- Non, parce que pendant que tu cherches ta perle, je vais pouvoir m'amuser avec ces gens des plus charmatns ! Tu te rend compte ce qu'on peu faire avec un bras de cette taille ?lor=pink]"Euh.. Non... Je... Je ne sais pas... Euh... Zeno, je te présente Shibumi, ma grande soeur !"

- Ce n'est pas un long-bras, mais qu'est-ce qu'il est chou !!!

"Shbiumi ! Non ! Euh.. Couché ! Allez ça suffit ! Pardonne-la, dès qu'elle voit un beau garçon, elle est intenable !" ¨

S'attendant à ce que Shibumi soit furieuse, car la perte de sa perle devenait presque une habitude, cette dernière semblait plutôt bien le prendre. La lâchant en étant surprise, elle ne comprenait pas pourquoi Shibumi avait un sourire aussi malsain, ce qui la fit un peu rougir, ce demandant si ces propos n'avaient pas une connotation un peu dégueulasse, car la connaissant, elle ce doutait que les mots de sa bouche n'étaient pas vraiment des plus beaux, surtout quand elle pouvait s'amuser avec des garçons. Alors que Mélodie rougissait de plus belles, cette dernirèe présenta son ami à son aînée, ce qui fait que cette dernirèe s'exclama avant de ce précipiter vers lui pour lui faire pleins de bisous. L'écartant alors, ca sirène aux chevuex roses fit la moue, puis elle ce mit à rigoler et claqua des doigts, ce qui permit à Mélodie de savoir où elle pourrait ce rendre pour trouver des longs-bras marchands, susceptibles de leur donner des informations sur les ventes du jour.


- Ces humains, ils sont commes des chiens lorsqu'on sait bien leur brosser le poil ! Continuez donc votre périple, si je troue une information concernant ta perle, je vous appelle !

Sur ces bonnes paroles, elle commença à s'éloigner. Mélodie, ayant l'air un peu gênée par le comportement de la sirène, ce mti à marcher un peu, attendant son compagnon de route tout en espérant qu'ils arriveront à découvrir où ce trouve la perle bleu.


HS : Voilà à quoi ressemble Shibumi : https://ae01.alicdn.com/kf/HTB1.au4LpXXXXaWXXXXq6xXFXXX5/Gundam-Seed-Lacus-Clyne-Cosplay-Costume-Free-Shipping-for-Halloween-and-Christmas.jpg

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mer 1 Aoû - 20:55

C’était de pire en pire et cela malgré mon regard pour les décourager. Ils ne m'avaient sûrement pas vu ou bien je ne savais pas m'y prendre. En toute honnêteté sa devait être sa, car je n'avais presque jamais fait cela. Du coup, je me sentais un peu bête et devant toute leur moquerie qui commençais a m’énerver. Le mieux serait de les ignorer, mais nous avions besoin d'information donc c’était impossible de passer sans rien dire. Même mélodie ne réussi pas à les faire taire et à les convaincre de nous dire se que nous voulions savoir. Nous semblions être dans un impasse, surtout avec se commentaire comme quoi mon plus grand trésor était justement Mélodie et que je devais la vendre au plus vite. Lui, je lui souhaite de ne jamais tomber a la mer sans personne d'autre pour le sauver que des sirènes. Il risquerait de regretter ces paroles. Pour Mélodie, afin que de telle parole ne la blesse pas, je voulus partir de cette rue et continuer même sans avoir les informations, mais quelqu'un de nouveau intervint pour calmer le jeu. Une jeune femme au cheveux rose et n'appartenant pas a la tribu des Long-Bras venait de leur donner se qui semblait ressembler a un conseil tout en commençant a danser. Elle était vraiment ravissante et pourtant me faisait penser a Mélodie sous certain aspect. Sa chanson et sa danse eurent un effet immédiat sur touts les hommes e la place, et je doit bien avouer que je cela ne ma pas laisser indifférent également. Comment voulez vous rester de marbre devant pareil beauté, faudrait avoir un cœur de pierre et encore sa carapace se fendrait. Je ne remarquais pas que la queux de sirène de Mélodie se re-transformait petit a petit pour de nouveau laisser place a ces jambes. Je fini par m'en rendre compte quand Mélodie se dégagea de mon siège improvisé pour se jeter dans les bras de la belle inconnu. Alors elles se connaissent ? C'est dommage que Yumechiki n'ai pas assister au spectacle. Entre les deux jeune femme, il serait au paradis.

En tout cas leur petite conversation me confirma qu'elles se connaissaient plutôt bien. Finalement Mélodie me présenta à sa sœur Shibumi. Des sœurs, c'est pour sa que je leurs avaient trouver quelques similitude. Sa veux dire que elle aussi c'est une sirène, sa explique sa voie magnifique qui ma rendu complètement accro. A peine présenter, elle se jeta sur moi pour mieux faire connaissance a sa manière j'imagine. Un tel traitement de faveur, les autres hommes de l'assistance allaient vraiment jaloux de moi a se rythme la, mais bon heureusement pour moi, Mélodie me sortie de se traquenard en m'arrachant au câlin de sa sœur. Enfin bon, en regardant vite fait autour de nous je me rendis compte qu'elle avait bien fait. Des regard noirs, j'en avais des plus effrayant que le miens autour de nous et ils m'étaient tous destinés.


- C'est rien ne t'inquiète pas, par contre on lui doit une fière chandelle. Honnêtement je ne voyais pas trop comment nous tirer de se guêpier tout en leur soutirant des informations. Une chance qu'elle ai été la en même temps que nous.

Ben oui pour moi c'est du hasard, je ne suis pas censé deviné qu'elles sont généralement toujours ensemble ou jamais loin l'un de l'autre. Bon du coup, grâce à Shibumi qui semblait vouloir s'amuser avec les Longs-Bras présents, nous avions eux les indications pour se rendre au marché. J'en avait évidemment profiter pour remettre ma ceinture a sa place d'origine vu que je n'avais plus a porter Mélodie qui avait retrouver ces jambes. Tient, il n'y a pas que ces jambes qui on changer. Ces cheveux me semble également moins long et il y a aussi... Enfin bon, il faut nous rendre sans plus attendre auprès des marchand.

- Allons y, il n'y a pas une minute a perdre. Yumekichi est peut être déjà sur une piste, on le retrouvera sûrement la-bas et je pourrais lui raconter se qu'il a manquer.

***

Sautant de toit en toit, le petit singe observait partout pour voir se qu'il cherchait. Plusieurs objets brillant avait attiré sont regard, mais se n’était jamais se qu'il désirait. Finalement, il arriva au dessus des marchands. La rue était pleine de monde, se qui n'allait pas faciliter son travail. Discrètement, il descendit plus bas pour mieux observer et trouva quelques chose qui semblait être se qu'il cherchait. Il s'agissait bien d'une perle bleu, mais était-ce la bonne ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Jeu 2 Aoû - 0:33

Mélodie était soulagée que Zeno ne leur en veuille pas. Même si avoir une jolie fille à son bras c'est plut^to plaisant, il fallait tout de même avouer que des fois, cela pouvait déranger et de ce fait, elle était soulagée que tout ce soit bien passé et qu'en plus, son intervention les ait aidés.

"Oui, tu as raison ! SAns elle, ont auraient galéré ! En faites, elle a l'air un peu fofolle et en manque, mais c'est une bonne personne"

Même si Shibumi n'avait plus foi envers les hommes, elle avait un bon nombre d'années à rattraper et de ce fait, ils lui étaient bien utiles. Ce n'était que Lucky qui avait réussi à remettre son coeur dans le droit chemin, car il était différent des autres hommes, c'était peut-être son côté senshu qui l'avait attirée ou son côté insouciant qui avait fait chaviré son coeur, enfin va savoir... Quoiqu'il en soit, même si elle l'aimait, elle ce demandait de plus en plus si c'était vraiment quelqu'un pour elle et si les sentiments qu'elle éprouvaient étaient véridiques ou non, ce qui lui faisait un peu peur, car elle ne voulait pas être à nouveau déçue.

Ayant vécu bien plus longtemps que Mélodie, Shibumi avait un passé des plus mouvementés, ayant même fini par avoir perdu son corps d'origine pour ce retrouver enfermée dans cette satanée perle qui avait rendu fou tous ceux la possédant, ce qui avait été le cas de Mélodie, jusqu'à ce qu'elle découvre que sa perle était habitée et qu'avec les pouvoirs de cette dernière, elle pu lui façonner un nouveau corps, lui donnant ainsi une deuxième chance et à cause de cela, Shibumi l'aimait comme une soeur, n'hésitant pas à la protéger malgré l'envie, des fois, de la tuer lorsqu'elle ce mettait dans des situations gênantes, mais à part çA, elle l'adorait et sera toujours là pour elle, un détail qui compte beaucoup pour la sirène à la perle bleu, la trouvant des plus adorables. En entendant la réflexion de son ami, Mélodie hocha la tête en signe d'approbation.


"Avec toute l'avance qu'il a, il doit sûrement déjà l'avoir retrouvée. Oh, au faites, je dois te faire une confidence, La perle de Shibumi possède le même pouvoir que le mien et pour les activer, ils ont besoin d'une petite chanson, si la perle est bien sûre, également active, sinon il n'y a aucun effets qui ce produisent. Shibumi s'en est servi pour envoûter les Longs-Bras, tant qu'elle n'aura pas d'informations concernant ma perle... Hum non, mieux vaut ne rien imaginer, avec son esprit un peu trop créatif, ils risquent d'êtres comblés"

Tout en marchant, Mélodie parlait pas trop fort pour éviter d'attirer les regards sur eux et éviter que quelqu'un contrecarre les plans de sa grande soeur. Au moins, à présent, il était au courant de tout et Mélodie n'arrêtait pas de rougir, ce qui fait qu'on pouvait ce demander si ce n'était pas plutôt une calamar au lieu d'une sirène, car à force d'avoir les joues rouges, tout le reste de son corps allait finir par devenir ainsi. Ce ressaisissant, elle redevint très sériuese, surtout lorsqu'ils atteignirent la rue des marchands. Ce rendant tout de suite dans la section ventes d'objets rares, Mélodie ce mit à scruter intensément les stands.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Jeu 16 Aoû - 14:04

Elles sont vraiment proche l'une de l'autre sa ne fait aucun doute. Il suffi d'écouter Mélodie pour le comprendre. L'intonation de sa voix ne trompe pas. Elle a entièrement confiance en elle, sauf en se qui concerne les hommes apparemment. Du coup, avec Mélodie nous avançons dans le marché pendant que sa sœur Shibumi distrait les Longs-Bras qui nous avaient agresser. Je faillis éclater de rire en voyant mon amie rougir entièrement en parlant de l'esprit trop créatif de sa sœur. Apparemment, si elle est l'exemple parfait du mot innocence, sa sœur en est tout le contraire si je comprend bien. Me retenant de rire, je me baissais un peu pour pouvoir mieux être entendu alors que j'allais parler a voix basse.

- C'est pas la peine de devenir aussi rouge qu'une cerise, au moins grâce à ta sœur nous pourrons avoir les meilleurs informations dont nous avons besoin. Quand on est en pleine recherche, c'est utile d'avoir le "bras-long".

Alors la c’était trop, je ne put m’empêcher de rire de ma blague qui était franchement de mauvais goût, mais tellement bien placer. Tout le monde autour de nous nous regardait, mais aucun n'avait entendu ma boutade. Ils se demandaient juste se qui pouvait bien m'arriver. Reprenant mon souffle et mon sérieux, je me dirigeait vers le premier stand d'objet quelconque pour admirer se qui était à vendre. Pas de perle bleu en tout cas.

- Bien le bonjour jeune homme, une de mes merveilles vous intéresses ? A moins que vous ne cherchiez quelques chose de précis. J'ai d'autre marchandise en stock vous savez.

- Je doit bien avouer que vous avez pas mal de choix, mais vous voyez, je ne trouve pas se dont j'ai besoin. Je voudrais...
Soudain j'eu l'idée du siècle pour passer inaperçue. Bon pour moi c'est une bonne idée, pas sur que sa le soit en vérité. J'attrapais Mélodie en passant mon bras autour de ces épaules et la serra contre moi comme l'aurait fait sa sœur avec un des Longs-Bras qu'elle devait interroger.  Voyez vous, je cherche un bijou unique qui irait à merveille à ma fiancée. De préférence, un bijou de la même couleur que sa chevelure unique. Vous auriez sa en stock ?

Bon pour que sa marche, faut que Mélodie joue le jeu, sinon c'est mort. C'est possible par contre qu'elle redevienne rouge cerise ou bien qu'elle me claque une gifle de sirène assez forte pour m'envoyer au fond des abysse.

***

Pendant se temps, Yumekichi continuait sa filature. Il avait trouver l'homme qui avait l'objet de sa convoitise, c'est à dire la perle bleu de Mélodie. Pour lui sa ne faisait aucun doute qu'il s'agissait de cette perle. Après tout, il n'en avait vu nul part ailleurs sur les autres stands. Comme l'homme avançait doucement dans la foule, le petit singe ne pouvait pas prendre le risque d'aller chercher son ami au risque de le perdre de vue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Lun 10 Sep - 1:02

En entendant la boutade de son nouvel ami, Mélodie ne pu s'empêcher de rire aussi, la trouvant plut^to bien sortie au bon moment. Aprsè avoir fini de rire, ils ce rendirent sur la place où ce trouvaient les stands et commencèrent à chercher. C'est alors qu'un des marchands demanda ce qu'ils cherchaient et Zéno ne trouva pas meilleure idée que de l'enlacer comme faisait Shibumi avec n'importe quel homme qui lui plaisait, ce qui la fit alors devenir rouge tomate.

"Pourquoi tu me fais ça devant tout le monde chéri ? Pourtant d'habitude, tu n'es pas si tendre, ça me gêne un petit peu..."

Comprenant très bien que c'était pour récupérer sa perle qu'il faisait toutes ces singeries, elle ce devait de jouer le jeu, ce qui n'était pas simple. Lorsqu'il dit que c'était pour sa fiancée, elle faillit faire un arrêt cardiaque.

"Oh, mais je pensais que c'était juste pour faire un tour pour visiter le quartier que l'on était venu ici. Quel petit cachottier, décidément, tu sauras toujours me surprendre !"

Elle essaya de faire en sorte que cela soit le moins faux possible et que les émotions soient dans sa voix au moment où elle jouait la comédie. Par la suite, elle scruta Zéno avec un air hésitant, qui allait bien avec ce qu'elle avait dit plus tôt. Allez, il fallait vraiment croire à ce couple fiancé qu'ils étaient et de ce fait, elle ce demandait si c'était une si bonne idée de l'embrasser pour aller jusqu'au bout de leur délires, mais après une longue hésitation, elle ce fia à son instinct et embrassa le jeune homme sur la bouche en ayant les joues toutes rouges. Un baisé furtif et bien orchestré, car le vendeur eût l'air touché par ce faux amour.

- Oh quel couple ravissant ! Je vais voir si j'ai ce que vous désirez, ne bougez pas, je reviens !

"Ne dit à personne ce qu'il c'est passé..."

Demanda Mélodie au jeune homme en n'osant pas le regarder dans les yeux, peut de temps après que le vendeur soit parti voir ce qu'il avait en stock. Restant silencieuse, Mélodie fini par rigoler, ce disant que parfois, elle était vraiment fofolle et qu'elle était vraiment capable de faire n'importe quoi pour récupérer le cadeau d'Emilie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 18 Sep - 21:19

[Franchement, je pensais pas que Mélodie aurait le cran de jouer le jeu a se point la ^^ J'aie éclater de rire en lisant ton post ]

Parfais, Mélodie a bien compris le petit jeu de rôle que j'avais imaginer pour que le vendeur nous montre tout son stock. En plus elle joue le jeu se qui encore mieux. Enlacer comme nous l'étions, nous ressemblions vraiment a un petit couple en voyage. Par contre, j'espère que ma mère n'a pas un espion sur cette île, sinon cette blague allait très vite se retourner contre moi. J'ose même pas imaginer la tête de Mélodie si elle reçois une invitation de la part de Big Mom pour assister a une Tee Party afin de préparer le futur mariage. Rien que d'y penser, sa me fait froid dans le dos. C'est pas que Mélodie ne me plais pas, mais juste me marier. Je suis bien trop jeune pour sa c'est tout.

Bon bref, c'est pas le moment de penser a sa, je vais tout faire rater sinon... Attend, elle fait quoi la ? Heuuu Mélodie, tu fais quoi ? Pourquoi tu te rapproche comme sa ?? C’était pas prévu dans mon plan, je pensais pas que nous irions aussi loin ! Gardant un air assez naturel pour le rôle que je jouais, je fis comme ma fiancée et lui rendis son baiser. C’était rapide et furtif, mais cela suffi a finir d'amadouer notre vendeur qui s'empressa d'aller chercher dans ces stock de quoi satisfaire se petit couple qui s'affichait en public devant chez lui. Comme il n'y avait plus d'oreille indiscrète, Mélodie me demanda sans me regarder dans les yeux de garder pour moi se qui venait de se passer. Le truc c'est que j’étais aussi gêné qu'elle et moi aussi je détournais le regard tout en rougissant comme elle tout a l'heure.


- Ne t'inquiète pas, sa restera entre nous, et sa vaut mieux imagine si ta sœur nous avait vue. Par contre sa ma surpris, je ne pensais pas du tout que... enfin tu vois que... que l'on iraient jusque la et surtout je n'avais pas du tout imaginer qu'il se passerait ici, mon... mon premier... enfin c’était très bien en tout cas, enfin je... je crois.

Mais pourquoi j'ai dit sa moi !! C'est venu d'un coup, je savais pas vraiment quoi dire. J'espère que je n'ai pas tout foutu en l'air avec ma bêtise. Finalement le vendeur revint, avec un air plutôt déçu. Il avait quelques beaux articles en mains, mais rien ne ressemblait a se que l'on recherchait.

- Je suis vraiment désolé, c'est se que j'ai de plus beau, mais rien ne correspond à se que vous rechercher. Par contre, je ne sais pas qu'elle est votre budget, mais j'ai entendu parler d'une merveille qui serait quelques part dans la rue. Une perle d'un bleu semblable à l'océan. Si c'est dans vos moyen, je pense que se sera le bijou parfait.

Une perle d'un bleu semblable a l'océan ? Jackpot, c'est sûrement se que l'on recherche, sa ne fait aucun doute. Au moins maintenant on avaient la certitude qu'elle se trouvait bien ici cette perle.

- Je vous remercie pour cette info, on va se dépêcher alors pour mettre la main dessus. Je serait bien embêter que quelqu'un la trouve avant moi. Par contre, si je ne la trouve pas, je vous promet de revenir vers vous. Merci encore.

Toujours aussi proche de Mélodie que devant le marchand, je l'emmenais avec moi comme le ferait un petit couple pour continuer notre recherche a travers se marcher. La pressions du baiser semblait être retomber pour elle vu le rire discret qu'elle avait depuis tout a l'heure.

***

Pendant se temps, Yumekichi continuait encore et toujours sa filature. L'homme qui avait l'objet de sa convoitise, c'est à dire la perle bleu de Mélodie, continuait d'avancer a travers le marché. De temps en temps, il s’arrêtait vers un vendeur pour lui montrer le trésor et lui dire un truc a l'oreille, mais il repartait en grognant, sûrement déçu de la réponse du vendeur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 18 Sep - 23:00

HS : Ta réponse aussi m'a bien fait rire ^^ Mélodie est vraiment prêt à tout pour récupérer sa perle, même à embrasser un garçon héhé ^.'

En l'entendant aussi gêné qu'elle, la sirène pu l'entendre lui dire que c'était son premier baisé, ce qui fit devenir la msis encore plus rouge. Il était sérieux ? C'était vraiment son premier baisé ? Il est tellement gentil et adorable, il ne devrait pas avoir trop de mal à ce trouver une petite-amie pour un premier baisé, mais on dirait bien que non.

"Pardon, il le fallait vraiment, c'est ma perle, je la récupérerais même si je dois imiter Shibumi... Moi, ce n'est pas le premier..."

C'est tout ce qu'elle eût le temps de dire avant que le vendeur n'arrive. Ce remettant en position, ce dernier leur parla alors d'une perle rare en ville, ce qui réjouit beaucoup la soi-disant fiancée.

"On s'en fiche du prix ! Vous m'en avez parlé, je la veux votre pièce rare ! Chéri on doit faire vite !"

Jouant un peu la capricieuse pour montrer au vendeur que ce qu'il venait de dire avait beaucoup d'importance à ses yeux, ce dernier sourit et leur dit où ce fameux bijour avait été aperçu pour la dernière fois. Après que Zéno ait terminé de parler au vendeur et qu'ils partirent comme un couple, Mélodie ce mit à accélérer le pas, pressée de retrouver sa perle.

"Alors ? Euh... C''est vrai ? Tu n'as jamais embrassé une fille de ta vie ? C'est bizarre, vu comme t'es psychologiquement, tu devrais déjà être fiancé ! C'est Yumekichi qui chasse tes prétendantes ? Moi, mon père, il n'était pas du tout content quand je lui ais présenté Heike, mais au final, ça c'est bien passé... Maintenant, je ne sais pas où il est, et s'il aime une autre sirène, j'ai des fois l'impression qu'il m'a oubliée.. Enfin qu'importe, une fois ma perle retrouvée, je pourrais à nouveau chanter et çA, c'est bien"

Mélodie riait et était heureuse, mais une fois hors de la vue et des oreilles du vendeur, elle ce mit à lui dire ce qu'elle pensait avec un air enjoué, avant de le perdre quelques instants pour revenir à un visage plus angélique et moins triste, ce forçant presque à sourire pour éviter que des mauvais souvenirs lui reviennent en mémoire. Pendant ce temps, le long-bras n'était pas content. Il n'obtenait pas les informations qu'il désirait. Comment savoir la valeur authentique de ce bijou si précieux si personne ne pouvait lui donner un prix exact ? De plus, qu'était-il véritablement ? Qui l'avait perdu ou plutôt, qui le lui avait offert pour faire plaisir à Olivia ? Sûrement un cadeau du ciel. Grognant une seconde fois avant de remarquer qu'un ami lui faisait signe. Le rejoignant comme il le pouvait, à cause du monde, il eût l'air presque content de le voir.

- Hello ! Alors qu'est-ce qu'il t'arrive ? Tu as l'air de très mauvaise humeur.

- Oh salut... Euh... En faites, c'est à cause de ça ! Personne ne sait m'indiquer son coût d'achat et encore moins si elle a des propriétés magiques ou thérapeutiques sur ceux qui la portent. Je voudrais la transformer en bague, mais jusqu'à présent, tout le monde me dit que c'est impossible et pourtant, il y a bien un trou pour pouvoir l'enfiler à quelque part, c'est comme s'ils avaient peur de la retravailler, c'est très étrange. Je veux que ce soit un cadeau parfait pour demander Olivier en mariage et vu qu'il n'y a rien de plus beau, j'espère vraiment réussir à en faire quelque chose de bien.

- Tu vas y arriver, ne t'en fait pas et puis, au pire, offre-la telle quelle, après tout, cette perle est bien trop belle pour passer pour un simple bibelot, ne t'en fait pas, elle va adorer.

Après lui avoir exposé son problème, le long-bras qui tenait la perle de Mélodie soupira à nouveau, espérant que son ami avait raison, car c'était un moment clé de sa vie qu'il ne devait absolument pas raté.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Jeu 20 Sep - 21:53

[HRP : Bon j'aie voulus pimenter un peu les choses dans le marché, comme sa l'histoire peu avancer un peu même si nos deux "fiancés" discute en marchant ^^ ]

L'information sur la perle ne laissa pas Mélodie indifférente. Jouant tout de même le rôle jusqu'à la fin, elle fit même un petit caprice pour bien faire comprendre que c’était cette perle qu'elle voulait en cadeau et rien d'autre. Je put voir le regard compatissant du vendeur, comme s'il me souhaitait bonne chance pour trouver l'objet de sa convoitise et réussir a assouvir se caprice. S'il savait vraiment se qu’était un caprice, sa se voit que cet homme n'a jamais vu Mama dans une de ces fringale meurtrière. On a beau être ces enfants, quand elle veux manger un truc en particulier, même nous on peu y passer. A coter, se caprice que faisait Mélodie se n'est pas grand chose et l'assouvir ne sera normalement pas trop compliquer.

Reprenant les recherches à travers le marché, Mélodie revint sur se que j'avais dit juste avant par rapport au baiser. Je l'avais dit de manière irréfléchie et je regrettais un peu d'avoir dévoiler sa de moi, mais bon se qui est dit est dit. Sa me fit tout de même un peu sourire, même si j'avais l'air un peu gêner, quand elle me dit que c’était bizarre que je ne sois pas fiancé. A vrai dire, c’était plus compliquer que sa. Yumekichi n'y était pour rien, au contraire il aurait plus tendance à attirer les jolie fille le trouvant trop adorable.


- Je t'ai dut la vérité. Cela ne m’était jamais arriver avant. Par contre, je n'ai jamais eu l'envie de me marier, je veux voyager a travers le monde avant, même si je sais que ma mère ne serait pas contre me choisir une épouse contre ma volonté. Heureusement elle est loin, très loin d'ici. Dit moi, se Heike, c'est ton fiancé du coup ? Comment sa se fait que vous n’êtes pas ensemble ?

Se nom ne m'était pas inconnu, mais pas moyen de me souvenir ou je l'avais entendu. En tout cas, j'étais certain d'une chose, je l'avais déjà entendu avant de devenir un vagabond.

***

Pendant se temps, Yumekichi continuait encore et toujours sa filature. L'homme qui avait l'objet de sa convoitise, c'est à dire la perle bleu de Mélodie, continuait d'avancer a travers le marché, s’arrêtant parfois pour parler de sa perle. Yumekichi commençait d'ailleurs à en avoir marre de le suivre comme sa. Lui se qu'il voulait, c’était récupéré la perle bleu de Mélodie. Du coup, il attendit le prochain arrêt du voleur avec un autre homme pour passer à l'action. Profitant du moment ou il sortie la perle pour la montrer, Yumekichi attendit le bon moment pour sauter de son perchoir et subtiliser la perle des mains du voleur dans sa chute avant qu'il ne la range. Sans demander son reste, il prit la fuite en courant a toute allure pour échapper au voleur et son ami qui déjà l'avaient prit en chasse. Avec la perle, Yumekichi allait avoir du mal a faire des acrobatie pour s'échapper en grimpant sur les toits, mais sa il n'y avait pas penser et maintenant il n'espérait qu'une chose, tomber par chance sur son ami ou sur Mélodie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Lun 1 Oct - 23:24

En écoutant les explications de Zéno, Mélodie le cru, mais par contre, elle était terriblement gênée lorsqu'il posa une questiont rès intime sur son couple. Le pauvre, il semblait avoir mal comprit sa situation, ce qui la rendait vraiment mal à l'aise, mais il fallait bien lui dire également la vérité.

"Je crois qu'il y a eût une incompréhension, on est pas fiancé, je ne sais même pas où il est en ce moment même. Un jour, on s'est séparé, on s'est retrouvé, puis on s'est à nouveau séparé et depuis, plus de nouvelles et ce n'est pas faute d'avoir tenté de le cherché, c'est comme s'il avait disparut de la surface de la terre. C'est comme si notre histoire n'avait jamais existé, mais tu sais, même en étant marié, tu peux continuer à explorer le monde, sauf qu'au lieu que ça soit une aventure en solitaire, c'est une aventure à deux, un peu comme un membre d'équipage qu'on arriverait pas à ce débarrasser."

Elle semblait être très triste en disant ce qu'elle ressentait, puis ensuite, elle ce mit à sourire, riant presque, avant d'avoir un regard rêveur, ce mettant à imaginer pleins de choses avant de ce tourenr vers Zéno.

"En faites, on a un point en commun en plus, car on veut pas revoir nos parents. Toi parce que ta mère veut absolument te marier et moi parce que mon père veut absolument me couver, mais c'est pas grave, on les aime quand même"

Elle sourit en ayant un air innocent, tandis qu'ils continuaient à marcher dans le marché. Pendant ce temps, du côté de Yumekichi, les longs-bras n'étaient pas du tout contents d'avoir été volés par un singe. Lui courant après, au moment où ils allaient lui mettre la main dessus pour l'attraper et le corriger, une voix retenti suivi d'une petite chanson qui eurent l'air d'hypnotiser les hommes :

https://www.youtube.com/watch?v=5E5bVc0PwCo

- Tu es un ami du garçon, c'est ça ? Je t'ai vu et je te conseille de faire vite, je ne les retiendrais pas longtemps

Shibumi avait terminé sa petite sauterie et avait fini au marché. Ayant remarqué la présence du singe, elle avait pensé, à sa façon de ce déplacer, qu'il n'était pas un singe sauvage et qu'il ne devait pas être originaire de cette île, donc elle en avait déduit qu'il était un ami, c'était pour cette raison qu'elle s'était interposée. Du côté de Mélodie, cette dernière senti alors une puissante énergie, ce quila surprit.


"Ma... Ma perle ! Elle n'est pas loin ! Je sens son aura ! Ma perle ! zéno ! Je vais retrouver bientôt ma perle ! Tu te rend compte ? C'est merveilleux !"

Ce mettant à rire et à s'exclamer, la sirène avait prit les mains de Zéno en sautillant sur place en semblant ne plus tenir en place. Lui faisant un grand sourire, elle ce mit à avancer au travers de la foule en chantant cette chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=56pMLYJXNu8

Sa voix n'était pas tout à fait stable à cause du fait qu'elle n'était pas directement en contact de sa précieuse perle, mais sa voix adorable était tout de même plaisante à écouter, surtout qu'elel chantait une chanson toute mignonne qui firent ce retourner les longs-bras sur son chemin, qui n'arrêtaient pas de la dévisager en commençant à avoir des yeux en coeurs, tandis que la perle de Mélodie scintillait de plus en plus à force qu'elle avançait. Tant pis si elle ce faisait remarquer, elle ne pouvait plus ce retenir, c'était plsu fort qu'elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Mar 16 Oct - 19:55

Alors ça c'est plutôt embarrassant, j'avais tout compris de travers. Avec se que m'avait dit Mélodie, j'étais certain qu'elle parlait de son fiancer, mais en fait pas du tout. Du coup je comprenait mieux pourquoi elle était toute gêner et voulait corriger se que j'avais dit juste avant. Bon au moins cela ne l'avait pas fâcher, sinon j'aurais sûrement prit une bonne claque et l'engueulade qui va avec. Par contre son explication sur le mariage me fit sourire. De son point de vu effectivement le mariage peu être vu comme une chose plutôt sympa, mais elle ne connaissait pas les conséquences des mariages organiser par Big Mom. Si j'avais du unir la vie, mon rêve de parcourir de le monde n'aurait pas put se réaliser, ma mère et les autres membres de ma famille ne m'auraient pas laisser faire. Enfin, si Mama avait décider sa pour moi, je n'aurais pas eu d'autre choix que de lui obéir et je l'aurais fait. Ma sœur Laura avait eu le courage de refuser et maintenant elle était une ennemie de la famille Charlotte. Bon pour ma part, actuellement je ne suis pas le bienvenu dans ma propre famille, mais ne suis pas vu comme un ennemi pour autant.

- Désolé, j'avais vraiment mal compris. Je ferais attention a se que je dirais la prochaine fois.

Vraiment j'avais dit ce qu'il ne fallait pas dire et maintenant cela la rendait triste. Bon fort heureusement elle retrouva vite son sourire et nous trouva même un point commun assez amusant, notre désir de liberté pour ne pas subir les décision de nos parents. Ouais, en fait elle a totalement raison. D'ailleurs heureusement que son père et Mama ne se sont jamais rencontrer, sinon sa aurait été mouvementer entre eux.

Tout en rigolant de cette comparaison en avançant dans le marcher, Mélodie s’arrêta brusquement et changea d'attitude. J'avais beau la regarder, je ne réussissais pas à savoir se qui lui arrivait jusqu'à se qu'elle me le dise. Elle venait de ressentir se perle qui ne se trouvait pas très loin de nous. Alors la c'est le coup de chance, vu qu'elle peu ressentir sa présence, cela nous facilitera grandement le travail. Toute exciter, elle sautilla comme une enfant et se mit même a chanter tout en avançant. Sa par contre, même si j'étais content pour elle, n'allait pas arranger nos affaires. Tout le monde avaient les yeux braquer vers nous.

***

Yumikichi fuyait aussi vite qu'il le pouvait avec la perle, mais ces deux poursuivant le rattrapaient petit à petit. Se n'était plus qu'une question de minute avant qu'ils ne lui mettent la main dessus. C'est alors qu'elle intervint pour lui sauver la fourrure. Une magnifique femme au cheveux rose avait chanter une étrange mélodie qui avait stopper les deux Longs-Bras. En la voyant s'adresser a lui, Yumekichi eu des cœur dans les yeux, mais même s'il aurait bien voulut tout lâcher pour sauter sur ces épaules et se cacher dans sa belle chevelure, il avait une mission et se devait de l'accomplir. Il devait a tout prix ramener la perle bleu a Mélodie. C'est avec une larme au coin de l’œil qu'il continua sa route, laissant derrière lui cette beauté qui venait de lui sauver la vie. On aurait vraiment put croire a un adieu déchirant, comme s'il savait qu'il ne la reverrait plus alors qu'il ne l'avait jamais vu avant et que surtout, il ignorait qu'elle était la sœur de Mélodie. Courant de tout ces forces sans se retourner, il fini par apercevoir au loin devant lui ces deux compagnons qui cherchaient encore cette perle bleu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 254


MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Sam 20 Oct - 2:24

Mélodie avait regardé Zéno d'un air qui montrait qu'elle ne lui en voulait pas.Une fois prêt de sa perle, Mélodie fini par remarquer qu'on les regardait, mais elle eût une idée. puisque aujourd'hui elle mentait, autant le faire jusqu'au bout. Elle lâcha Zéno et sauta sur un stand, qui semblait vraiment vide, vu le peu de monde qui était au tour.

"Hello les amis ! Vous devez sûrement être surpris, ce que je comrpend tout à fait, mais me voici en ce moment pour vous faire passer une bonne journée !"

En l'écoutant faire cette annonce, de la voix la plus forte qu'elle le pouvait, des longs-bras ce retournèrent, ne s'attendant pas à une telle surprise. Ce mettant à sourire, la miss ce mit alors à chanter une chanson très entraînante, qui captiva la foule

https://www.youtube.com/watch?v=rrZ1Pf_ktNA

Pendant qu'elle chantait, elle pu voir le petit singe ce rapprocher de pus en plus de leur position, avec la perle dans ses pattes, ce qui la fit sourire et à cause de sa voix, la perle scintilla et devenait de plus en plus lumineuse, projetant sur tout le monde une belle lumière bleu vive. Mélodie en profita pour récupérer sa perle, après avoir sauté du stand. Elle prit Yumekichi dans ses bras en le scrutant avec un regard très reconnaissant.

"Merci infiniment pour avoir retrouvé ma perle !"

Elle lui fit un bisou sur la joue, puis prit sa perle et la remit autour de son cou. La lumière fini enfin par disparaître. Alors qu'elle pensait en avoir terminé avec toute cette histoire, elle senti une main lui attraper le poignet et l'attirer à lui, ce qui lui fit pousser un petit cri de surprise. Shibumi pensait avoir réussi à bloquer les deux poursuivants, mais en dirait bien qu'après avoir tenté de retrouver Mélodie, celui qui avait gardé sa perle, semblait avoir réussi à ce défaire de son sort, et ayant l'air de savoir oÛ était passée sa perle, il avait très vite réussi à la retrouvée. Ce débattant un peu, elle retint son souffle lorsqu'il approcha son regard du sien, le trouvant quand même un peu impressionnant, surtout de très prêt.


- Elle était donc à toi, n'est-ce pas ? Il me semble avoir déjà entendu parler de toi, mais pas en bien.. Une magnifique jeune fille comme toi ce doit d'être protégée, tout comme le précieux trésor qu'elle porte avec elle. Viens avec moi, tu seras en sécurité et ne t'en fait pas, nous serons bien tout les trois, tu ne voudras plus repartir

Lui parlant tout en lui caressant légèrement les cheveux, comme pour éviter de la casser, il avait également revêtit son manteau sur le corps de la miss, comme pour la cacher, ce qui gênait terribleent la demoiselle, surtout de ce retrouver en une situation aussi critique que celle-ci. Que devait-elle faire ? Tentant d'analyser toutes les informations énoncées par le long-bras, elle ne savait vraiment pas trop quoi penser de ce type qui lui faisait un peu peur et la dégoûtait en même temps. Au final, elle prit à nouveua la parole.

[color=cyan]"Merci, c'est gentil, mais j'ai déjà une famille. Merci d'avoir gardé ma perle"[/color]

C'est tout ce qu'elle trouva à dire, avant de ce demander si elle ne devait pas le frapper pour le fiare lâcher prise, mais au moment oÙ il posa sa main à un endroit qu'il ne fallait pas, il ce prit un coup de talon dans le tibia, ce qui le força à lâcher prise, lui permettant ainsi de s'écarter de ce sale type.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Modératrice
Bretteur
Le Vagabond
ModératriceBretteurLe Vagabond
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 27
Date d'inscription : 02/12/2017

Nombre de messages : 34

Feat : Keiji Maeda de Sengoku Basara

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: M**-*****
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   Hier à 21:04

Mélodie avait trouver le regard parfait pour faire passer son message. Elle m'avait ainsi fait comprendre qu'elle ne m'en voulait pas, c’était vraiment rassurant. Pas que j'avais peur de me prendre une bonne raclée, même si sa reste effrayant, mais surtout je ne voulais pas que cela gâche notre amitié fraîchement créé. Je n'aime pas trop me faire des ennemis, car sa veut dire qu'il faut prendre la fuite ou les affronter. L'un comme l'autre, sa ne m'enchante pas. Par contre avec des amis, plus besoin de s'inquiéter de cela a moins que ton amis n'est des ennemis. Sa par contre, c'est tout autre chose. Si je ne suis pas le seul impliquer, la situation n'est plus du tout la même.

Regardant Mélodie chanter tout en sautillant, je me demandais se que je pouvais faire. De plus en plus de personne la dévisageait et attirer trop l'attention ne nous aiderait pas du tout. Fort heureusement, Mélodie dut comprendre mon inquiétude dans mon regard quand je me mit devant elle. Elle se stoppa, se qui me rassura et me fit soupirer de soulagement, mais je n'avais pas du tout venu venir l'idée qu'elle venait d'avoir. Se posant sur un stand vide, elle ameuta la foule en leur annonçant un concert surprise.


- Bon Yumekichi, j'espère que tu aura plus de chance de ton coté. Nous on est coincé ici pour le moment.

Attendant dans la foule, mon regard fut attirer par une lumière bleu qui s'approchait de nous. C'est en cherchant son origine que je compris le but de la manœuvre. Mélodie avait fait sa pour faire scintiller sa perle et indiquer a Yumekichi l'endroit ou on se trouvait. Bien jouer mon pote, tu a réussi a la retrouver, tu est vraiment le meilleurs.

***

Yumekichi courrait le plus rapidement qu'il le pouvait en direction de Mélodie. Alors qu'elle chantait, la perle qu'il tenait se mit a briller, se qui surpris le petit singe qui faillit lâcher son butin. Heureusement, il repris très vite son équilibre et grimpa avec la perle sur un stand a l'abri des regard. Il sauta ensuite dans les bras de Mélodie et lui donna la perle. En récompense, il reçu un bisou qui le combla, avant de grimper sur les épaules de Mélodie pour se cacher dans ces long cheveux bleu.

***

Quel tombeur celui la, il ne rate jamais une occasion pour recevoir un bisou d'une jolie fille. Bon au moins maintenant, Mélodie avait sa perle. La chasse au trésor était terminé et sans causer de problè...me. C'est qui se mec ? Mince, un Longs-bras qui aurait reconnu Mélodie et qui revenait à la charge maintenant ? Fort heureusement, pendant le concert j'étais rester dans la foule donc il est possible qu'il ne me soupçonne pas d’être avec elle. Non et non je vois où voulez en venir. Je ne pense pas du tout cela pour m'échapper tranquillement sans avoir de problème. C'est vrai que j'aime pas les conflits, mais quand même je peu pas laisser Mélodie comme sa. Je sais qu'elle est forte, mais même pour elle, il y a des situation dans laquelle elle ne pourra sûrement pas se défendre. Elle a déjà réussi à se dégager de l’étreinte de cet emmerdeur, mais se n'est que partie remise avant qu'il ne prenne le dessus. Que faire, que faire, vite une idée ! Il a déjà mal au tibia, peu être que je peu jouer la dessus. Aller, au pire j'improviserais. M’avançant a travers la foule qui restait dubitative, je fis de grand geste.


- Ma chérie, tu est ici ! Sa fait un moment que je te cherchais, mais je ne m'attendais pas a se que tu te donne en spectacle comme sa. C’était magnifique d'ailleuuuuuurs !!

Comme nous avions jouer le petit couple de fiancé, autant continuer sur cette lancée. En plus, je fais bien le gars maladroit, donc faire semblant de me prendre les pied dans un truc qui en fait n'est pas la. Du coup, je perd l'équilibre et percute le gars qui avait déjà mal au tibia et qui du coup n'avait plus trop d'équilibre. Résultat, une bel chute dans les emballage et caisse sur le coter servant au marchand. Bon je doit bien avouer, c'est par chance que je réussi a ne pas tomber avec lui, du coup sa nous laissait une belle occasion pour prendre la fuite en vitesse.

- Allons "chérie", mieux vaut ne pas rester la. On ne sait jamais sur qui on peu tomber.

Après tout, nous avions se pourquoi nous étions venu dans le marcher, alors inutile de rester alors que quelqu'un en a après nous. J'attrapais la main de Mélodie et commença à l'emmener avec moi pour s'éloigner.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de bord de Zeno
Dialogue color = Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons nous chez les longs-bras... (pv Mélodie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... ? [PV Harmonic Prose]
» L'équipage aux longs bras
» soldes chez free !!
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Visite chez Capitole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Paradis :: Route N°1 :: Kenzan-
Sauter vers: